La Vache En Liberté

12 juillet 2019

Liste de courses

BOUCHERIE /POISSONNERIE
  • bœuf  / veau
  • porc
    • jambon blanc
    • jambon cru
    • jambon de volaille
    • saucisson
    • pâté, rillettes, terrine
    • saucisses, knackis
    • lardons, bacon
  • Volaille
  • Burger,+ nuggets, manchon
  • Steaks hachés
  • agneau
  • lapin
  • poisson
  • poisson pané
  • Saumon fumé
  • mollusques
  • crustacés
TRAITEUR
  • Foies gras
  • crudités
  • Soupes
  • Gazpacho
  • Croque-monsieur
  • crêpes, galettes
  • Pizza, quiches, tartes
  • Plats cuisines
  • Produits végétaux, tofu
  • pâtes fraiches, quenelles
  • pâte a tarte
  • Houmous, tazziki, guacamole
  • Blinis,caviar, lompe, tarama
  • Surimi,steak,crevettes,anchois
BEURRE / OEUFS / CREMES
  • beurre doux
  • beurre salé
  • margarine
  • œufs
  • crème  fraîche épaisse
  • crème  fraîche liquide
  • sauces
  • mayonnaise
PRODUITS LAITIERS
  • lait
  • yaourts natures
  • yaourts aux fruits
  • yaourts à boire
  • petits suisses
  • fromages blancs
LÉGUMES
  • Ail, Oignon, Echalotte
  • aubergines
  • avocats
  • brocolis
  • carottes
  • champignons
  • choux, choux fleurs
  • concombre
  • courgettes
  • épinards
  • haricots verts, blancs
  • Herbes fraiches
  • navets
  • poireaux
  • poivrons
  • Pommes de terre
  • potiron
  • Salades vertes
  • Tomates
FRUITS
  • Agrumes
    • Oranges
    • Mandarines
    • Clémentines
    • Pamplemousse
    • Citron
  • Pommes
  • Poires
  • Coings
  • Cerises
  • Prunes
  • Mirabelles
  • Bananes
  • Fruits rouges
  • Petits fruits
  • Fruits exotiques
BOULANGERIE
  • Pain de mie, hamburgers
  • Pain et baguette
  • Brioches, briochettes
  • Pain au lait, croissant, gouter
  • Crêpes, pan cakes, muffins
FROMAGERIE
  • Emmental, Comte, Cantal
  • Camembert, Coulommiers, Brie
  • chèvre / brebis
  • Roquefort, bleu ...
  • Mozzarella, fêta ...
  • sape
  • , parmesan
  • Fromage a  tartiner
CÉRÉALES ET BISCOTTES
  • céréales enfants
  • autres céréales
  • biscottes
  • pain suédois
  • autres
CAFÉ, THÉ, CHOCOLAT
  • Cafés Classiques
  • Dosettes
  • Chicorées
  • Chocolats en poudre
  • Thé nature
  • Thés parfumés
  • Infusions
  • Filtres

COMPOTES / JUS DE FRUITS
  • Compotes en gourdes
  • Compotes standards
  • Salades de fruits
  • Boisson lactée, Smoothie
  • Jus d'orange
  • Jus de fruits
PÂTISSERIE
  • Galettes, Sables
  • Biscuits chocolats.
  • Biscuits aux fruits
  • Gouters Fourrés
  • Biscuits Petit Déjeuner
  • Quatre Quarts, Cake
  • Pain d'épices.
  • Madeleines, Gaufres
  • Chocolat Noir
  • Chocolat au lait
  • Chocolat Blanc
  • Chocolat Dessert
DESSERTS
  • Compotes
  • autres confitures
  • miel
  • scutellaire
  • beurre de cacahuète
  • Crème dessert
  • Riz au lait
  • Fruits au sirop
CONSERVES
  • Petits pois
  • haricots verts, blancs, rouges
  • carottes
  • autres légumes
  • thon
  • sardines
  • autres poissons
  • plats cuisinés
  • pâtés
FÉCULENTS
  • farine
  • tapioca
  • polenta
  • purée
  • pâtes
  • vermicelle
  • riz
  • blé
  • semoule
  • légumes secs
INGRÉDIENTS PÂTISSERIE
  • Farine
  • Préparations
  • Maïzena, fécule chapelure
  • Sucre en morceaux
  • Sucre en poudre
  • Chocolat pâtissier
  • Levure, sucre vanillé
  • Nappage & crèmes
  • bromes, décoration
  • Fruits secs
CONDIMENTS / SAUCES
  • cornichons
  • sel / épices
  • sauce tomate
  • ketchup
  • mayonnaise
  • huile
  • vinaigre
  • moutarde
PLUS APÉRITIF
  • Chips
  • biscuits apéritifs
  • fruits secs
  • Pistaches, Amandes, cacahouète, cajou
  • Olives
  • Crackers, feuilletés, bretzel
SURGELÉS
  • glaces
  • légumes
  • pain
  • plats cuisinés
  • poissons, viandes
BOISSONS
  • lait
  • eau minérale plate / gazeuse
  • jus fruits
  • sodas
  • sirops
  • vin
  • bière
  • cidre
  • alcools
USTENSILES CUISINE
  • papier alu / cuisson / film plastique
  • sacs congélation
  • allume gaz / bougies
  • vaisselle
  • récipients
  • couverts
  • vaisselle jetable
  • piles
ANIMAUX
  • litière
  • croquettes
  • boites
PARA PHARMACIE
  • brosse à dents
  • dentifrice
  • déodorant
  • coton
  • coton tige
  • soin visage
  • Savon
  • gel douche
  • shampoing
  • soin du cheveux
  • soin du corps
  • rasoirs
  • mousse à raser
  • épilation
  • couches bébé
  • hygiène bébé
  • hygiène féminine
  • mouchoirs
  • papier toilette
  • autres
DROGUERIE
  • produit vitre
  • anticalcaire
  • dégraissant
  • nettoyant four
  • javel
  • produit sol
  • liquide multi-usage
  • liquide vaisselle main
  • Produit lave vaisselle
  • détartrant WC
  • éponges
  • gants ménage
  • Lessive classique
  • lessive spéciale linge noir
  • lessive spéciale laine
  • assouplissant
  • anti-tâche
  • essuie-tout
  • sacs poubelle
  • cirage
  • imperméabilisant
  • lacets
PAPETERIE
  • colle
  • papier
  • crayon
MERCERIE/
  • aiguille
  • fil
JARDINERIE
  • engrais
  • désherbant
  • insecticide
QUINCAILLERIE
  • clous
  • vis
  • ampoules 

Posté par PS95600 à 22:38 - - Permalien [#]
Tags : ,

07 juillet 2019

5 chimpanzés

  • -
  1. Mettez 5 chimpanzés dans une chambre...
  2. Accrochez une banane au plafond et mettez une échelle permettant d'accéder à la banane.
  3. Assurez-vous qu'il n'y a pas d'autre moyen d'attraper la banane que d'utiliser l'échelle.
  4. Mettez en place un système qui fait tomber de l'eau très glacée dans toute la chambre (par le plafond bien sûr) dès qu'on commence à escalader l'échelle.
  5. Les chimpanzés apprennent vite qu'il ne faut pas escalader l'échelle.
  6. Arrêtez le système d'eau glacée, de sorte que l'escalade n'a plus son effet gelé.
  7. Maintenant, remplacez l'un des chimpanzés par un nouveau. Ce dernier va chercher à escalader et sans comprendre pourquoi, se fera tabasser par les autres.
  8. Remplacez encore un des vieux chimpanzés par un nouveau. Ce dernier se fera encore tabasser, et c'est le chimpanzé No 6 (celui qui a été introduit juste avant) qui tapera le plus fort.
  9. Continuez le processus jusqu'à ce qu'il n'y ait plus que des nouveaux.
  • Alors, aucun ne cherchera à escalader l'échelle et si jamais il y en a un qui pour une raison quelconque ose y penser, il se fait massacrer illico presto par les autres. Le pire, c'est qu'aucun des chimpanzés n'a la moindre idée sur le pourquoi de la chose.

C'est ainsi que la culture d'entreprise prend naissance

Posté par PS95600 à 12:50 - Permalien [#]

02 juillet 2019

Lexique racines grecques et latines

 

Notion Base Grecque Base Latine
à côté par(a)-# : parodonte, parallèle, para-axial 1.  juxta- : juxtaposer, juxtaglomérulaire, juxtalinéaire
2.  ad- : adrenal [anglais], adrénaline
à droite   dextr(o)- : dextrogyre, ambidextre
à gauche   1.     lévo- : lévogyre
2.     sinistr- : Sinister, sinistre
à travers di(a)-# : dialyse, diapédèse, diurétique 1.  trans-# : transfusion, transport
2.  per-# : percutané, perlingual, perforer, pellucide
au dessous : voir "insuffisance"    
et "sous"
au dessus : voir "excès" et "sur"    
abandonner lip(o)-# : lipothymie, éclipse, ellipse  
abdomen 1.  cœli(o)- : cœlioscopie, cœliaque, cœlome abdomen, abdominal
2.  lapar(o)- : laparotomie
ablation -ectomie# : colectomie, entérectomie, splénectomie ablation
abouchement -stomie# : colostomie, entérostomie, stomie  
-stom- : anastomose
absence de a-, an-# : anémie, anoxie, atrophie, aplasie in- : insomnie, instabilité
accouchement toc(o)-# : eutocie, ocytocine, tocophérol, potamotoque part-# : partus, parturition, parturiente
-pare# : ovipare, primipare
-pér-# : fièvre puerpérale
aile ptér(o)- : aptère, diptère, coléoptère, chiroptère, ptérodactyle  
aimer phil(o)-# : philosophie, philanthropie, philodendron  
-phile# : hydrophile, lipophile, acidophile, neutrophile, amphiphile, amphophile, lyophiliser, pédophile
air aér(o)- : aérien, aérophagie, aérobie, aérodynamique, météore malaria "mauvais air" (emprunt à l’italien)
algue phyco- : phycotoxine  
amener -agogue : pédagogue, sialagogue, cholagogue, emménagogue  
ancien paléo- : paléontologie, paléolithique, paléobotanique  
angle gon-# : gonion, polygone, pentagone, diagonale angul- : anguleux, angulaire, triangulaire, angle, triangle,
rectangle
animal zo(o)-# : zooplancton, zoonose, zoophilie, spermatozoïde, animal
protozoaire
anormal : voir "mauvais"    
apparition pha-# : phase, phasme  
phan-# : diaphane, cellophane, phanères
-phène# : acouphène, phosphène
phén(o)-# : phénomène, phénotype, phénol
après mét(a)-# : métaphase, métazoaire post- : post-hypophyse, post-prandial, post partum, postérieur
arc toxo- : toxoplasme  
argent argyr(o)- : argyrophile, argyronète argent- : argentaffine
arrêt sta-# : métastase, choléstase, diastase, statique, aérostat,  
hémostatique, bactériostatique
artère artér- : artère, artériole, endartère  
articulation (anatomie) arthr(o)- : arthrite, arthrose, synarthrose, arthropode articul- : articulation, articulaire
articulation (élocution) arthr(o)- : dysarthrie  
aspect : voir "ressemblance"    
attacher : voir "lier" "fixer"    
augmentation auxo- : auxotrophe, auxochrome  
autour péri-# : périscope, périmètre, périoste, péritoine, péricarde circon- : circonvolution, circonspection, circoncision,
circonscription
autre all(o)-# : allo-greffe, allosome, allocinésie, parallèle, allèle, allergie hétér(o)- : hétérogène, hétérotrophe, hétérophorie, [à l’origine les deux ont un sens différent et hétéro- signifie en grec "autre" quand il n’y a que deux termes mais dans le vocabulaire scientifique moderne  
ils sont souvent employés l’un pour… l’autre]
avaler phag(o)- : bactériophage, macrophage, phage, œsophage,  
aérophagie, dysphagie, nécrophage, onychophagie, phagocyte
avant pro-# : prophase, pronostic, procaryote, prophylaxie  
avec syn-, sym- : symbole, sympathie, symbiose, synergie, synostose, syncytium, synthèse con-, com-, co- : conjonctif, commensal, cofacteur
sy- devant [s] : systole, système
aversion chimique ou psychique -phobe, -phobie, -phobicité# : hydrophobe, xénophobe,  
     
     
     
  arachnophobe  
aveugle typhl(o)- : typhlite cæco- : cæcum, cécité… et voilà pourquoi une inflammation du
cæcum s’appelle une typhlite et non une *cæcite
bactérie bactér- : bactérie, bactérien, bactéricide 1.  bacill- : bacille, colibacille
2.  coccus : streptocoque, staphylocoque, coccobacille
bassinet du rein pyél(o)- : pyélonéphrite  
bile cholé- : cholédoque, cholécyste, cholangite, cholestérol, mélancolie… bil(i)- : bile, biliverdine, bilirubine, biliaire, bilieux, atrabilaire
et aussi choléra, colère
blanc leuc(o)-# : leucocyte, leucopoïèse, leucotomie, leucémie alb- : album, albumine, albugo, albuginée, albédo, albâtre
blessure trauma- : traumatisme, trauma vulnér- : invulnérable, vulnérable, vulnéraire
bleu cyan(o)-# : cyanose, acrocyanose, cyanobactérie, cyanure cérulo- : céruloplasmine, locus cæruleus
bon eu-# : eurythmie, euphorie, euthanasie  
bouche stomat(o)-# : stomatologie, stomate 1.  bucc- : buccal, buccinateur
-stomie# : stomie, colostomie, stomite stom(o)-# : anastomose, distome 2.  os, or- : oral, per os
branche génétique : voir    
"espèce"
brûler cau- : cautère, cautériser  
caus- : caustique, causalgie
cadavre nécro- : nécrose, nécrophilie, nécrologie, nécromancie cadavér- : cadavérine, cadavérique
caillot thromb(o)- : thrombus, thrombose, prothrombine, thrombolytique  
calcul : voir "pierre"    
carence : voir "manque",    
"quantité"
cartilage chondr(o)- : chondrocyte, chondriome, enchondrome + mitochondrie où le mot ne signifie pas "cartilage" mais "grain"  
condr(o)- : hypocondre, hypocondriaque
cellule cyt(o)-# : leucocyte, mélanocyte, mélanocytome, cytologie, cellul- : cellule, cellulaire, cellulite
cytoplasme, cytosol, cytaphérèse
cerveau encéphal(o)-# : encéphalogramme, encéphalite 1.  cervel- : cervelet, cerveau
2.  cérébro- : cérébral, cérébralisation, cérébro-spinal, décérébrer
     
     
chaîne   catén- : concaténation, bicaténaire, caténine
chair 1.  créat(o)- : créatine, pancréas carn- : carné, carnivore, carnitine, carnation, incarné
2.  sarc(o)- : sarcome, sarcoïdose, sarcophage, anasarque
champignon myc(o)- : mycotoxine, mycose, mycologie, micromycète fong- : fongique, fongicide
changement mét(a)-# : métamorphose, métastase, métabolisme  
chaud therm(o)-# : thermomètre, thermique, thermostat, hyperthermie, calor- : calorique, calorique, calorifique, calorifuger
thermophile
cheveu : voir "poil"    
chirurgie réparatrice -plastie# : rhinoplastie, otoplastie, cystoplastie  
chromosome -some# : gonosome, autosome, diplosome, centrosome  
chute d’un organe ptose : ptose, blépharoptose, hystéroptose + pour les cellules  
apoptose
cloison   septum
cœur cardia-, cardi(o)- : cardiaque, cardiectasie, cardiologie ; mais cordi- : cordial précordial
attention, cardia ne désigne pas le cœur mais l’orifice supérieur de l’estomac
col de l’utérus trachél(o)- : trachélectomie 1.  cervic- : cervicite, endocervical
2.  col : endocol, exocol
contre anti- : antibiotique, antiseptique, antagoniste, antalgique  
corne kérat(o)- : kératine, kératocyte, kératose cérat- : tricératops, céraste corn- : corne
-céros : rhinocéros
cornée kérat(o)- : kératite, kératocône corn- : cornée
corps somat(o)-# : somatique, somatopleure corpor- : corporel, incorporer
-some# : chromosome
som(o)-# : somite, somesthésie
côté : voir "flanc"    
cou   cervic- : cervical
jugul- : jugulaire
coudre -rraphie : entérorraphie, cystorraphie, raphé sutur- : suture crânienne
couler : voir "écoulement"    
     
