-
Dans plus de 1600 écoles professionnelles et techniques affiliées au ministère

Le ministère de l'Éducation nationale en Turquie a récemment annoncé qu'il allait offrir des licences Embarcadero Delphi à son corps d'étudiants. Les médias turcs estiment que cette initiative va toucher plus d'un million d'étudiants dans plus de 1600 écoles professionnelles et techniques affiliées au ministère. À cet effet, un protocole de coopération de cinq ans a été signé entre le ministère et le Groupe Information et Technologie (Bilgi ve Teknoloji Grubu).


Dans une déclaration, le directeur de l'enseignement professionnel et technique du ministère de l'Éducation nationale, Kemal Varın Numanoğlu, a indiqué qu'ils se soucient de la formation des étudiants ayant les compétences les plus avancées requises par le marché du travail sur la plateforme nationale et internationale et que tous les processus éducatifs sont effectués en étroite coopération avec le secteur.

Assurant que le ministère poursuit son travail dans cet objectif, Numanoğlu a rappelé que le monde se tourne de plus en plus vers le numérique et que l'importance de l'industrie du logiciel ne cesse de croître. Précisant que de nouvelles et différentes opportunités d'emploi naissent chaque jour dans ce secteur, Numanoğlu a affirmé que le ministère souhaite accompagner dans leur éducation des étudiants qui pourraient maîtriser les technologies de l'information et rattraper le retard. Raison pour laquelle le protocole a été signé avec la participation de Yücel Tepeköy, fondateur du Groupe Information et Technologie.

Numanoğlu est persuadé qu'en enseignant les technologies de développement d'applications modernes, une grande innovation sera réalisée dans l'éducation. Le logiciel Embarcadero Delphi sera installé dans les laboratoires informatiques des écoles dans les domaines des technologies de l'information, des technologies des dispositifs biomédicaux, de la technologie électrique-électronique, des technologies d'automatisation industrielle et des technologies des énergies renouvelables des écoles professionnelles et techniques.

Le Groupe Information et Technologie offrira aux enseignants une formation sur le logiciel Delphi, en plus de fournir le logiciel à installer dans les écoles : « Les étudiants recevront des bourses en organisant des concours nationaux. Le protocole vise également à acquérir de nouvelles compétences dans le monde du logiciel en participant à des événements sectoriels », peut-on lire sur la note.


Certains développeurs se montrent déjà enthousiastes face à cette initiative. C'est le cas de Jon L. Aasenden qui déclare :

« Il est très important de réintroduire l'objet-pascal dans les universités et l'enseignement. Pas seulement pour Delphi en tant que produit ou Embarcadero en tant qu'entreprise, mais pour garantir que la prochaine génération de développeurs de logiciels aura une solide compréhension des concepts de programmation fondamentaux ; des concepts qui représentent les éléments constitutifs sur lesquels repose tout logiciel, dont des langages comme Java et C# s'écartent ou obscurcissent.

« Object Pascal en tant que langage (y compris Freepascal, Oxygene et divers compilateurs alternatifs) fluctue entre #11 et #14 sur l'indice Tiobe depuis quelques années. Tiobe est un index qui suit l'utilisation et la popularité des langages dans le monde et aide les entreprises à savoir où investir. Ainsi, malgré ce que les gens ont été amenés à croire, Delphi a connu une croissance stable pendant de nombreuses années et est beaucoup plus répandue que ne le pensaient les sceptiques.

« En tant que développeur ardent de Delphi, c'est une excellente nouvelle! Non seulement cela aidera la prochaine génération d'étudiants à apprendre la programmation appropriée à partir de zéro - mais cela aidera également à éliminer certains des mythes infondés entourant le langage (et Delphi en particulier) qui sont malheureusement encore diffusés. La plupart de ces rumeurs proviennent de la prise de contrôle hostile de Borland par Microsoft il y a une vingtaine d'années, et ne reflètent en rien la réalité de 2020. Delphi en particulier a traversé plusieurs phases d'évolution et est aujourd'hui à égalité avec son langage compagnon C/C++.

« Je suis ravi que tant de jeunes développeurs aient désormais accès à une édition Delphi moderne et pertinente. Delphi a été un favori des enseignants et des étudiants partout dans le monde, et le retour de Delphi dans les établissements d'enseignement du monde entier est un signe que l'ère du compromis perd de son emprise ».

Sources : Time Turk, billet Aasenden