     
couleur chromo-# : chromosome, polychrome, lipochrome, chromaffine color- : coloration, décoloré, incolore
chromat(o)-# : chromatine, achromatopsie
couper -tomie# : entérotomie, ostéotomie, anatomie -cision : incision
-tome# : atome, phlébotome, tome tom(o)-# : tomographie sec-, -sequ- : section, résection, dissection, disséquer
course drom(o)- : dromadaire, dromotrope  
-drome : hippodrome, palindrome, prodrome
couvrir   teg- : tégument
tog- : togavirus
cracher pty- : hémoptysie, ptyalisme  
cristallin phaco- : phacomalacie  
-phaque : aphaque, aphaquie ou aphakie
croître : voir "branche" phys-# : physique, épiphyse, diaphyse physio-# : physiologie, physionomie  
-phyte : épiphyte, saprophyte, dermatophyte
cuisse   1.  femur, fémor- : fémur, fémoral
2.  crur- : crural, cruralgie
debout sta-# : dystasie, orthostatique  
dent odont(o)- : parodonte, desmodonte, odontologie, orthodontiste, denti- : dentine, dentaire, denté, édenté
mastodonte
dépendance psychique et -mane : opiomane, cocaïnomane  
physique
derrière : voir "après"    
deux di-# : dicotylédone, dioïque, dioptre, dioxine, diatomique, dipôle dicho- : dichotomie bi-# : bilobé, bipède, spina bifida bis- : bisannuel
dy- : dyade bin-# : binaire
devant : voir "avant" pro-# : prostate 1.  anté- : anté-hypophyse;
2.  pré- : précordial
développement plas-# : aplasie, hyperplasie, néoplasie  
différent voir "autre"    
digestion pep- : dyspepsie, peptique, peptide digér- : digérer
digest- : digestion
     
     
dilatation -ectasie# : calicectasie, gastrectasie  
diminution : voir "insuffisance" meio- : méïose minu- : minuscule, diminuer, minute
dioxyde de carbone capn(o)- : normocapnie, capnophile (du mot grec kapnos « fumée »)  
dissolution ly-# : lyse, hydrolyse, protéolyse, électrolyte solv- : solvant, solvatation solu- : solution, soluté, soluble
doigt dactylo- : dactylographier, hexadactylie, ptérodactyle digit- : digital
double dipl(o)-# : diploïde, diplocoque, diplacousie, diplodocus, diplôme,  
diplomatique
douleur 1.  alg(o)-# : entéralgie, sciatalgie, algodystrophie dolor- : endolori. douleur, douloureux
2.  odyn-# : coccygodynie
droit orth(o)-# : orthopédie, orthophoniste, orthopnée, orthogonal, recti- : rectiligne, rectifier, rectum
orthèse
dur sclér(o)- : sclère, sclérotique, sclérose, sclérodermie dur- : dure-mère, induration
eau hydro-# : hydrater, hydrolyse, hydrogène, chlorhydrique, anhydride, aqu- : aqueux, aquifère, aquarium
hydrosoluble
ébullition zéo- : zéotrope, azéotrope, zéolithe bull- : ébullition
écoulement -rrhée : diarrhée, stéatorrhée, leucorrhée, aménorrhée, logorrhée  
-rro- : hémorroïdes rhéo- : rhéobase
rhu- : rhume, rhumatisme, rhumatoïde
-rrhe : catarrhe
écrire graph(o)- : graphique, radiographie, échographie, tomographie  
gramme : diagramme, hologramme, électro-encéphalogramme
  iso-# : isocèle, isotonique, isotope, anisodontie équi- : équivalent, équilatéral
égal
éloignement ap(o)- : apophyse, apocrine, apostasie ab- : ablation, aberration
aph- : aphérèse, plasmaphérèse
enfant péd(o)- : pédiatre, pédopsychiatre, pédagogue, pédophile, 1.  puér- : puerpéral, puéril, puériculture
orthopédie… et encyclopédie et wikipedia 2.  infant- : infantile, infanticide
ensemble : voir "avec"    
entier hol(o)-# : holoblastique, holoside, holocrine, holodiastolique, hologramme  
entrelacement   plexus : cf complexe
     
     
enzyme zym(o)-# : zymolyse, zymogène, enzymatique, lysozyme, allozyme suffixe -ase# : lipase, protéase, réductase, hydrolase  
suffixe -ine# (plus rarement) : trypsine
épais pachy- : pachyderme, pachytène, pachyméninge, pachyonychie  
épaule om(o)- : omoplate, acromion scapul- : scapula, scapulaire
espèce phyl(o)- : phylogenèse, allophyle, phylétique, monophylétique,  
phylum
esprit 1.  psych(o)-# : psychisme, psychologie, psychosomatique, psychose, psycholeptique spirit- : spirituel, spiritueux
2.  phrène : schizophrène, oligophrène, phrénologie
estomac gastr(o)- : gastrique, gastrectomie, épigastre, gastronomie stomac- : stomacal, estomac
gastér(o)- : gastéropode
étoile astr(o)- : astrocyte, astronome stell- : stellaire
astér(o)- : astérie (étoile de mer)
étranger xén(o)- : xénophobe, xénobiotique, xénogreffe  
étranglement   ang- : angor, angine, angoisse, anxiété
étroit : voir "rétrécissement"    
examen -scopie : radioscopie, endoscopie, coloscopie  
-scope : stéthoscope, téléscope scep- : sceptique
excès de hyper-# : hypertrophie, hyperplasie, hyperglycémie  
excrément 1.  copr(o)- : coprophile, cophrophage, encoprésie féc- : fécès, fécal
2.  scato- : scatologie
externe, extérieur 1.  ex(o)-# : exophtalmie, exostose, exocervical  
2.  ect(o)-# : ectoderme, ectoplasme
extrémité : voir aussi "fin" acr(o)- : acromégalie, acromion, acrosome, acrocentrique, acrobate,  
acrostiche
fabriquer, créer poïé- : érythropoïèse, érythropoïétine poé- : poésie, poète, poème  
-pée : pharmacopée, prosopopée
faiblesse asthénie : myasthénie, neurasthénie, psychasthénie  
faire prax- : dyspraxie, apraxie fac- : factuel, de facto, facteur
     
     
  pra(c)t- : pratique [pensez à l’angl. practical], praticien -fec- : effecteur, effectif, réfection
favorisant   pro-# : prolactine, pro-angiogénique, pro-inflammatoire
femme gyn- : gynoïde, androgyne, misogyne fémin- : féminin, féminisme
gynéc(o)- : gynécologie, gynécomastie, gynécée
fer sidér(o)- : sidérémie, sidérose ferr(i)- : ferriprive, ferreux, ferrugineux, ferroxydase,
transferrine
feu pyr(o)-# : pyrolyse, pyromane, pyruvique ign(i)- : igné, ignifuger
feuille phyll(o)- : chlorophylle, théophylline, phylloxéra folio- : défoliation
feuillet embryonnaire 1.  -blaste# : endoblaste, mésoblaste, triblastique  
2.  -derme : endoderme, ectoderme
fièvre pyr(o)-# : pyrexie, pyrogène febr(i)- : fébrile, fébrifuge
pyrét(o)-# : antipyrétique
fil, filament mito- : mitose, mitochondrie fil(i)- : filiforme, filigrane, filament
filet dictyo- : dictyosome ret- : rétine, réticulé, reticulum, réticulocyte, rete mirabile
fin (sens de mince) lepto- : leptotène, leptoméninge, leptospirose, leptocurare  
fin, extrémité (spatial) tél(o)-# : télocentrique, télomère, télangiectasie téléo- : téléonomie  
et par suite d’une confusion fâcheuse télé- dans télésystolique, et
télédiastolique
fin (temporel) -pause : ménopause  
fixer -pexie : entéropexie, cystopexie  
pect- : pectines, polyosides "fixateurs" de confiture et de gelées de fruits
flanc, côté pleur(o)- : somatopleure, splanchnopleure, pleurésie, pleural latér- : homolatéral, unilatéral
plèvr- plèvre
foie hépat(o)- : hépatique, hépatogène, hépatolyse  
hépar- : héparine
folie : voir "obsession"    
forme morph(o)- : polymorphe, métamorphose, morphologie, form- : difforme, multiforme, malformation
dysmorphophobie, homomorphie
frais (température) psychro- : psychrophile  
froid cryo-# : cryophile, cryothérapie, cryogenèse, cryoglobuline frig- : frigorifique, réfrigérer, frigide
     
     
gaine coléo- : coléoptère vagin- : invagination, évagination, vagin
gencive   gingiv- : gingivite, gingival
générer -gène# : iatrogène, pathogène, immunogène  
-genèse# : parthénogenèse, angiogenèse, agénésie
genou gon(o)-# : gonalgie, gonarthrose génu- : génuflexion
germe blast(o)-# : blastomère, érythroblaste, ostéoblaste, endoblaste, germin- : germe, germinal
holoblastique, blastula
glande adén- : adénite, sialadénite, adénome, cystadénome, adénosine, gland- : glandulaire, prostaglandine, gland [fruit du chêne et par
hidradénite, adénoïde analogie de forme gland du pénis]
glissement olisth- : spondylolisthésis, rétrolisthésis laps- : lapsus, prolapsus
gonflement œdèm- : œdème, œdémateux, lymphœdème… et Œdipe tum- : tuméfaction, tuméfié, tumescence, intumescence,
tumeur
goût gueu- : agueusie gust- : gustatif, déguster
grain   granul(o)- : granulocyte, granulome
graisse 1.  lip(o)-# : lipide, lipémie, liposome, liposoluble, lipoïde adip(o)- : adipeux, adipocyte
2.  stéat(o)- : stéatose, stéatopyge, stéatite stéar- : acide stéarique
grand méga- : mégacaryocyte  
mégal(o)- : mégalomanie, acromégalie
gris poli(o)-# : poliomyélite, poliovirus  
grossesse   gravid- : gravidique, gravide
hanche ischi(o)- : ischion, ischio-jambier cox- : coxalgie, coxa valga
sciat- : sciatique, sciatalgie
hémorragie -rragie : hémorragie, métrorragie, rhinorragie  
hernie -cèle : hydrocèle, omphalocèle, hystérocèle, rectocèle  
homme mâle andr(o)- : androgène, androïde, polyandrie viril- : virilité
hors de ec-# : ecbolique, -ectomie, eccrine ex-# : expectoration, extraction ef-# : efférent
é-# : éviscération, éjection
humain anthrop(o)- : anthropoïde, anthropique, anthropophage, human- : humanoïde, humain, humanité
misanthrope
     
     
humide hygr(o)- : hygrométrie, hygrophile, hygroma humid- : humidifier
hum- : humeur
image : voir "écrire"    
inégal aniso- : anisodontie, anisotropie, anisocorie  
infection sep- : sepsis, antiseptique, aseptiser, asepsie, septicémie  
inflammation suffixe -ite# : angéite, otite, dermite, aponévrite  
insuffisance : voir "manque" hyp(o)-# : hypoplasie, hypothermie, hypoxie  
interne intérieur 1.  end(o)-# : endoderme, endomètre, endartère, endoscopie, endovasculaire, endostose, endocytose intra- : intradermique, intramusculaire
2.  en-, em-# : enostose, entropion, endémique, emmétrope,
empyème, embolie
intestin entér(o)-# : entérique, mésentère, entérotomie, gastro-entérite intestin- : intestinal
jaune xanth(o)-# : xanthodermie flav- : flavine, flavonoïde
jeux (de chromosomes) -ploïde : haploïde, diploïde, triploïde, ploïdie, euploïdie, aneuploïdie  
jumeau didym(o)- : épididyme, Didymoglossum (botanique) gémin- : trigéminé
gémell(i)- : gemellaire, gemellipare
langue gloss- : glossite, glossalgie, hypoglosse, glossolalie, glossaire lingu- : lingual, sublingual, perlingual
large 1.  platy- : platysma, omoplate, platycodon… et place  
2.  -évry- : anévrysme
larme dacry(o)- : dacryocystite lacrymo- : lacrymal, alacrymiem lacrymogène [en fait la graphie lacrymo- est un mélange entre la forme latine lacrima et la
forme grecque dakry]
larynx laryng- : larynx, laryngite  
lent brady- : bradycardie, Bradypus lent- : Lentivirus
lèvre cheil(o)- : cheiloplastie labio- : labial
lier desm(o)- : desmodonte, syndesmose, desmosome liga- : ligament, ligature, ligand, ligase
-dèse : ténodèse, arthrodèse
lieu top(o)-# : topique, biotope, ectopie, atopique, topologie, toponyme loc(o)-# : locus niger, locomoteur, locomotion, translocation,
dislocation, local, localisé
liquide : voir "eau"    
lisse lei(o)- : leiomyocyte, leiomyome  
     
     
  li- : lientérie  
loin télé- : télétransmission, téléphone, téléscope  
lourd bary- : barycentre, baryton, baryum, baryon baro- : baromètre, barophile, barorécepteur  
-bare : hyperbare, isobare
lumière phos- : phosphore, phosphate, phosphène luc- : lucite, lucide
phot(o)- : photon, photographie, phototropisme
lune 1.  mén(o)- : ménisque lun- : lunaire, lunule, lunatique
2.  sélén- : sélénium, sélénoprotéine
main chir(o)- : chirurgien, achirie, chiral, chiroptère, chiromancie man- : quadrumane, manœuvre, manipuler, manomètre
maladie nos(o)- : zoonose, nosocomial, nosologie morbid- : morbide, morbidité
mamelle : voir "sein"    
manger : voir "avaler"    
manque : voir aussi "quantité" -pénie : érythropénie, leucopénie -prive : ferriprive, calciprive, thyréoprive
marcher -basie : abasie, dysbasie -grade : plantigrade, orthograde, rétrograde
-bate : acrobate, dendrobate
mariage gam- : monogamie, gamète, anisogamie, phanérogame  
masse   mol- : molécule, masse molaire
mauvais 1.  dys-# : dysfonctionnement, dysplasie, dystrophie, dysmorphophobie  
2.  cac(o)- : cacophonie, cacochyme, cachexie
médecin iatr(o)-# : iatrogène, iatrophobie, pédiatre, gériatre médic- : médical, médicinal
médicament pharmac(o)- : pharmacie, pharmacologie, pharmacodynamique médica- : médicament, médicamenteux, auto-médication
même : voir "soi-même" et    
"semblable"
mémoire mné- : anamnèse, amnésie, hypermnésie, mnémotechnique, Mnémosyne mémor- : remémoration, mémorial, memorandum
-mni- dans amnistie reflète une prononciation plus récente
mesure métr(o)- : métronome, métrologie  
-mètre : thermomètre, baromètre, hygrométrie, tomodensitométrie
milieu més(o)-# : mésentère, mésocyste, mésocentrique, mésosystolique médi(o)- : médiastin, médiateur, immédiat
     
     
moelle (en général) myél(o)- : myélome, myélocyte medul- : médullaire, medulla oblongata
moelle épinière myél(o)- : poliomyélite spin- : spina bifida, spinal
moitié hémi-# : hémicycle, hémisphère, hémicolon, hémidesmosome semi- : semi-tendineux, semi-circulaire, semi-poreux
mort : voir aussi "cadavre" thanat(o)- : thanatophore 1.  mort- : mortalité, mortel, mortifère
thana- : euthanasie, dysthanasie 2.  létal- : létal, létalité
mou -malacie : ostéomalacie, phacomalacie molli- : émollient, amollir
mouvement ciné-# : caryocinèse, diacinèse, cinétique, pharmacocinétique cinéma-# : cinématique mo- : moteur, motricité, motoneurone, motilité, mobile, émotion
kiné-# : kinésithérapie, kinésiologie, prokinétique, cytokine mouv- : mouvoir, mouvement
mucus myx(o)- : myxomatose, myxœdème muc(o)- : mucosité, mucoviscidose, mucine
muqu- : muqueuse
muscle my(o)- : myome, myotonie, leiomyocyte, rhabdomyocyte, muscul- : musculaire, musculature
tropomyosine, myotoxique, myocarde, myomètre, myalgie
naissance gén-# : génétique, eugénisme  
-genèse# : phylogénèse
nez rhin(o)- : rhinite, rhinopharyngite, otorhinolaryngologiste nas- : nasal, endonasal
nar- : narine
noir mélan(o)-# : mélanocyte, mélanine, mélanome, melæna niger : locus niger
nigr- : substantia nigra
négr- : négritude
nombril omphal(o)- : omphalocèle, omphaloplastie, anomphalie ombilic- : ombilical
normal : voir "bon" eu-# : euploïdie, eurythmie norm(o)- : normoxie, normocapnie
nourriture troph(o)-# : atrophie, hypertrophie, dystrophie, trophoblaste, nutri- : nutriment, nutrition, dénutri
trophectoderme, syncytiotrophoblaste, eutrophisation
nouveau néo- : néoplasie, néoglucogenèse, néocortex, néophyte nov- : innover, rénover, novice
noyau cellulaire cary(o)-# : caryocinèse, caryotype, eucaryote, anisocaryose nucléo- : nucléole, nucléaire, nucléoïde
noyau moléculaire   nuclé(o)- : nucléaire, nucléophile, nucléique, nucléotide
nu gymn(o)- : gymnospermes, gymnastique nud- : nudibranches, nudité, dénuder
nuisible   noci- : nociception, innocuité, nocivité, nocebo
observer scop- : microscope, stéthoscope, cœlioscopie, endoscopie  
obsession manie : maniaque, monomaniaque  
     
     
  -mane : pyromane, kleptomane, érotomane qui a servi de modèle  
pour nymphomane (lequel est mal formé)
œil ophtalm(o)- : ophtalmique, ophtalmologie, endophtalmie, ocul- : oculaire, oculiste, binoculaire
xérophtalmie
œuf oo- : époophore, oothèque, oïdium ovi- : ovipare, oviducte, ovoïde, ovale, ovule, ovalbumine
ongle onych(o)- : mélanonychie, pachyonychie, onychophagie, ongul- : ongulés
onyx (nom d’une pierre)
or chrys(o)-# : chrysothérapie, chrysanthème, Chrysops auri- : aurifère
oreille ot(o)- : otorhinolaryngologiste, otite, otalgie, otolithe, parotide auricul- : auriculaire
aur- : endaural
organite -some# : acrosome, centrosome, lysosome  
os osté(o)- : ostéoporose, ostéolyse, ostéoclaste ossi- : ossification, osseux
-ost(é)- : périoste, endoste, endostose, exostose
ouïe acou- : acoustique, acouphène, dysacousie, diplacousie audi- : audio, auditif, auditeur
ouverture : voir "passage"    
oxydation oxy- : oxydant, oxyde, oxygène  
oxygène ox(y)- : oxygène, oxémie, anoxie, hypoxie, oxacide ou oxoacide  
palais   palat- : palatal, palatin, palatoplastie
parler 1.  pha-# : aphasie dysphasie [homonyme de pha- "apparaître"] phon- : phoniatre, orthophoniste, phonétique, phonographe locu-, loqu- : loquace, élocution
-phone : aphone, hygiaphone, euphonie, symphonie
2.  lal- : écholalie, glossolalie
particulier idio- : idiosyncrasie, idiopathique, idiome  
partie mér(o)-# : mérocrine, méroblastique parti- : bipartite, tripartite, partition
-mère : centromère, blastomère, isomère, polymère
passage -pore# : pore, blastopore, ostéoporose méa- : méat, perméable
paupière bléphar(o)- : blépharite, blépharoptose palpebr- : palpébral
peau derm(o)- : derme, épiderme dermat(o)- : dermatose, dermatologie 1.  pell- : pellicule
pel- : peler, épeler, pelage
2.  cut(i)- : cuticule, cutané, percutané
perception esthé-# : anesthésie, kinesthésie, somesthésie cap- : capteur
-cep- : récepteur, nociception, proprioception, intéroceptif,
     
     
    extéroceptif
petit micr(o)- : microscope, microbe, microbiote, microtubule, micron  
peu olig(o)-# : oligo-élément, oligurie, oligolécithe, oligarchie pauci- : paucité, paucicellulaire
peur : voir "aversion"    
pharynx pharyng- : pharynx, pharyngite, glossopharyngien  
pied pod(o)- : podocyte, podologue, podomètre, tétrapode péd- : pédicure, pédicule, pédoncule, pédestre, pédale
pierre lith(o)- : lithiase, cholélithiase, otolithe, monolithe, lithographie, pétr- : pétrifier, ostéopétrose, pétreux, pétrole
cystolithe
piquer cent- : amniocentèse, paracentèse ponc- : ponction
placenta chori(o)- : chorion, chorial, dichorial placent- : placentaire, placentation [en fait le terme placenta en latin désigne un type de gâteau et est un emprunt au grec
plakoûs "gâteau plat"]
plante phyto-# : phytothérapie, phytosanitaire, phytoplancton  
plusieurs poly-# : polygone, polymère, polyarthrite, polyoside multi- : multiple, multifactoriel
poignet carp(o)- : carpe, carpien, métacarpe  
poil trich(o)- : hypertrichose, trichotillomanie, Trichomonas 1.  pil- : pileux, pilosité, épiler
2.  capill- : capillaire
poison tox(o)- : toxine, anatoxine, mycotoxine, toxique, neurotoxique, toxicologie, toxémie en latin "poison" se dit virus, spécialisé dans le vocabulaire moderne pour désigner une réalité que ni les Grecs ni les
Romains ne connaissaient
poitrine stétho- : stéthoscope pector- : expectorer, pectoral
ponction : voir "piquer"    
population dém(o)- : endémique, épidémie, pandémie, démographie,  
démécologie
porte pylé-, pyl-# : pyléthrombose, pyléphlébite, pylore port- : porte, porto-cave
porter phéro-# : phéromone, tocophérol fer- : transfert, afférent, efférent, déférent, somnifère,
-phore# : phosphore, euphorie, ésophorie, électrophorèse séminifère
pouls 1.  sphyg- : sphygmomanomètre, sphygmographique, microsphygmie, asphyxie puls- : pulsation, pulsatile
2.  -crote : dicrote
poumon pneum(o)- : pneumonie, pneumologie pulmon- : pulmonaire
     
     
pourpre porphyr(o)- : porphyrie purpur- : purpura
pourriture sapr(o)- : saprophyte putr- : putride, putréfaction, putrescine, imputrescible
pousser : voir "croître"    
précurseur 1.  -blaste : érythroblaste, myéloblaste  
2.  pro-# : prohormone, pro-insuline
prélèvement aphérèse  
premier prot(o)-# : prototype, protostomien, protéine, protiste, protozoaire prim(i)- : primipare, primo-infection, primaire, primate
pression : voir "lourd"    
profondeur bathy- : bathyscaphe  
batho- : bathochrome
prolifération (non cancéreuse) suffixe -ose# : kératose, mononucléose  
protéger phylac- : prophylaxie, prophylactique, anaphylaxie  
puissance dynam- : dynamique, pharmacodynamique, thermodynamique  
pupille cor- : corectopie, anisocorie pup- : pupille
pus py(o)- : pyorrhée, pyogène, pyocholécyste, empyème pus, pur- : pus, purulent, suppurer
quantité excessive : voir "excès"    
quantité insuffisante : voir "manque de", "insuffisance" et    
"peu"
racine rhiz(o)- : rhizomélique, rhizarthrose, rhizotomie, glycyrrhizine, radic- : radical, radicelle, radicotomie, éradiquer, radiculaire,
rhizome radiculite
ramification dendr(o)- : dendrite, oligodendrocyte  
rapide 1.  tachy- : tachycardie, tachyarythmie, tachypnée, tachymètre  
2.  ocy- : ocytocine
rate splén- : splénectomie, splénatrophie, spleen  
réaction -ergie# : allergie, adrénergique, cholinergique  
recevoir -doque : cholédoque récip- : récipient
-doc- : cholédocite, adiadococinésie récep- : récepteur
règles mén(o)- : ménopause, aménorrhée, emménagogue, cataménial menstru- : menstruations, menstruel
rein néphr(o)- : néphron, néphrite, néphrétique, pyélonéphrite rén- : rénal, surrénal, adrénaline
relief osseux apophyse processus
     
     
relier zyg(o)- : zygomatique, zygapophysaire, zygotène  
représentation : voir "écrire"    
respiration -pnée : dyspnée, tachypnée, orthopnée, apnée spir- : inspirer, respirer, expirer
pneum(o)- : pneumologue (cf. "poumon"), pneumatique
ressemblance suffixe -oïde# : trapézoïde, ovoïde, coracoïde, phalloïde  
rétrécissement sténose : gastrosténose, angiosténose  
rouge érythr(o)-# : érythrocyte, érythropoïèse, érythrocyanose, érythroïde, érythraphérèse, Érythrée rub- : rubor, rubéole, bilirubine, rubis, rubéfaction
éryth- : érythème
érysi- : érysipèle
route -ode : anode, cathode, diode, exode, odomètre  
roux cirrho- : cirrhose russi- : russule [champignon]
ruban tén-# : ténia  
-tène# : leptotène, zygotène
rupture -rrhexie : aortorrhexie, artériorrhexie, onychorrhexis  
rheg- : rhegmatogène
sac cysto-# : cystite, cholécyste, dacryocystite, cystadénome  
kyste# : kyste, enkysté
saisir lep- : épilepsie, neuroleptique, psychoanaleptique, catalepsie  
salive sial(o)- : asialie, sialogène, sialadénite, sialagogue, hypersialiorrhée saliv- : salivaire, saliver
sang hémo-# : hémorragie, hémophile, hémoglobine, hème hémato-# : hématophage, hématie, hématocrite, hémato- encéphalique sangu(i)- : sanguin, sangsue, exsangue
-émie# : anémie, glycémie, sidérémie, oxémie
sébum   seb- : sébum, sébacé, séborrhée
sec xér(o)- : xérophtalmie, xérostomie, xérodermie, xérophile sicc- : dessication
sécrétion -crine# : endocrine, apocrine, mérocrine, holocrine  
sein mast(o)- : mastoptose, mastoïde, mastite, mastectomie, mammo- : mammographie, mammoplastie, mammite
mastodonte… mais aucun rapport avec masturbation !
sel (en général) hal(o)- : halogène, halophile 1.  sal- : salin, salinité
2.  suffixe -ate : sulfate, chlorate
     
     
sel (sodium) natr(o)- : natrémie, natron sod- : sodium, hyposodé, soude
semblable hom(o)-# : homologue, homoplasie, homozygote homé(o)-# : homéopathie, homéotherme, homéotique simili- : similitude, assimilation
-om- : anomalie
semence sperm(o)- : sperme, spermiducte, spermicide, oligospermie spermat(o)- : spermatique, spermatogonie, spermatozoïde sémin- : séminal, inséminer, séminifère
spor- : spore, sporange
sensation : voir "perception"    
séparation di(a)-# : diastasis, diastème dis- : dissociation dif- : différence
di- : diverticule
seuil bathmo- : bathmotrope  
seul mon(o)-# : monomère, monozygote, monarchie, monastère sol(i)- : solitaire, solipède
sexuel gon-# : gonade, hypogonadisme, ovogonie, gonosome, gonococcie 1.  génit- : génital
2.  sex- : sexuel, sexualisation, sexologue
3.  vénér- : vénérien, vénérologie
signe sém(a)- : sémantique, sémiologie sign- : signal, signaler, insigne, consigne
simple hapl(o)-# : haplosome, haploïde simpl- : simple
soi-même aut(o)-# : auto-transfusion, autocrine, autolyse, autosome, autisme  
soigner 1.  iatr(o)- voir "médecin" cur(a)- : cure, incurable, curatif
2.  thérap-# : thérapie, thérapeute, thérapeutique
sommeil hypn(o)- : hypnose, hypnotique somni- : somnifère, insomnie
sommet : voir "extrémité"    
sous hyp(o)-# : hypogastre, hypophyse, hypogée sub- : subliminal. sublingual
spécialité médicale -logie : cardiologie, radiologie, pneumologie, ophtalmologie  
stable sta- : homéostasie, thermostat, statique sta- : stable, station
sucre 1.  sacchar- : polysaccharide, saccharose  
2.  glyco-# : glycogène, glycolyse, glycine, glycérine gluco-# : glucide, glucose
3.  os-# : oside
suffixe -ose# : hexose, dextrose, saccharose
     
     
sueur hidr(o)-# : hidradénite, hyperhidrose, hidrorrhée sudor- : sudoripare, sudoral
sud- : exsudat, transsudat, sudation
sur épi-# : épiglotte, épigastre, épiploon, épididyme, épiphyse ép-# : épendyme supra- : supraventriculaire sur- : surrénal
éph- : éphapse sus- : sus-hyoïdien
tache   macula : maculé, immaculé, macula lutea, macula densa
tempe   tempor- : temporal, à ne pas confondre avec le suivant
temps chron(o)- : chronomètre, chronique, anachronisme, isochrone tempor- : temporel, temporiser
synchroniser, chronotrope
tendon tén(o)-# : ténalgie, ténodèse, ténorraphie tendin- : tendinite, tendineux
tension ton(o)-# : tonus, tonique, angiotonique tens- : tension, hypertension, angiotensine
tend- : hypertendu
testicule orchid- : anorchidie, microrchidie, cryptorchidie test- : testostérone
tête céphal- : céphalée, bicéphale capit- : capital, décapiter, sous-capital
-cep- : biceps, triceps
-cipit- : occipital, bicipital chef : chef musculaire
thorax thorac(o)- : thoracocentèse, thoracique, pneumothorax  
tissu hist(o)- : histologie, histone, histamine  
toit   tect- : tectum, tectal
torpeur narc(o)- : narcotique, narcolepsie  
tourner, retournement 1.  tropo-# : entropion, tropomyosine, troponine, tropisme, tropique 1.  vert- : vertige, diverticule
-trope# : dromotrope, chronotrope, phototropisme, trophée vers- : éversion, perversion, introversion
2.  gyr(o)- : gyrophare, dextrogyre, lévogyre, gyroscope 2.  gir- (emprunt au grec gyr(o)- : giratoire, ital. Giro
tous les deux amphi-# : amphiphile, amphibolique, amphiarthrose, amphibie ambi- : ambidextre, ambivalent
tout voir "entier" pan- : pandémie, pancardite, pancréas, Pangée  
triple tripl(o)-# : triploïde  
trou   for- : forer, perforation, foramen
tuer   -cide : bactéricide, insecticide, fongicide, homicide, génocide
tumeur onc(o)- : oncologie, oncogène  
suffixe -ome# : mélanome, angiome, carcinome
     
     
tunique 1.  chit- : chitine, chitosane tunica
2.  endy- : épendyme
urine ur(o)- : diurèse, diurétique, énurésie, urée, urique, oligurie, natriurie, urin- : urine, uriner, urinaire
urètre, uretère, pollakiurie
utérus 1.  hystér(o)- : hystérectomie, hystérotomie, hystéroscopie, hystéroptose, hystérique utér- : utérin
2.  métr(o)- : métrorragie, endomètre, endométriose, myomètre,
métrite
vagin colp(o)- : colposcopie, colpectomie, colpoplastie vagin- : vaginite, vaginal
vaisseau angio-# : angiologie, angiome, télangiectasie vas# : vasa vasorum
angéio-# : angéite vascul-# : vasculaire, vascularisation
veine phléb(o)- : phlébite, phlébotonique, phlébotome vein- : veinule, veineux
verre hyal(o)- : hyalin, hyaloplasme vitr- : vitre, humeur vitrée, in vitro
verser chy- : ecchymose, parenchyme, mésenchyme, chyle, chylifère  
vert chlor(o)-# : chlore, chlorose, chlorophylle, chloroforme verd- : verdure, biliverdine
vertébrale (colonne) rachid- : céphalo-rachidien, rachis  
vertèbre spondyl(o)- : spondylolisthèsis vertébr- : vertébral
vertical orth(o)-# : orthopnée, orthostatique, orthogonal, orthopédie  
vésicule, vessie : voir "sac"    
vie bio- : biotope, biologie, biochimie, microbe, microbien, microbiote, vit- : vital, dévitaliser, vitamine
amphibie, aérobie, antibiotique, probiotique, xénobiotique
vieillard géron(to)- : gérontologie, gérontoxon sén- : sénile, sénilité, sénescence
gér- : gériatrie
vieux presby- : presbyte, presbyacousie vét- : vétuste, invétéré
violet iod-# : iode, diiode, iodate  
visage prosop(o)- : prosopographie, prosopopée, prosopagnosie  
viscère splanchn(o)- : splanchnique, splanchnopleure viscér- : viscéral, éviscérer
vision -op- : hypermétrope, emmétrope, myope, deutéranopie, nyctalopie, vis- : vision, visible, viser, de visu
cyclope, optique, opticien, biopsie, autopsie, achromatopsie vide- : vidéo
voix : voir "parler"    
vue : voir "vision"    

Posté par PS95600 à 12:17 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 juin 2019

Fleuves du Monde



Plus gros débit

  Fleuve  Longueur (km)  Superficie de drainage (km²)  Moyenne de débit (m³/s)  Lieu de décharge 
1 Amazone  6 387 6 915 000 219 000 Océan Atlantique 
2 Congo  4 371 3 680 000 41 800 Océan Atlantique 
3 Yangtze (Chang Jiang)  6 380 1 800 000 31 900 Mer de Chine orientale 
4 Orénoque  2 101 880 000 30 000 Océan Atlantique 
5 Rio Paraná (Río de la Plata)  3 998 3 100 000 25 700 Océan Atlantique 
6 Ienissei - Angara - Selenga  5 550 2 580 000 19 600 Mer de Kara 
7 Brahmapoutre  2 948 1 730 000 19 200 Golfe de Bengale 
8 Léna  4 260 2 490 000 17 100 Mer de Laptev 
9 Rio Madeira - Mamoré  3 239 850 000 17 000 Amazone 
10 Mississippi - Missouri  6 270 2 980 000 16 200 Golfe du Mexique 
11 Mékong  4 023 810 000 16 000 Mer de Chine du Sud 
12 Gange  2 510 907 000 14 270 Golfe de Bengale 
13 Rivière des Perles - Xi Jiang (West) (Si Kang)  2 200 437 000 13 600 Mer de Chine du Sud 
14 Rio Tocantins  2 699 1 400 000 13 598 Océan Atlantique Amazone 
15 Irrawaddy  2 170 411 000 13 000 Mer d'Andaman 
16 Ob' - Irtych  5 410 2 990 000 12 800 Océan Arctique 
17 Amour (Heilong)  4 368 1 855 000 11 400 Mer d'Okhotsk 
18 Mackenzie - Peace - Finlay  4 241 1 790 000 10 300 Mer de Beaufort 
19 Saint-Laurent - Grands Lacs  3 058 1 030 000 10 100 Golfe du Saint-Laurent 
20 Niger  4 167
2 090 000
9 570 Océan Atlantique 
Voir aussi          

 

Afrique      
Nom  Longueur (km)  Embouchure  Pays traversés 
Le Bandama  1 050 se perd dans la lagune Lahou  Côte d'Ivoire 
La Betsiboka  525 se jette dans la baie de Bombetoka (océan Indien)  Madagascar 
Le Chelif  733 se jette dans la Méditerranée  Algérie
Le Soummam  425 se jette dans la Méditerranée  Algérie 
Le Bouregreg  240 océan Atlantique  Maroc 
Le Casamance  300 océan Atlantique  Sénégal 
Le Cavally  515 océan Atlantique  Guinée, Liberia, Côte d'Ivoire 
Le Chari  1 200 lac Tchad  République Centrafricaine, Tchad, Cameroun 
Le Comoé  813 océan Atlantique  Burkina Faso, Côte d'Ivoire 
Le Congo  4 700 océan Atlantique  République démocratique du Congo, République du Congo, Angola 
Le Drâa  1 100 océan Atlantique  Maroc

La Gambie  1 150 océan Atlantique  Guinée, Sénégal, Gambie 
Le Jubba  1 658 océan Indien  Éthiopie, Somalie 
Le Limpopo  1 600 océan Indien  Botswana, Afrique du Sud, Zimbabwe, Mozambique 
Le Mangoky  714 océan Indien  Madagascar 
Le Maningoza  océan Indien  Madagascar 
Le Mono  467 océan Atlantique  Togo, Bénin 
La Moulouya  600 mer Méditerranée  Maroc 
Le Niger  4 184 océan Atlantique  Guinée, Mali, Niger, Bénin, Nigeria 
Le Nil  6 700 mer Méditerranée  Éthiopie, Erythrée, Soudan, Soudan du sud, Égypte, Rwanda, Tanzanie, Ouganda, Burundi, République démocratique du Congo, Kenya 
Le Nyong  640 océan Atlantique  Cameroun 
L'Ogooué  893 océan Atlantique  République du Congo, Gabon 
L'Okavango  1 600 se perd dans le désert du Kalahari  Angola
, Namibie, Botswana 
L'Orange  2 160 océan Atlantique  Lesotho, Afrique du sud, Namibie 
L'Oti  500 océan Atlantique  Burkina Faso, Bénin, Togo, Ghana 
L'Oum er-Rbia  550 océan Atlantique  Maroc 
Le Ruvuma  800 océan Indien  Mozambique, Tanzanie 
Le Saloum  250 océan Atlantique  Sénégal 
La Sanaga  918 océan Atlantique  Cameroun 
Le Sebou  614 océan Atlantique  Maroc 
Le Sénégal  1 750 océan Atlantique  Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal 
Le Tana  1 014 océan Indien  Kenya 
La Volta  1 346 océan Atlantique  Burkina Faso, Ghana, Côte d'Ivoire 
Le Wouri  160 océan Atlantique 
Cameroun 
Le Zambèze  2 750 océan Indien  Zambie, Angola, Namibie, Zimbabwe, Mozambique 
Amérique      
Nom  longueur (km)  se jette dans  pays traversés 
L'Amazone  6437 océan Atlantique  Pérou, Colombie, Brésil 
L'Atrato  750 océan Atlantique  Colombie 
Le Brazos  2060 golfe du Mexique  États-Unis 
Le Colorado  2330 golfe de Californie  États-Unis, Mexique 
Le Corentyne  724 océan Atlantique  Guyana, Suriname 
Le Columbia  1954 océan Pacifique  Canada, États-Unis 
L'Essequibo  1014 océan Atlantique 


Guyana 
Le Fraser  1370 océan Pacifique  Canada 
Le Hudson  507 océan Atlantique  États-Unis 
Le Lempa  422 océan Pacifique  Guatemala, Honduras, Salvador 
Le Mackenzie  1738 océan Arctique  Canada 
Le Magdalena  1558 océan Atlantique  Colombie 
Le Maroni  612 océan Atlantique  Suriname, France 
Le Mississippi  3780 océan Atlantique  États-Unis 
Le Mobile  72 océan Atlantique  États-Unis 
Le Moche  102 océan Pacifique  Pérou 
Le Nelson  660 Baie d'Hudson  Canada 
L'Orénoque  2140 océan Atlantique  Venezuela, Colombie 
L'Oyapock  403 océan Atlantique  Brésil, France 
Le Parana  4099 océan Atlantique  Brésil, Paraguay, Argentine 
Le Parnaíba  1344 océan Atlantique  Brésil 
Le Potomac  665 océan Atlantique  États-Unis 
Le Rímac  160 océan Pacifique  Pérou 
Le Río Chubut  810 océan Atlantique  Argentine 
Le Rio Colorado  1114 océan Atlantique  Argentine 
Le Río Grande  3060 golfe du Mexique  États-Unis, Mexique 
Le Río Negro  1135 océan Atlantique  Argentine 
Le Saint-Jean  673 océan Atlantique  États-Unis, Canada 
Le Saint-Laurent  1140 océan Atlantique  Canada, États-Unis 
Le San Juan  380 océan Pacifique  Colombie 
Le Santa Cruz  477 océan Atlantique  Argentine 
Le São Francisco  3160 océan Atlantique  Brésil 
Le Savannah  563 océan Atlantique  États-Unis 
Le Sinnamary  262 océan Atlantique  France 
Le Suriname  480 océan Atlantique  Suriname 
Le Tocantins  2600 océan Atlantique  Brésil 
L'Uruguay  1600 rio de la Plata  Brésil, Argentine, Uruguay 
Le Yukon  3185 mer de Béring  Canada, États-Unis 
Asie      
Nom  longueur (km)  se jette dans  pays traversés 
L'Alazeïa  1590 océan Arctique  Russie 
L'Amou-Daria  2580 mer d'Aral  Afghanistan, Tadjikistan, Ouzbékistan, Turkménistan 
L'Amour  4354 océan Pacifique  Russie, Chine 
L'Anabar  939 océan Arctique  Russie 
L'Anadyr  1146 mer de Béring  Russie 
Le Brahmapoutre  2896 golfe du Bengale (océan Indien)  Chine, Inde, Bangladesh 
Le Cagayan  505 mer des Philippines  Philippines 
Le Cauvery  950 golfe du Bengale (océan Indien)  Inde 
Le Chao Phraya  372 golfe de Thaïlande  Thaïlande 
Le Chatt-el-Arab  200 golfe Persique  Irak, Iran 
L'Euphrate  2780 golfe Persique`  Turquie, Syrie, Irak 
Le fleuve Jaune (Fleuve jaune)  5646 mer de Chine orientale  Chine 
Le fleuve Rouge  1149 mer de Chine méridionale  Chine, Viêt Nam 
Le Gange  2510 golfe du Bengale (océan Indien)  Inde, Bangladesh 
La Godâvarî  1500 golfe du Bengale (océan Indien)  Inde 
Le Hai He  70 golfe de Bohai (mer Jaune)  Chine 
Le Iana  1490 océan Arctique  Russie 
L'Ienisseï  4093 mer de Kara (océan Arctique)  Russie, Mongolie 
L'Ili  1439 lac Balkhach  Chine, Kazakhstan 
L'Indiguirka  1726 océan Arctique  Russie 
L'Indus  3180 mer d'Arabie  Chine, Inde, Pakistan 
L'Irrawaddy  2170 océan Indien  Birmanie 
Le Jourdain  360 mer Morte  Syrie, Israël, Palestine, Jordanie 
Le Kamtchatka  758 mer de Béring  Russie 
Le Kapuas  1143 mer de Chine méridionale  Indonésie 
La Khatanga  1636 océan Arctique  Russie 
La Kolyma  2129 océan Arctique  Russie 
La Koura  1514 mer Caspienne  Turquie, Géorgie, Azerbaïdjan 
La Krishnâ  1290 océan Indien  Inde 
La Léna  4400 océan Arctique  Russie 
La Liao  1345 golfe de Bohai (mer Jaune)  Chine 
Le Mahânadi  851 golfe du Bengale (océan Indien)  Inde 
Le Méandre  548 mer Égée  Turquie 
Le Mékong  4350 mer de Chine du Sud  Chine, Birmanie, Thailande, Laos, Cambodge, Viêt Nam 
Le Nadym  545 mer de Kara (océan Arctique)  Russie 
La Narmadâ  1289 océan Indien  Inde 
L'Ob  3650 mer de Kara (océan Arctique)  Russie 
L'Oleniok  2292 océan Arctique  Russie 
L'Oronte  571 mer Méditerranée  Liban, Syrie, Turquie 
La Piassina  817 mer de Kara (océan Arctique)  Russie 
Le Pennar  597 golfe du Bengale (océan Indien)  Inde 
Le Pour  1024 mer de Kara (océan Arctique)  Russie 
Le Rioni  327 mer Noire  Géorgie 
Le Salouen  2815 océan Indien  Chine, Birmanie, Thaïlande 
Le Sefid Roud  670 mer Caspienne  Iran 
Le Sittang  421 golfe de Martaban (océan Indien)  Birmanie - 
Le Syr-Daria  2212 mer d'Aral  Tadjikistan, Ouzbékistan, Kazakhstan 
Le Taïmyr  840 mer de Kara (océan Arctique)  Russie 
Le Tapti  724 océan Indien  Inde 
Le Tarim  2030 se perd dans le Lob Nor  Chine 
Le Taz  1401 mer de Kara (océan Arctique)  Russie 
Le Tigre  1900 golfe Persique  Turquie, Syrie, Irak 
Le Tumen  521 mer du Japon  Corée du Nord, Chine, Russie 
Le Vaigai  240 océan Indien  Inde 
Le Xi Jiang  1772 mer de Chine méridionale  Chine 
Le Yalou  800 mer de Chine  Corée du Nord, Chine 
Le Yangzi Jiang (le fleuve Bleu)  6380 mer de Chine orientale  Chine 
Europe      
       
(inclut de nombreux fleuves côtiers)  
Nom  longueur (km)  se jette dans  pays traversés 
l'Aa  89 mer du Nord  France 
l'Adige  410 mer Adriatique  Italie 
l'Adour  308 océan Atlantique  France 
l'Arno  241 mer Méditerranée  Italie 
l'Aude  224 mer Méditerranée  France 
l'Aulne  144 mer d'Iroise  France 
l'Authie  103 Manche  France 
le Blavet  149 océan Atlantique  France 
le Boug méridional  806 mer Noire  Ukraine 
la Canche  100 Manche  France 
la Charente  381 océan Atlantique  France 
le Corrib  6 océan Atlantique  Irlande 
le Danube  3020 mer Noire  Allemagne, Autriche, Slovaquie, Hongrie, Croatie, Serbie, Roumanie, Bulgarie, Moldavie, Ukraine 
la Daugava  1020 mer Baltique  Lettonie, Biélorussie, Russie 
le Dniepr  2290 mer Noire  Russie, Biélorussie, Ukraine 
le Dniestr  1362 mer Noire  Ukraine, Moldavie 
le Don  1950 mer d'Azov  Russie 
la Dordogne  483 océan Atlantique (estuaire de la Gironde)  France 
le Douro  940 océan Atlantique  Espagne, Portugal 
la Dvina septentrionale  744 mer Blanche  Russie 
l'Èbre  928 mer Méditerranée  Espagne 
l'Elbe  1091 mer du Nord  République tchèque, Allemagne 
l'Elorn  56 mer d'Iroise  France 
l'Ems  371 mer du Nord  Allemagne 
l'Escaut  355 mer du Nord  France, Belgique, Pays-Bas 
la Garonne  647 océan Atlantique (estuaire de la Gironde)  Espagne, France 
le Glomma  608 Skagerrak  Norvège 
le Göta älv  93 Cattégat  Suède 
le Guadalete  157 océan Atlantique  Espagne 
le Guadalquivir  657 océan Atlantique  Espagne 
le Guadiana  744 océan Atlantique  Espagne, Portugal 
l'Hérault  148 mer Méditerranée  France 
l'Irminio  55 mer Méditerranée  Sicile, Italie 
l'Isonzo  136 mer Adriatique  Italie, Slovénie 
le Jucar  498 mer Méditerranée  Espagne 
le Kem  191 mer Blanche  Russie 
le Kemijoki  552 mer Baltique  Finlande 
le Kouban  870 mer d'Azov  Russie 
la Loire  1006 océan Atlantique  France 
la Louga  353 mer Baltique  Russie 
le Luleälven  461 mer Baltique  Suède 
la Maritsa  480 mer Égée  Bulgarie, Grèce, Turquie 
la Meuse  950 mer du Nord  France, Belgique, Pays-Bas 
le Mezen  857 mer Blanche  Russie 
le Minho  318 océan Atlantique  Espagne, Portugal 
la Narva  75 mer Baltique  Estonie, Russie 
la Neva  74 mer Baltique  Russie 
le Niémen  937 mer Baltique  Biélorussie, Lituanie, Russie 
l'Oder  854 mer Baltique  République tchèque, Pologne, Allemagne 
l'Odet  63 océan Atlantique  France 
l'Onega  416 mer Blanche  Russie 
l'Orb  135 mer Méditerranée  France 
l'Orne  170 Manche  France 
l'Oural  2428 mer Caspienne  Kazakhstan, Russie 
la Petchora  1809 mer de Barents  Russie 
le Piave  231 mer Adriatique  Italie 
le Pô  652 mer Adriatique  Italie 
la Rance  102 Manche  France 
le Reno  212 mer Adriatique  Italie 
le Rhin  1233 mer du Nord  Suisse, Liechtenstein, Autriche, Allemagne, France, Pays-Bas 
le Rhône  812 mer Méditerranée  Suisse, France 
la Segura  325 mer Méditerranée  Espagne 
la Seine  777 Manche  France 
la Severn  354 océan Atlantique  Royaume-Uni 
la Sèvre niortaise  158 océan Atlantique  France 
le Shannon  386 océan Atlantique  Irlande 
la Somme  245 Manche  France 
le Strymon  415 mer Égée  Bulgarie, Grèce 
le Tage  1078 océan Atlantique  Espagne, Portugal 
la Tamise  346 mer du Nord  Royaume-Uni 
le Terek  623 mer Caspienne  Géorgie, Russie 
la Têt  116 mer Méditerranée  France 
le Tibre  405 mer Méditerranée  Italie 
le Torne  521 mer Baltique  Finlande, Suède 
la Trent  297 mer du Nord  Royaume-Uni 
le Var  114 mer Méditerranée  France 
le Vardar  388 mer Égée  Macédoine, Grèce 
le Vidourle  95 mer Méditerranée  France 
la Vilaine  218 océan Atlantique  France 
la Vistule  1047 mer Baltique  Pologne 
la Volga  3700 mer Caspienne  Russie 
la Weser  452 mer du Nord  Allemagne 
l'Aven  37 océan Atlantique  France 
le Belon  26 océan Atlantique  France 
l'Yser  78 mer du Nord  France, Belgique 
Océanie      
Nom  longueur (km)  se jette dans  pays traversés 
la Avon  14 océan Pacifique  Nouvelle-Zélande 
la Burdekin River  710 océan Pacifique  Australie 
la Hastings River  128 mer de Tasman, océan Pacifique  Australie 
le Mokau  158 mer de Tasman, océan Pacifique  Nouvelle-Zélande 
le Murray  2530 océan Indien  Australie 
l'Oreti  170 océan Pacifique  Nouvelle-Zélande 
le Pomahaka  80 océan Pacifique  Nouvelle-Zélande 
la Rangitata River  120 océan Pacifique  Nouvelle-Zélande 
le Sepik  1126 océan Pacifique  Papouasie-Nouvelle-Guinée, Indonésie 
le Waikato  425 mer de Tasman  Nouvelle-Zélande 
le Waitaki  110 océan Pacifique  Nouvelle-Zélande 
la Whanganui  290 mer de Tasman  Nouvelle-Zélande 
Voir aussi    

 

 

Posté par PS95600 à 19:40 - - Permalien [#]
Tags : ,

27 juin 2019

Cosmique de situation

Cosmique de situation Par Erwan Cario
  • Carte à micro-ondes en fausses couleurs de l'ensemble du ciel prise par le satellite Cobe illustrant les variations de la température lors du big-bang du bleu (frais) au rose (chaud). (Photo DR)

Que s’est-il passé dans les tout premiers instants ? Comment observer cet univers primordial et que peut-il encore nous apprendre ? Etat des lieux de la cosmologie moderne avec cinq chercheurs du laboratoire de physique de l’Ecole normale supérieure.

Nous sommes là, 13,8 milliards d’années plus tard, assis autour d’une table dans une salle de réunion du laboratoire de physique de l’Ecole normale supérieure (ENS), en compagnie de cinq chercheurs. Comment en sommes-nous arrivés là ? C’est tout le sujet. En ce qui concerne les dernières semaines, c’est plutôt simple. Début mai, pour la deuxième année consécutive, le prix Gruber de cosmologie a été attribué à un scientifique de l’ENS, l’occasion pour nous de venir discuter de la façon dont s’appréhende la cosmologie aujourd’hui. Nick Kaiser (lauréat 2019 en compagnie de Joseph Silk) et Jean-Loup Puget (lauréat 2018 en compagnie de Nazzareno Mandelosi et de l’équipe du satellite Planck) sont donc présents. Kaiser se lance et rembobine déjà de quelques décennies : «Ce qui nous réunit, c’est la volonté de tester le modèle cosmologique actuel, une théorie qui s’est mise en place entre 1978 et 1982, qui décrit notamment l’origine de l’univers, l’origine de toute la matière dans l’univers et l’origine des structures à grande échelle de l’univers.»

Un modèle cosmologique, c’est un système mathématique conçu à partir des observations qui décrit une histoire, celle de notre univers, depuis ses tout premiers instants. A cette époque, la fin des années 70 donc, le modèle cosmologique qui prévaut est celui du big-bang, à savoir une expansion qui aurait débuté il y a 13,8 milliards d’années. Il ne s’agit pas d’une grande explosion, comme on a parfois tendance à se l’imaginer, mais d’un état très dense et très chaud de l’univers qui n’aurait cessé depuis de s’étendre pour aboutir à ce que nous connaissons aujourd’hui. Mais ce modèle pose plusieurs problèmes, notamment celui de l’horizon. Si on regarde très loin, aux limites de l’univers observable, dans n’importe quelle direction, on capte un rayonnement très ancien qu’on appelle «fond diffus cosmologique». Et si on l’observe dans deux directions opposées, on voit des zones si éloignées qu’elles n’ont aucun moyen d’avoir échangé la moindre information entre elles. Aucune raison, du coup, que leurs caractéristiques, comme par exemple la température, soient les mêmes. Et pourtant, cette température est identique partout : 2,7 degrés Kelvin (au-dessus du zéro absolu). Inexplicable.

Phase d’expansion

En 1979, le physicien Alan Guth propose donc une théorie, l’inflation, qui, on ne va pas se mentir, à de quoi surprendre au premier abord. Entre 10-35 et 10-33 secondes après le big-bang (on parle bien du premier millionième de milliardième de milliardième de milliardième de seconde), une région de l’univers aurait brutalement connu une phase d’expansion monumentale. Par «monumentale», il faut comprendre que sa taille aurait été multipliée par un nombre totalement délirant, du genre 1 avec 26 zéros derrière. Voire plus. Voire beaucoup plus. Du coup, ces deux zones très éloignées ont pu papoter ensemble avant de se perdre brutalement de vue. Face à une telle idée, nous, on aurait trouvé ça un poil saugrenu. Les astrophysiciens, eux, ont fait les calculs, lancé des observations, et validé la cohérence de cette inflation qui, aujourd’hui, fait partie intégrante du modèle cosmologique standard, «Lambda CDM» de son petit nom.

La cosmologie, c’est un voyage dans le temps. Et on remonte très loin. Pour y arriver, il faut donc observer la seule trace visible disponible, ce fond diffus cosmologique. Celui-ci ne date pas de l’inflation elle-même car même après cette croissance soudaine, l’univers est toujours si dense que rien ne peut s’échapper, pas même la lumière. Il faut attendre 380 000 ans pour que les premiers signaux puissent être émis. Ce sont eux qui arrivent aujourd’hui jusqu’à nous. «Quand on regarde ce qu’on reçoit du cosmos, de l’extérieur de notre galaxie, 95 % de l’énergie vient de ce fond très uniforme, explique Jean-Loup Puget. Pas étonnant que ce soit devenu un outil essentiel pour essayer de comprendre le début de l’univers.»

Son observation a donc été un des enjeux majeurs de l’astrophysique du XXIe siècle. D’abord avec des ballons stratosphériques, puis en 2001, avec le satellite américain WMAP, et enfin avec Planck, lancé par l’agence spatiale européenne en 2009. Les mesures se sont faites plus précises et il a été possible d’y trouver énormément d’informations. D’abord, une correspondance parfaite avec les prédictions effectuées à partir des modèles théoriques : l’image observée correspond très exactement à celle attendue. Ensuite, il est possible d’affiner ce qu’on appelle les paramètres cosmologiques. Les scientifiques peuvent y lire avec précision l’âge de l’univers, estimé aujourd’hui à 13,799 milliards d’années.

Ondes gravitationnelles

Enfin, on peut y chercher d’autres informations, comme la répartition de toutes les masses de l’univers observable par rapport à nous. Ou encore les traces des ondes gravitationnelles primordiales, celles qui ont dû accompagner l’inflation. L’univers n’a en effet pas pu faire «shpouing» (onomatopée moyennement rigoureuse au niveau scientifique) sans laisser quelques traces. «Si on arrivait à détecter ces ondes gravitationnelles, ça donnerait un boost phénoménal au modèle de l’inflation, s’enthousiasme Jean-Loup Puget. C’est de plus un porteur de signal qui est peu affecté quand on veut remonter dans le temps. Ce serait un outil formidable pour étudier la physique de l’univers primordial, de la physique à des énergies très élevées.»

C’est pour ça qu’en mars 2014, lorsque l’équipe du télescope BICEPT 2, installé en Antarctique, annonce avoir détecté ces fameuses ondes, le retentissement est mondial. C’est une nouvelle validation pour l’inflation d’Alan Guth et pour la relativité générale d’Einstein qui prédit l’existence de ces ondes. Las, un an plus tard, les équipes de Planck expliquent que rien de tel n’a été détecté. Il s’agissait en fait d’un signal beaucoup plus proche de nous, généré par la poussière qui peuple notre galaxie. C’est le moment idéal pour présenter deux autres scientifiques présents autour de la table, François Levrier et François Boulanger, spécialistes de la matière interstellaire, celle qui donne naissance aux étoiles, et dont une composante est cette fameuse poussière. «L’équipe de BICEPT 2 avait bien repéré un signal, mais il a été faussement interprété comme étant d’origine cosmologique, raconte François Levrier. C’est un signal d’origine galactique. Quand on regarde dans une direction dans le ciel, nous n’avons accès qu’à la somme de tous les signaux qui nous arrivent. Aux mêmes fréquences, on a des signaux qui sont les uns d’origine cosmologique et les autres d’origine galactique, et il faut arriver à séparer les deux pour éviter de mal interpréter nos observations.» Mais c’est loin d’être évident. Si le fond diffus cosmologique est assez bien prédit par les modèles, ce n’est pas le cas pour le signal d’origine galactique. «Au niveau de sensibilité qui nous intéresse, on ne connaît pas ses caractéristiques, explique François Boulanger. On veut construire un modèle qui permette de le prédire, et c’est un problème qui est aussi à la frontière des connaissances en mathématique.» C’est là qu’intervient Erwan Allys, le plus jeune des chercheurs présents, qui travaille à la frontière de l’astrophysique et de la science des données : «Il faut qu’on puisse décrire ces avant-plans galactiques, parce qu’ils cachent le fond diffus cosmologique. C’est compliqué. On est démuni, on a très peu d’outils pour décrire ce qu’il se passe. On a en plus besoin d’une très grande précision, car ce qu’on veut détecter derrière est très faible.»

Brouhaha interstellaire

13,8 milliards d’années plus tard, nous en sommes donc là, à essayer de faire parler un signal venu du fond des âges perdu au milieu d’un brouhaha interstellaire. Le croisement des disciplines nécessaire à la résolution de ce genre de problèmes, c’est d’ailleurs la raison d’être de la fusion en janvier 2019 de quatre laboratoires pour donner un seul et unique Laboratoire de physique de l’ENS. «L’aspect moderne de ce qui se passe ici, c’est le fait de s’être mis ensemble avec nos compétences scientifiques différentes pour créer cette interdisciplinarité, se réjouit François Boulanger. Cette multiplicité de compétences, c’est la nouvelle dimension.» C’est d’autant plus important que les années qui viennent risquent d’être agitées. Le télescope spatial Euclid sera lancé en 2022. La même année, le projet américain Large Synoptic Survey Telescope (LSST) devrait être opérationnel au nord du Chili. Et un peu plus tard, ce sera au tour du Square Kilometre Array (SKA) d’envoyer ses premières observations depuis l’Afrique du Sud et l’Australie. En attendant le projet Litebird, validé fin mai par le Japon, prévu pour être lancé en 2027, et successeur direct du satellite Planck. Nick Kaiser se réjouit : «Nous allons avoir beaucoup de jouets avec lesquels nous amuser.» Mais les physiciens s’attendent surtout à un tsunami de données inédit dans l’histoire de l’astronomie. «Il y a dix ans, le facteur limitant dans nos recherches, c’était la quantité d’informations qu’on avait, explique Erwan Allys. Dans dix ans, le facteur limitant quand on voudra valider des modèles physiques avec des données en astrophysique, ce sera le temps de calcul disponible. Pour SKA, le flux de données sera proche du trafic internet mondial.» Rien de très surprenant pour François Boulanger : «Cette révolution de l’information que l’on vit dans la société en général, elle est aussi présente dans les sciences.»

Et la tentation est grande, quand on parle de grands volumes de données, de s’en servir pour nourrir des systèmes basés sur l’intelligence artificielle (IA) en espérant qu’il en ressortira quelque chose. Le problème, c’est que si ces réseaux de neurones sont capables de reconnaître un chat dans une image, on connaît mal la logique qui leur a permis d’arriver à cette conclusion. Ils fonctionnent un peu comme une boîte noire. «Une nouvelle idée, elle ne viendra jamais d’une IA, soutient Nick Kaiser, mais d’une intelligence humaine.» Erwan Allys va dans le même sens : «En physique, on préfère ne pas utiliser de boîte noire, on veut savoir ce qui se passe.» Avec le mathématicien Stéphane Mallat, titulaire de la chaire de sciences des données au Collège de France, il essaie donc de mettre au point une méthode qui s’inspire de l’apprentissage artificiel, mais dont on pourrait maîtriser les rouages. Une piste prometteuse parmi d’autres, qui montre que cet afflux de données à venir est pris très au sérieux. «Les communautés de cosmologie et d’astrophysique commencent à se structurer autour de ce genre de thématique, continue Allys, pour développer l’expertise nécessaire pour traiter ce genre de données, il faut s’y prendre en avance.»

Et quelle aiguille espère-t-on trouver dans ces bottes de foin de datas astrophysiques ? Et surtout, cherche-t-on seulement ce qui peut confirmer des théories vieilles de quelques décennies, ou de plus d’un siècle, comme la relativité générale d’Einstein ? «Au contraire, on cherche à casser le modèle et on n’y arrive pas, corrige Jean-Loup Puget. A la sortie des données du satellite WMAP, Lyman Page, un des responsables, avait dit : "Le problème, c’est qu’il n’y a pas de surprise". Et effectivement, ce qu’on espère toujours, c’est de trouver quelque chose qui ne marche pas et qui nous conduise à pouvoir expliquer cette physique non comprise de l’énergie noire et de la matière noire.» Ce sont en effet les deux plus grands mystères du modèle cosmologique Lambda-CDM. Ils lui ont d’ailleurs donné son nom. La lettre grecque lambda désigne la constante cosmologique nécessaire pour prendre en compte l’accélération de l’expansion de l’univers, observée en 1998. Jusqu’alors, on pensait que l’expansion de l’univers ne pouvait que décélérer et qu’il pourrait même, peut-être, se contracter à nouveau. Cette accélération qu’on ne sait pas expliquer nécessite une énergie (noire) gigantesque. «CDM», c’est pour «Cold Dark Matter», la matière noire théorisée à cause de la rotation des galaxies, si rapide qu’elle devrait éjecter les étoiles périphériques. On a donc supposé la présence d’une matière inconnue au sein des galaxies pour que la gravitation soit capable de retenir les étoiles. Selon le modèle Lamba-CDM, l’univers serait donc composé de 69 % d’énergie noire et de 26 % de matière noire. Les 5 % restants correspondent donc à tout ce qu’on peut observer. Une situation qui ne satisfait pas grand monde, malgré une concordance quasi parfaite avec les observations.

«Beaucoup de cosmologistes font la comparaison avec les épicycles d’avant Copernic», avance Nick Kaiser. Avant que l’astronome polonais ne modélise au XVIe siècle un système centré sur le Soleil, il fallait, en effet, pour pouvoir garder la Terre au centre de l’univers tout en restant cohérent avec les observations du mouvement des planètes, utiliser des épicycles, des cercles imbriqués dans d’autres cercles, pour décrire la rotation de ces dernières. L’image en dit long sur les interrogations actuelles des chercheurs. «Dans les nouvelles expériences et les nouvelles données d’observation, on compte justement sur les découvertes non prévues, qui vont nous permettre de dire qu’il y a un truc qui ne va pas, abonde François Levrier. Il faut alors qu’on revienne à la table de travail pour construire une théorie plus proche de l’observation.» Jean-Loup Puget : «On espère toujours une surprise !»

13,8 milliards d’années plus tard, on attend donc la surprise, l’observation inattendue qui fera progresser la compréhension de cet univers dans lequel nous évoluons. Mais on ne sait pas d’où elle viendra. De ce fond diffus cosmologique qui pourrait permettre d’avoir accès à l’univers primordial et à ses niveaux d’énergie inaccessibles sur Terre ? De l’observation des grandes structures, ces amas de galaxies qui regroupent les étoiles par centaines de milliards ? D’une idée géniale compatible avec les observations ultraprécises d’aujourd’hui ? «Ça me rappelle une histoire, s’amuse Nick Kaiser. Un homme ivre rentre chez lui. Il fait nuit et il se rend compte qu’il a perdu ses clefs. Un de ses amis le croise plus tard, et il est en train de chercher ses clefs sous un lampadaire. "Tu es sûr que tu les as perdues là ?" lui demande-t-il. L’autre lui répond : "Non, je ne crois pas, mais c’est le seul endroit où je peux éventuellement les retrouver". Nous en sommes là, à espérer trouver quelque chose sans être sûrs de chercher au bon endroit. La technologie, c’est ce qui peut allumer quelques lampadaires de plus.»

Posté par PS95600 à 11:35 - Permalien [#]
Tags :

24 juin 2019

Fleuves de France

 

 

Fleuve Se jette dans Longueur
totale
Longueur
en France
Aa Mer du Nord 89 89
Aber-Benoît Manche 31 31
Aber-Ildut Mer d'Iroise 24 24
Aber-Wrac'h Manche 34 34
Adour Océan Atlantique 309 309
Agly Mer Méditerranée 82 82
Arc Mer Méditerranée 83 83
Argens Mer Méditerranée 116 116
Arguenon Manche 53 53
Arques Manche 6 6
Aude Mer Méditerranée 224 224
Aulne Mer d'Iroise 140 140
Auray (Rivière d’) (loc'h) Océan Atlantique 56 56
Authie Manche 103 103
Auzance Océan Atlantique 38 38
Aven Océan Atlantique 39 39
Ay Manche 33 33
Baillaury Mer Méditerranée 8,5 8,5
Banche Manche 22 22
Bélon Océan Atlantique 26 26
Bevinco Mer Tyrrhénienne 28 28
Bidassoa1 Océan Atlantique 66 28
Blavet Océan Atlantique 149 149
Boivre Océan Atlantique 17 17
Boudigau Océan Atlantique 26 26
Brague Mer Méditerranée 15 15
Bravona Mer Tyrrhénienne 37 37
Bresle Manche 68 68
Cagne Mer Méditerranée 28 28
Canche Manche 100 100
Cavo Mer Méditerranée 22 22
Charente Océan Atlantique 381 381
Couesnon Manche 101 101
Courant d'Huchet Océan Atlantique 5 5
Courant de Contis Océan Atlantique 12 12
Courant de Mimizan Océan Atlantique 7 7
Courant de Soustons Océan Atlantique 7 7
Curé Océan Atlantique 45 45
Diélette Manche 13 13
Dives Manche 105 105
Divette Manche 28 28
Dordogne2 Océan Atlantique (estuaire de la Gironde) 483 483
Douron Manche 27 27
Douve Manche 79 79
Drouet Manche 7 7
Dun Manche 13 13
Durdent Manche 24 24
Ellé Océan Atlantique 60 60
Élorn Mer d'Iroise 56 56
Escaut Mer du Nord 355 98
Étel (Rivière d’) Océan Atlantique 35 35
Eyre (ou Leyre) Océan Atlantique 118 118
Falleron Océan Atlantique 52 52
Fango Mer Méditerranée 23 23
Figarella Mer Méditerranée 24 24
Fium'Alto Mer Tyrrhénienne 31 31
Fiumorbo Mer Méditerranée 46 46
Flora Manche 10 10
Frémur (est) Manche 21 21
Frémur (ouest) Manche 18 18
Gapeau Mer Méditerranée 47 47
Garonne3 Océan Atlantique (estuaire de la Gironde) 647 523
Golo Mer Tyrrhénienne 90 90
Gouessant Manche 41 41
Gouët Manche 47 47
Goyen Océan Atlantique 32 32
Guillec Manche 25 25
Guyoult Manche 33 33
Hérault Mer Méditerranée 148 148
Horn Manche 27 27
Huveaune Mer Méditerranée 48 48
Ic Manche 17 17
Isole Océan Atlantique 48 48
Jaudy Manche 48 48
Kerallé Manche 16 16
Kergolo Manche 4 4
Laïta Océan Atlantique 17 17
Lay Océan Atlantique 120 120
Léguer Manche 60 60
Lez Mer Méditerranée 30 30
Liamone Mer Méditerranée 41 41
Liane Manche 37 37
Libron Mer Méditerranée 44 44
Liscu Mer Méditerranée 11 11
Loire Océan Atlantique 1 012 1 012
Loup Mer Méditerranée 49 49
Maye Manche 38 38
Merrien Océan Atlantique 7 7
Meuse4 Mer du Nord 950 486
Minaouët Océan Atlantique 10 10
Morlaix (Rivière de) Manche 24 24
Moros Océan Atlantique 17 17
Nivelle Océan Atlantique 45 41
Orb Mer Méditerranée 136 136
Odet Océan Atlantique 62 62
Orne Manche 170 170
Ostriconi Mer Méditerranée 23 23
Paillon Mer Méditerranée 28 28
Penfeld Rade de Brest 16 16
Penzé Manche 40 40
Pont l'Abbé (Rivière de) Océan Atlantique 25 25
Porto Mer Méditerranée 24 24
Porz Donan Manche 3 3
Prunelli Mer Méditerranée 44 44
Quillimadec Manche 26 26
Quinic Manche 8 8
Rance Manche 102 102
Rat Manche 11 11
Reppe Mer Méditerranée 18 18
Rhin Mer du Nord 1 325 188
Rhône Mer Méditerranée 812 545
Rizzanese Mer Méditerranée 44 44
Roubaud Mer Méditerranée 8,3 8,3
Roya Mer Méditerranée (Embouchure en Italie) 60 40
Saâne Manche 41 41
Saint-Éloi (Rivière) Océan Atlantique 37 37
Saint-Laurent Océan Atlantique 11 11
Saire Manche 30 30
Scie Manche 37 37
Scorff Océan Atlantique 79 79
Sée Manche 78 78
Seine Manche 776 776
Sélune Manche 91 91
Seudre Océan Atlantique 68 68
Seulles Manche 72 72
Sèvre Niortaise Océan Atlantique 158 158
Siagne Mer Méditerranée 44 44
Sienne Manche 93 93
Sinope Manche 25 25
Slack Manche 22 22
Somme Manche 245 245
Taravo Mer Méditerranée 66 66
Tavignano Mer Tyrrhénienne 89 89
Tech Mer Méditerranée 84 84
Têt Mer Méditerranée 116 116
Thar Manche 25 25
Touloubre Mer Méditerranée 59 59
Touques Manche 108 108
Travo Mer Tyrrhénienne 33 33
Trieux Manche 72 72
Uhabia Océan Atlantique 15 15
Untxin Océan Atlantique 11 11
Valmont Manche 14 14
Vanlée Manche 16 16
Var Mer Méditerranée 114 114
Véret Manchet 13 13
Veules Manche 1,15 1,15
Vidourle Mer Méditerranée 95 95
Vie Océan Atlantique 62 62
Vilaine Océan Atlantique 225 225
Vincin Golfe du Morbihan 16 16
Vire Manche 128 128
Vistre Mer Méditerranée 50 50
Wimereux Manche 22 22
Yères Manche 40 40
Yser Mer du Nord 78 28

     
       


Posté par PS95600 à 14:43 - - Permalien [#]
Tags : , ,

20 juin 2019

Liste des cours d'eau de France

 

wikipedia/Liste_des_cours_deau_de_France

  • Aa
  • Aber-Benoît
  • Aber-Ildut
  • Aber-Wrac'h
  • Abloux
  • Acheneau
  • Acolin
  • Adour
  • Aff
  • Agly
  • Agout
  • Ailette
  • Aille
  • Ain
  • Airain
  • Aire
  • Airon
  • Aisne
  • Aisne
  • Aixette
  • Alagnon
  • Albarine
  • Albe
  • Alène
  • Allaine
  • Allier
  • Almont
  • Alzou
  • Ance
  • Ancre
  • Andelle
  • Andelot
  • Ange
  • Anglin
  • Anguison
  • Apance
  • Arc
  • Arc
  • Arconce
  • Ardèche
  • Ardière
  • Ardour
  • Argens
  • Argenton
  • Arguenon
  • Ariège
  • Arize
  • Arly
  • Armance
  • Armançon
  • Arn
  • Arnon
  • Arnoult
  • Aroffe
  • Aron
  • Aron
  • Arrats
  • Arros
  • Arroux
  • Ars
  • Artuby
  • Arve
  • Arz
  • Asco
  • Aube
  • Aubetin
  • Aude
  • Augronne
  • Aujon
  • Aulne
  • Aumance
  • Aure
  • Auron
  • Auroue
  • Authie
  • Authion
  • Authre
  • Automne
  • Auvézère
  • Auxances
  • Auxois
  • Auzance
  • Auze
  • Auzoue
  • Avance
  • Aven
  • Aveyron
  • Avre
  • Avre
  • Ay
  • Azergues
  • Baïse
  • Baïsole
  • Bandiat
  • Bar
  • Barbanne
  • Barbuise
  • Barguelonne
  • Barse
  • Bave
  • Beauronne
  • Bélon
  • Benaize
  • Bénovie
  • Bès
  • Besbre
  • Béthune
  • Beune
  • Beuvron
  • Bevinco
  • Bèze
  • Bidassoa
  • Bidouze
  • Bienne
  • Bièvre
  • Bièvre
  • Blaise
  • Blavet
  • Bléone
  • Blies
  • Boivre
  • Bonnieure
  • Borne
  • Borne
  • Borrèze
  • Bouble
  • Boucheuse
  • Boudigau
  • Boulogne
  • Boulou
  • Bourbince
  • Bourbre
  • Bourne
  • Boutonne
  • Bouzanne
  • Bradascou
  • Brame
  • Bravona
  • Braye
  • Brêche
  • Brenne
  • Brenne
  • Bresle
  • Breuchin
  • Brézou
  • Briance
  • Bruche
  • Bruxenelle
  • Buëch
  • Burande
  • Cagne
  • Cance
  • Cance
  • Canche
  • Caudeau
  • Célé
  • Celle
  • Céor
  • Céou
  • Cère
  • Cérou
  • Cesse
  • Cèze
  • Chalaronne
  • Chapeauroux
  • Charente
  • Charentonne
  • Chassezac
  • Chavanon
  • Chée
  • Cher
  • Chéran
  • Chère
  • Chiers
  • Choisille
  • Ciron
  • Cisse
  • Claie
  • Clain
  • Claise
  • Clarence
  • Clidane
  • Clouère
  • Coise
  • Colagne
  • Côle
  • Colmont
  • Combade
  • Combeauté
  • Côney
  • Conie
  • Conne
  • Corrèze
  • Cosson
  • Couesnon
  • Coulazou
  • Coulon
  • Cousances
  • Cousin
  • Couze
  • Couze Chambon
  • Couze Pavin
  • Crempse
  • Creuse
  • Crieulon
  • Crusnes
  • Cuisance
  • Cure
  • Dadou
  • Dessoubre
  • Deûle
  • Dheune
  • Dhuis
  • Diège
  • Dive
  • Dives
  • Divette
  • Dognon
  • Doller
  • Don
  • Dordogne
  • Dore
  • Doron de Beaufort
  • Doron de Bozel
  • Doron des Allues
  • Doubs
  • Dourbie
  • Dourdou de Camarès
  • Dourdou de Conques
  • Doustre
  • Douve
  • Doux
  • Douze
  • Drac
  • Dragne
  • Dranse
  • Drée
  • Drôme
  • Drôme
  • Dronne
  • Dropt
  • Drugeon
  • Duche
  • Durance
  • Durdent
  • Durgeon
  • Eau Bourde
  • Écaillon
  • Échandon
  • Échez
  • Egvonne
  • Eichel
  • Élorn
  • Engranne
  • Epte
  • Erdre
  • Ernée
  • Erve
  • Escaut
  • Esch
  • Esches
  • Essonne
  • Estampon
  • Estéron
  • Etze
  • Eure
  • Ével
  • Èvre
  • Eygues
  • Eyraud
  • Eyre
  • Eyrieux
  • Falleron
  • Fango
  • Fecht
  • Fier
  • Figarella
  • Fium'Alto
  • Fiumorbo
  • Fouzon
  • Fresquel
  • Fure
  • Fusain
  • Gabas
  • Galaure
  • Gapeau
  • Gard
  • Gardon d’Alès
  • Gardonnette
  • Garonne
  • Gartempe
  • Gave d'Aspe
  • Gave de Pau
  • Gave d'Oloron
  • Gave d'Ossau
  • Gélise
  • Gère
  • Gers
  • Gesse
  • Gestas
  • Gier
  • Giessen
  • Giffre
  • Gijou
  • Gimone
  • Girou
  • Golo
  • Gouessant
  • Gouët
  • Goul
  • Grand Morin
  • Gravona
  • Grolle
  • Grosne
  • Guiers
  • Guil
  • Guindy
  • Helpe Majeure
  • Helpe Mineure
  • Hem
  • Hérault
  • Hérisson
  • Hers-Mort
  • Hers-Vif
  • Houille
  • Hozain
  • Huisne
  • Huveaune
  • Hyrôme
  • Ill
  • Ille
  • Incon
  • Indre
  • Indrois
  • Isac
  • Isch
  • Isère
  • Isle
  • Iton
  • Ixeure
  • Jaudy
  • Jeune Autize
  • Jordanne
  • Jouanne
  • Juine
  • Laignes
  • Lanterne
  • Largue
  • Lary
  • Lathan
  • Lawe
  • Lay
  • Layon
  • Lède
  • Léez
  • Leff
  • Léguer
  • Lemboulas
  • Lendou
  • Leysse
  • Lez
  • Lez
  • Lèze
  • Liamone
  • Liane
  • Libron
  • Lidoire
  • Lié
  • Liège
  • Liepvrette
  • Lignon du Forez
  • Lignon du Velay
  • Linon
  • Lison
  • Livenne
  • Lizonne
  • Loing
  • Loir
  • Loire
  • Loison
  • Lot
  • Loue
  • Loue
  • Louge
  • Loup
  • Louyre
  • Loyre
  • Lunain
  • Luy
  • Luy de Béarn
  • Luy de France
  • Luzège
  • Lys
  • Madon
  • Madrange
  • Maine
  • Mamoul
  • Mance
  • Manoire
  • Marilhou
  • Marmande
  • Marne
  • Maronne
  • Marque
  • Mars
  • Maulde
  • Mauldre
  • Maumont
  • Maye
  • Mayenne
  • Méouzette
  • Merdereau
  • Mesvrin
  • Meu
  • Meurthe
  • Meuse
  • Midouze
  • Minette
  • Moder
  • Moine
  • Montane
  • Morge
  • Morge
  • Moron
  • Mortagne
  • Morthe
  • Moselle
  • Moselotte
  • Mosson
  • Mouzon
  • Nartuby
  • Nave
  • Neste
  • Neste du Louron
  • Nied
  • Nièvre
  • Nièvre
  • Ninian
  • Nive
  • Nivelle
  • Nohain
  • Nonette
  • Noue
  • Odet
  • Ognon
  • Oignin
  • Oise
  • Orain
  • Orb
  • Orbiel
  • Orbieu
  • Orge
  • Ornain
  • Orne
  • Orne
  • Orne champenoise
  • Orne saosnoise
  • Orthe
  • Osse
  • Ostriconi
  • Othain
  • Ouanne
  • Ouche
  • Oudon
  • Ouette
  • Ougeotte
  • Ourajoux
  • Ource
  • Ourcq
  • Oust
  • Ouvèze
  • Ouysse
  • Ozanne
  • Paillon
  • Palais
  • Palais
  • Petit Buëch
  • Petit Morin
  • Petite Baïse
  • Petite Creuse
  • Petite Rhue
  • Petite Sauldre
  • Pique
  • Plaine
  • Porto
  • Prunelli
  • Queugne
  • Rabodeau
  • Rance
  • Rance
  • Rémarde
  • Rère
  • Réveillon
  • Reyssouze
  • Rhin
  • Rhins
  • Rhône
  • Rhônelle
  • Rhue
  • Risle
  • Rivière d'Auray
  • Rivière d'Étel
  • Rizonne
  • Rizzanese
  • Roanne
  • Rognon
  • Romanche
  • Roya
  • Rozeille
  • Ru de Gally
  • Ruisseau de Neuffonds
  • Ruisseau de Roannes
  • Ruisseau des Forges
  • Ruisseau d'Escalmels
  • Rupt de Mad
  • Saâne
  • Saint-Bonnette
  • Saint-Geyrac
  • Saire
  • Saison
  • Salat
  • Salleron
  • Salon
  • Sambre
  • Sâne Morte
  • Sâne Vive
  • Sânon
  • Santoire
  • Saône
  • Saônelle
  • Sarre
  • Sarsonne
  • Sarthe
  • Sauer
  • Sauldre
  • Saulière
  • Saulx
  • Save
  • Savoureuse
  • Saye
  • Scarpe
  • Scie
  • Scorff
  • Sédelle
  • Sée
  • Sègre
  • Seiche
  • Seignal
  • Seille
  • Seille
  • Seine
  • Selle
  • Selle
  • Sélune
  • Selves
  • Semine
  • Semme
  • Semnon
  • Semois
  • Semouse
  • Senouire
  • Séoune
  • Serein
  • Serre
  • Seudre
  • Seuge
  • Seugne
  • Seulles
  • Sèvre Nantaise
  • Sèvre Niortaise
  • Sevron
  • Siagne
  • Sienne
  • Sioule
  • Slack
  • Smagne
  • Solnan
  • Solre
  • Somme
  • Somme-Soude
  • Sor
  • Sorgue
  • Sormonne
  • Sornin
  • Sou de Val de Daigne
  • Souche
  • Soudaine
  • Sourdoire
  • Suippe
  • Sumène
  • Suran
  • Surmelin
  • Taravo
  • Tardes
  • Tardoire
  • Tarentaine
  • Tarn
  • Tarnon
  • Taurion
  • Tavignano
  • Tech
  • Ternin
  • Ternoise
  • Têt
  • Thar
  • Thérain
  • Thin
  • Tholon
  • Thon
  • Thoré
  • Thouaret
  • Thouet
  • Thur
  • Tialle
  • Tille
  • Tinée
  • Tolerme
  • Touch
  • Touloubre
  • Touques
  • Tourmente
  • Tourmente
  • Touvre
  • Travo
  • Trieux
  • Triouzoune
  • Truyère
  • Tude
  • Ubaye
  • Vaige
  • Vair
  • Vallière
  • Valouse
  • Valouse
  • Valserine
  • Vanne
  • Var
  • Varenne
  • Vaucouleurs
  • Vaudelle
  • Vauvise
  • Vaux
  • Vèbre
  • Vecchio
  • Vègre
  • Vence
  • Vendée
  • Verdon
  • Vère
  • Vern
  • Vernaison
  • Véronne
  • Verzée
  • Vesgre
  • Vesle
  • Vésubie
  • Veuve
  • Veyle
  • Veynon
  • Vézère
  • Vezouze
  • Vianon
  • Viaur
  • Vicoin
  • Vidourle
  • Vie
  • Vie
  • Vienne
  • Vière
  • Vilaine
  • Vimbelle
  • Vincou
  • Vingeanne
  • Vioulou
  • Vire
  • Virenque
  • Vis
  • Voire
  • Voise
  • Vologne
  • Vonne
  • Voueize
  • Vouge
  • Voulzie
  • Vrin
  • Weiss
  • Wimereux
  • Wiseppe
  • Woigot
  • Yères
  • Yerre
  • Yerres
  • Yèvre
  • Yon
  • Yonne
  • Yron
  • Yser
  • Yvette
  • Yzeron
  • Zorn

Posté par PS95600 à 19:26 - Permalien [#]

18 juin 2019

Maxime Le Forestier, dernier à rester debout

Par Laurent Joffrin, photo Boby pour «Libération»

Retrouvailles avec le chanteur au long cours, engagé mais libre de toute obligation, guitariste sans bémol et humain sans fond de teint.

Politiquement, il est né quelque part : à gauche. Après cinquante ans de carrière, il n’a guère changé. Maxime, le fidèle ironique, le militant sans carte, l’artiste engagé mais libre, le nostalgique qui regarde vers l’avenir, le poète à idées, revient égal à lui-même, avec la même distance et le même refus du cynisme, la même passion pour le travail musical bien fait, les mélodies simples et les arrangements sophistiqués.

Il fait sa promo chez lui : c’est une maison grise accrochée à la colline, autour d’un patio, au fond d’une impasse, cuisine dans le salon et une guitare sur chaque chaise. On ne sait s’il a jeté la clé, mais on y entre comme chez soi, accueilli par un coup de rouge - bio - et la nonchalance chaleureuse des anciens routards. «Toute la journée, je parle de moi. Un peu éprouvant…» Maxime Le Forestier est un homme-guitare, tout de notes et de mots, qui a poli sans fin son dernier opus, concentré de toutes ses influences, du protest singer à la française au baladin cosmopolite frotté de musiques du monde, un peu Brassens, un peu jazzman, sud-américain et yankee à la fois, amoureux des mélodies catchy, très français, au fond.

La gauche ? Il est tombé dedans à l’adolescence. Gauche de rupture : famille de droite - Maurras et Drumont dans la bibliothèque - un peu Pétain et très réac, une éducation catholique à Fénelon Sainte-Marie (Paris VIIIe). Sa mère divorce et rompt avec le milieu familial, lui passe à Condorcet, lycée laïque, où il voit pour la première fois des profs de gauche. Il est allergique à la discipline : il est viré après avoir malmené un enseignant. Pas grave : il a choisi l’école de la musique, classique chez lui avec ses deux sœurs, élèves du Conservatoire de Paris, folk dans les bars et les cabarets de la rive gauche, concept géographique et politique à la fois, où il croise Marc Ogeret ou Francesca Solleville qui chantent Eluard et Aragon. «C’était l’époque.» Il joue Brassens pour ses potes et forme vite un duo avec Catherine, sa sœur à la voix d’argent. «Cat et Maxim» chantent les chansons d’un copain inconnu, un certain Moustaki, qui n’a pas encore composé le Métèque.

Puis c’est une autre rupture, celle du service militaire dans les paras. «Quand tu tombes, on te relève à coups de pied.» Il s’évanouit pendant une revue : à l’infirmerie, le médecin le garde trois semaines pour qu’il lui apprenne la guitare en picking, le style des folkeux. Il en tire un portrait chanté, celui de son «sous-off», «guerrier d’élite», ancien d’Indo et d’Algérie, qui «torturait en spécialiste». Ce sera Parachutiste, qu’il n’ose pas encore chanter en public. Puis Catherine gagne un concours. Avec l’argent, ils partent à San Francisco avec une adresse en poche. C’est celle de «la maison bleue», rendez-vous des hippies, qui «sera dernière à rester debout», et qui l’est encore aujourd’hui, repeinte en bleu pour coller mieux à la chanson.

Catherine s’est éloignée malgré un succès énorme en solo, Au pays de ton corps, qui a fait fantasmer une génération. «Elle n’était pas faite pour la carrière.» Toujours la mystique de la route : elle est partie au Maroc, a rencontré son compagnon, s’est passionnée pour la musique gnawa, s’est effacée du métier et de sa première vie. Il a des nouvelles alors qu’il est en stage d’équitation, son autre passion. «Catherine arrive avec son mec et son âne», lui dit sa mère. Ils se revoient de temps à autre, pour parler musique et petits-enfants.

En 1972, Brassens le prend en première partie à Bobino. C’est le triomphe immédiat. Son premier album s’écoule à un million d’exemplaires, les deux suivants à des centaines de milliers. Mon Frère, San Francisco, la Rouille, Parachutiste, Education sentimentale avec le «ouh-ouh-ouh-ouh» un peu gnangnan de Catherine, il s’inscrit sans le savoir au panthéon de la chanson populaire. Il achète une maison et part pour trois ans de tournée à guichets fermés. Puis il se lasse. Non de la musique, mais de son personnage de chanteur barbu à cheveux longs aux ovations automatiques, invité de tous les galas de soutien. Quand il chante «c’est pas exprès que t’étais fasciste, parachutiste», le public se lève en transe. Il se souvient de Brassens, qu’il observait côté jardin, chantant Hécatombe. Au vers «mort aux vaches, mort aux lois, vive l’anarchie», le public exultait. Brassens en aparté : «Les cons, ils ne savent même pas ce que c’est que l’anarchie.» Le déclic se produit en Suisse. Il arrive pour un concert. Devant lui une grande affiche : «Maxime Le Forestier, le célèbre chanteur contestataire.» Fini les oripeaux, les clins d’œil révolutionnaires, les chansons polémiques, qu’il raye de son répertoire. Il est musicien et poète, qu’on se le dise !

Puis la mode change. «C’était horrible, on est passé du flower power à Bernard Tapie.» Il se rase en 1985, change de style musical. Rien n’y fait, les albums restent dans les bacs. Dix ans sans tube, qu’il traverse sans trop d’inquiétude. Mais dix ans de recherches, d’innovations, d’escapades vers le Sud. «Mes chansons préférées sont celles qui n’ont pas marché.» Retour en force à la fin des années 80 avec Né quelque part, succès mondial pour un hit world music francisée, avec «un rythme ternaire dans le binaire» et des chœurs zoulous. Quand Thierry Ardisson, «dans sa putain d’émission de merde», lui parle de sa «traversée du désert», il ne comprend pas la question, se demande de quel désert on parle - le Sahara, le Kalahari ? - alors qu’il a continué sa vie d’heureux chanteur vagabond. «J’ai toujours pensé que le succès reviendrait, immanquablement. Et puis je faisais de la musique, alors…» Depuis, ce père de deux garçons taille sa route, un succès par album, une tournée Brassens qui fait salle comble, une comédie musicale. Ça va ? Ça roule…

Et la gauche ? Il est toujours de la famille, loyal et sans illusions. Cohérent aussi : il a imposé des places à 10 francs au cœur du succès, il a participé à d’innombrables concerts pour toutes les causes, «mal organisés et pas très efficaces». Il a surtout soutenu trois associations, Partage, avec son pote Graeme Allwright, Sol en si, pour les enfants du sida, les Restos du cœur, dont il est un pilier. Il a voté Mitterrand en 1981, «parce que [Claude] Manceron [historien mitterrandiste, ndlr] m’avait assuré qu’on abolirait la peine de mort». Il a vécu avec tristesse la fin des grands espoirs, le tournant des années 80. Mais il ne dira jamais «c’était mieux avant» et réprouve «le bashing des politiques». Il déplore le pouvoir de la finance mais veut qu’on laisse leur chance aux présidents, y compris Macron. Il n’aime pas les frondeurs du PS, qui ont «tiré contre leur camp». Ecolo, anti-Trump, poétique et politique, son dernier album résume sa vie : la gauche, toujours imparfaite, et la musique, jamais décevante.


10 février 1949 Naissance à Paris.
1972 Premier album avec les chansons San Francisco et Parachutiste.
7 juin 2019 Paraître ou ne pas être (Universal).

Posté par PS95600 à 14:41 - Permalien [#]

16 juin 2019

Lexique de termes biologiques

https://www.afblum.be/bioafb/index.html


Abdomen : chez les arthropodes, partie postérieure du corps; chez l'Homme, région du corps située entre le thorax et le petit bassin, contenant la plus grande partie des organes digestifs

Abiotique (du grec "a" = "non" et "bios" = "vie") : non vivant

Accrétion (du latin "accrescere" = "augmenter") : croissance par addition de nouvelle matière venue de l'extérieur

Acétylcholine : premier neurotransmetteur découvert, un rôle important aussi bien dans le système nerveux central où il est impliqué dans la mémoire et l'apprentissage, que dans le système nerveux périphérique où il intervient dans la transmission des influx nerveux de commandes musculaires y compris au niveau de la plaque motrice ou jonction neuro-musculaire.

Acide aminé : molécule organique comportant une fonction acide (-COOH), une fonction amine (-NH2), un hydrogène et un groupement chimique (radical) liés de façon covalente à un même atome de carbone. Les différents acides aminés diffèrent par leur radical. Les protéines de tous les êtres vivants sont formées à partir des mêmes 20 acides aminés.

Addition : type de mutation dans laquelle un ou plusieurs nucléotides s'ajoutent à l'ADN

Adénite : inflammation d'un ganglion lymphatique

Adénome : tumeur bénigne d'un tissu glandulaire

Adénopathie : affection ou lésion des ganglions

ADN : acronyme de "acide désoxyribonucléique"

Adsorption : fixation de molécules à la surface d'une substance

Aérobie : qui vit en présence d'air, qui contient de l'air

Afférent : qui va vers (se dit des fibres sensorielles qui se projettent vers les centres)

Agar-agar (= gélose) : polymère de galactose constituant la paroi cellulaire de certaines algues rouges (rhodophycées), soluble dans l'eau chaude mais se gélifiant à température ambiante, et entrant dans la composition de milieux de cultures bactériens

Agoniste : dont l'effet va dans le même sens

Alcaloïdes (de l'arabe "al kali "(qui a donné "alcali" = "bases") et du grec "eidon" = "forme"): molécules hétérogènes d'origine naturelle, présentes dans des plantes médicinales ou toxiques, renfermant du carbone, de l'hydrogène et, plus spécialement, de l'azote, et possèdant une activité biologique thérapeutique.Exemples: morphine, quinine, cocaïne, atropine...

Alcoolisme : intoxication chronique par l'alcool

Algue bleue ou algue bleu-vert : bactérie autotrophe photosynthétique, dulçaquicole ou marine

Allèles : formes différentes d'un même gène, c'est-à-dire situées au même locus

Allergène (du grec "allos" = "autre", "ergon" = "travail" et "genes" = "produisant") : agent responsable d'une allergie, souvent protéique

Allergie (du grec "allos" = "autre", "ergon" = "travail") : état d'une personne qui réagit autrement à la pénétration d'un allergène, dû à une hypersensibilité ou à une sensibilisation suite à un précédent contact

Allogamie (du grec "allos" = "autre" et "gamos" = "mariage") : fécondation d'une fleur par le pollen d'une fleur d'une autre plante de la même espèce

Alloenzymes : protéines séparables par électrophorèse et présentant des activités enzymatiques qualitativement identiques, mais codées par des allèles différents d'un même locus

Allogreffe : greffe réalisée en utilisant un greffon prélevé chez un individu différent de la même espèce

Aménorrhée : arrêt des règles

Amniocentèse : prélèvement de cellules amniotiques

Anabolisme : ensemble des réactions chimiques  de synthèse moléculaire chez un être vivant

Anaérobie : qui vit en absence d'air, dépourvu d'air

Analgésique : qui produit une insensibilité à la douleur

Anamnèse : ensemble des informations recueillies auprès d'un malade par l'interrogatoire sur sa maladie et son histoire

Anastomose : communication naturelle ou artificielle entre deux conduits pleins (nerfs) ou creux (vaisseaux)

Anatomie : à l'origine, dissection d'un organisme et, par dérivation, étude de la structure, de la position et des rapports des organes du corps.

Anémie : diminution de la quantité d'hémoglobine circulante

Anémogamie (du grec "anemos" = "vent" et "gamos" = "mariage") : fécondation d'une fleur par le pollen d'une fleur d'une autre plante de la même espèce, le pollen étant transporté par le vent

Anesthésie : suppression de la sensibilité

Anévrisme : cavité communiquant avec la lumière d'une artère ou formée aux dépens de sa paroi et contenant du sang

Angiographie : radiographie des vaisseaux après injection d'un produit de contraste

Angioplastie : opération chirurgicale destinée à reconstituer un vaisseau sanguin

Anhydre (du grec "a" = "non" et "hydror" = "eau") : exempt d'eau.

Anneau mécanique : chez les sporanges de fougères, arc de cellules à paroi d'épaisseur inégale causant, par temps sec, sa déhiscence.

Anorexie : perte de l'appétit

Anoxie : manque d'oxygène, diminution de la concentration en dioxygène au niveau des tissus. En médecine, on emploie anoxie au niveau d'un tissu ou organe, et hypoxie comme synonyme d'hypoxémie, donc au niveau sanguin

Antagoniste : dont l'effet va dans un sens opposé

Antalgique : qui s'oppose à la douleur

Antécédents : faits et circonstances, antérieurs à une maladie, qui concernent la santé du patient examiné (antécédents personnels) ou celle de sa famille (antécédents familiaux)

Anthozoaires (du grec "anthos" = "fleur" et "zoon" = "animal") : classe d'animaux cnidaires regroupant des espèces ne présentant que la forme polype : les anémones de mer et les coraux

Antibiotique : substance chimique capable d'inhiber le développement de bactéries

Anticoagulant : substance qui s'oppose à la coagulation

Anticodon : groupe de trois nucléotides présent dans les ARNt, complémentaires d'un codon de l'ARNm. La complémentarité des bases entre codon et anticodon permet de sélectionner l'ARNt chargé par l'acide aminé correspondant au codon de l'ARNm.

Anticorps : protéines synthétisées par les lymphocytes B et les plasmocytes capables de reconnaître un antigène donné et de s'y lier.

Antifongique : substance chimique qui détruit les champignons ou s'oppose à leur prolifération.

Antigène : toute substance ou élément susceptible de déclencher une réaction immunitaire spécifique.

Antigénémie : concentration sanguine en un antigène. Méthode de recherche d'un antigène viral dans le sang. Dans le cas du VIH, on recherche un antigène spécifique du virus, l'antigène p 24. L'antigénémie permet de détecter directement la présence du virus dans l'organisme.

Antihémostatique : substance qui s'oppose à la coagulation.

Antimitotique : qui empêche le bon déroulement de la division cellulaire.

Antiprotéases : substances chimiques qui inhibent l'action des protéases.

Antipyrétique : qui s'oppose à la fièvre.

Antiseptique : qui est destiné à détruire des germes, des microbes.

Antitoxine : anticorps spécifique produit par un organisme en réponse à une toxine bactérienne ou à un venin.

Antituberculeux : médicament actif contre le bacille de la tuberculose.

Antitussif : qui s'oppose à la toux.

Antiviral : substance chimique qui s'oppose à la prolifération.d'un virus.

Anurie : absence d'urine dans la vessie

Aorte : artère transportant le sang du ventricule gauche vers l'ensemble des organes.

Apnée : arrêt de la respiration.

Apode (du grec "a" = "non" et "pous" = "pied") : dépourvu de pattes.

Apopathodiaphulatophobie (du grec "apo" = "loin de", "pathos" = "souffrance", "dia" = "à travers", phulato" = "garder, conserver" et phobos" = "peur") : peur de la constipation.

Apoptose : mort cellulaire programmée.

Aposématique : qualifie la coloration particulièrement visible d'un animal dont la consommation peut s'avérer dangereuse ou déplaisante pour un éventuel prédateur, l'association de ces deux caractéristiques -couleurs et danger- entraînant chez le prédateur un comportement conditionné d'évitement, ce qui protége l'animal vivement coloré de la prédation (Exemples: guêpes, coccinnelles, zygènes, monarques, dendrobates, salamandres, serpent-corail, etc.)

Appendice (du latin "ad" = "à" et "pendere" = "pendre") : chez les invertébrés, tout membre ou organe externe au corps et qui lui est rattaché par une membrane articulaire.

Appendice (vermiculaire) (du latin "ad" = "à" et "pendere" = "pendre") : chez l'Homme, petit prolongement attaché au cæcum.

Appendicectomie : ablation de l'appendice vermiculaire.

Apraxie : trouble psychomoteur qui se caractérise par l'impossibilité d'effectuer une tâche motrice impliquant des mouvements volontaires alors qu'il n'existe pas de lésion des muscles ni des motoneurones.

Aptère (du grec "a" = "non" et "pteron" = "plume") : dépourvu d'ailes.

Apyrétique : qui ne produit pas de fièvre.

Apyrexie : absence de fièvre.

Arabinose (du français "gomme arabique") : pentose présent dans les gommes, les pectines et les mucilages.

Arachnoïde : méninge située entre la pie-mère et la dure-mère.

Arbre généalogique : représentation schématique des liens de descendance familiaux ou phylogénétiques.

Archéen : période du précambrien, depuis la formation de la terre il y a 4,6 milliards d'années, jusqu'au début de l'archéozoïque il y a 2 milliards d'années.

Archéozoïque : période du précambrien, depuis la formation de la terre il y a 4,6 milliards d'années, jusqu'au début de l'archéozoïque il y a 2 milliards d'années.

ARN : acronyme de "acide ribonucléique".

ARNm : acronyme de "acide ribonucléique messager". Les ARNm permettent le transfert de l'information contenue dans un gène du noyau vers les ribosomes du cytoplasme.

ARNr : acronyme de "acide ribonucléique ribosomal", un des constituants des ribosomes.

ARNt : acronyme de "acide ribonucléique de transfert". Les ARNt permettent la mise en place d'un acide aminé déterminé lors de la synthèse protéique au niveau du ribosome.

Arrhénotoque (du grec "arrhénos" = "mâle" et "tokos" = "enfantement"): qualifie une reproduction parthénogénétique qui n'engendre que des individus mâles, à partir du développement d'un ovule haploïde non fécondé.

Artère : vaisseau transportant le sang du cœur vers les organes.

Artères pulmonaires : artères transportant le sang du ventricule droit vers les poumons.

Artériographie : examen radiographique d'artères.

Artérite : inflammation d'une artère.

Arthralgie (du grec "arthron" = "articulation" et "alges" = "douleur") : douleur articulaire.

Arthrite : inflammation aiguë ou chronique d'une articulation.:

Arthropodes (du grec "arthron" = "articulation" et "podos" = "pied") : phylum d'invertébrés, à squelette externe chitineux, dont le corps est segmenté et dont les membres ou appendices sont composés d'articles.

Arthrose : affection dégénérative et destructrice d'une articulation.

Arythmie (cardiaque) : rythme cardiaque irrégulier.

Asepsie : absence de microbes. Ensemble des moyens visant à empêcher la contamination d'objets, de substances, d'organismes ou de locaux.

Aseptique : qui ne contient pas de germes.

Asthénie : état de fatigue.

Asthénique : fatigué

Asticot : larve de mouche.

Asymptomatique : qui ne présente pas de symptômes cliniques.

Athérome : lésion dégénérative sclérosante de la surface interne d'une artère.

Athérosclérose : synonyme d'athérome.

Athrepsie : état de dénutrition extrême d'un nourrisson.

Atome (du grec "a" = "sans" et "tome" = "couper"): particule d'un élément chimique, plus petite entité de matière qui, en se combinant à d'autres, forme les molécules.

Atonie : absence de tonus, diminution de la tonicité d'un organe.

Atrophie : diminution de volume d'un organe.

Atropine : substance alcaloïde extraite de la belladone Atropa belladona, inhibitrice d'un type de neurorécepteur à acétylcholine, et paralysant les muscles. La substance est aujourd'hui utilisée pour dilater la pupille au cours d'examens ophtalmologiques.

Auscultation : méthode d'examen consistant à écouter les bruits du corps d'origine interne.

Autapomorphe : se dit d'un caractère propre à un groupe monophylétique, dérivé par rapport à un groupe frère.

Autoantigène : substance produite par un organisme et déclenchant une réaction immunitaire contre lui-même.

Autogamie (du grec "autos" = "soi-même" et "gamos" = "mariage") : fécondation d'une fleur par son propre pollen.

Autogreffe : greffe réalisée en utilisant un greffon prélevé chez le receveur lui-même.

Autosome : chromosome non sexuel (paires identiques chez les mâles et les femelles).

Autotrophe (du grec "autos" = "soi-même" et "trophe" = "nourriture") : qui fabrique sa propre nourriture.

Axillaire : au niveau des aisselles.

Axone : prolongement efférent d'un neurone.

Bacciforme : se dit d'un fruit ressemblant à une vraie baie.

Bactérie : être vivant procaryote, c'est-à-dire unicellulaire dépourvu de noyau et d'autres compartiments membranaires internes.

Barorécepteur : récepteur sensible à la pression.

Bâtonnet (n. m.) : cellule très photosensible de la rétine, comportant un unique pigment -la rhodopsine-, et capable de détecter une faible lumière nocturne; l'unique type de bâtonnet ne permet qu'une vision achromatique des contrastes (en "noir et blanc").

Benthique (du grec "benthos" = "profondeurs"): qualifie un organisme aquatique qui vit très près du fond ou sur le fond d'un lac, d'une mer.

Biocénose : ensemble des communautés des plantes, animaux, mycètes et micro-organismes vivant dans un biotope, et ayant une influence les uns sur les autres ainsi que sur le biotope.

Biopsie : prélèvement d'un échantillon tissulaire sur le vivant.

Biotope : milieu inorganique défini par un ensemble de facteurs abiotiques (= physico-chimiques).

Biotron (du grec "bios" = "vie" et "tron" = "outil") : enceinte artificielle dont les conditions variables sont contrôlées par l'Homme et où l'on étudie les réactions et adaptations des organismes qui y sont introduits.

Bivalent : ensemble de deux chromosomes homologues réunis lors de la prophase I de la méiose. Il est constitué de quatre chromatides (synonyme : tétrade).

Bouturage : action de produire naturellement ou artificiellement un fragment d'organisme capable de produire un nouvel individu complet.

Bouture : fragment d'organisme, produit naturellement ou artificiellement, capable de produire un nouvel individu complet.

Brachiation : faculté, que présentent certains singes, de se déplacer dans les arbres, de branche en branche, à la seule force des bras.

Bradycardie : ralentissement du rythme cardiaque.

Bradypnée : rythme respiratoire trop lent.

Bronchectasie : dilatation des bronches.

Bronchorrhée : hypersécrétion de mucus bronchique.

Cachexie : état pathologique caractérisé par une maigreur extrême et une atteinte grave de l'état général et des fonctions vitales.

Cal : tissu de régénération qui soude les deux fragments d'un os fracturé.

Calcémie : taux de calcium dans le sang.

Cambrien : période du paléozoïque, depuis le début du paléozoïque, il y a 570 millions d'années, jusqu'au début de l'ordovicien, il y a 500 millions d'années.

Canal cholédoque : canal par lequel s'écoule la bile dans le duodénum. Prolongeant les canaux hépatiques, il est situé entre l'abouchement du canal cystique et l'ampoule de Vater .

Canal cystique : canal reliant la vésicule biliaire au canal cholédoque.

Canal rachidien : partie creuse de la colonne vertébrale occupé par la moelle épinière.

Canaux hépatiques : canaux par lesquels s'écoule la bile produite dans le foie.

Cancer : processus de prolifération cellulaire incontrôlé.

Capillaire : vaisseau sanguin de petite taille au niveau duquel se réalisent les échanges avec les tissus environnants.

Carbaminohémoglobine (carbhémoglobine) : hémoglobine ayant lié du dioxyde de carbone par des groupements NH2 de certains acides aminés.

carbonifère : période du paléozoïque, depuis la fin du dévonien, il y a 350 millions d'années, jusqu'au début du permien, il y a 280 millions d'années, et parfois divisée en mississipien (350-310 millions d'années et pennsylvanien (310-280 millions d'années).

Carcinogène : susceptible de provoquer un cancer.

Cardia : orifice reliant l'œsophage et l'estomac.

Cardiologie : spécialité médicale qui s'occupe des affections du cœur.

Cardiologue : médecin spécialiste de cardiologie.

Cardiomégalie : augmentation du volume du cœur.

Cardiopathie : affection ou lésion cardiaque.

Carnassier : qui se nourrir de chaire crue, de proies vivantes.

Caryotype : photographie ordonnée des chromosomes d'une cellule en interphase bloquée par la colchicine.

Catabolisme : ensemble des réactions chimiques de dégradation moléculaire chez un être vivant.

Cathéter : tuyau fin introduit dans un vaisseau.

Cécidie : excroissance de tissu végétal, d'aspect caractéristique et spécifique, produite chez les plantes sous l'influence de certains parasites (insectes, acriens, champignons).

Cellule (du latin "cellula" = "petite chambre") : plus petite entité viable, c'est-à-dire douée de vie, constituant les organismes vivants; c'est donc l'unité fondamentale du vivant.

Cellule immunocompétente : cellule du système immunitaire apte à participer aux réactions immunitaires.

Cellule présentant l'antigène : catégories de phagocytes capables d'exprimer à leur surface des déterminants antigéniques liés à des protéines spécifiques (CMH).

Cellules souches : cellules totipotentes de la moelle osseuse à l'origine de toutes les cellules sanguines et immunitaires.

Cellulose (du latin "cellula" = "petite chambre") : glucide, polysaccharide indisgeste pour l'Homme, dont est faite la paroi des cellules des plantes.

Cénozoïque : ère s'étendant de la fin du mésozoïque, il y a 63 millions d'années, jusqu'aujourd'hui.

Centrifuge (du latin "centrum" = "centre" et "fugere" = "fuir") : qui est dirigé vers la périphérie, vers l'extérieur.

Centripète (du latin "centrum" = "centre" et "petere" = "tendre vers") : qui est dirigé vers le centre, vers l'intérieur.

Céphalées : maux de tête.

Céphalothorax (du grec "kephale" = "tête" et "thorax" = "poitrine") : chez les crustacés et les arachnides, région du corps correspondant à la tête et au thorax réunis.

Cerque : appendice généralement paire et fin, à l'extrémité de l'abdomen de nombreux insectes.

Cervical : au niveau du cou.

Cervicalgie : douleurs au niveau du cou.

Cervicite : inflammation du col de l'utérus (synonyme : trachélite).

Chasmogamie (du grec "chasma" = "ouverture" et "gamos" = "mariage") : mécanisme par lequel une fleur ouverte est fécondée par le pollen.

Chélicère (n.f.) (du grec "kele" = "crochet" et "keras" = "corne") : appendice préhensile préoral, terminé par un crochet ou une pince chez les arachnides

Chémorécepteur : récepteur pour une substance chimique.

Chimie (du grec "chemeia" = "transmutation") : science qui étudie les transformations des corps avec modification de leurs propriétés.

Chimioprophylaxie : utilisation d'un médicament dans un but de prévention ou de protection.

Chimiosynthèse (du grec "chemeia" = "transmutation" et "synthesis" = "produisant") : réaction chimique de production d'une substance organique par un être vivant, avec, comme source d'énergie, l'oxydation d'un composé inorganique.

Chimiotactisme : capacité de certaines cellules à se diriger en direction de substances chimiques.

Chimiothérapie : traitement d'une maladie par administration de substances chimiques.

Chitine (du grec "chiton" = "tunique") : glucide, polymère de N-acétyl-glucosamine, présent dans la cuticule des annélides, dans l'exosquelette des arthropodes et dans la paroi cellulaire de la plupart des champignons.

Chitineux : composé de chitine.

Chlorémie : concentration sanguine en chlorures.

Chloroplaste (n.m.) (du grec "chloros" = "vert" et "plastos" = "modelé, formé") : organite cellulaire des plantes, qui assure la photosynthèse.

Choc (état de) : syndrome clinique se traduisant par une chute de la tension artérielle secondaire à une insuffisance circulatoire aiguë.

Cholagogue : qui facilite l'évacuation de la bile présente dans les voies biliaires et dans la vésicule biliaire.

Cholangiographie : examen radiographique des voies biliaires après administration d'un produit de contraste.

Cholécystectomie : ablation de la vésicule biliaire.

Cholécystite : inflammation de la vésicule biliaire.

Cholécystocinétique : qui stimule la contraction de la vésicule biliaire et donc l'évacuation de la bile.

Cholécystographie : examen radiographique de la vésicule biliaire après administration d'un produit de contraste.

Cholérétique : qui stimule la fabrication de la bile par les hépatocytes.

Chondrine (du grec "chondros" = "cartilage") : substance gélatineuse blanche formant la trame fondamentale du cartilage et ayant une consistance ferme et élastique.

Chondroblaste (du grec "chondros" = "cartilage" et "blastos" = "bourgeon") : cellule produisant du cartilage en déposant une matrice de chondrine.

Chondrocyte (du grec "chondros" = "cartilage" et "kytos" = "cavité") : cellule cartilagineuse formée à partir d'un chondroblaste.

Chromatide : chacune des unités résultant de la réplication d'un chromosome et observables lors de la mitose.

Chromatine : complexe macromoléculaire associant l'ADN nucléaire et des protéines spécifiques lors de l'interphase du cycle cellulaire.

Chromosome : forme prise par la chromatine au cours des divisions cellulaires.

Chromosomes homologues : chromosomes portant les mêmes locus.

Chromosomes sexuels : chromosomes dont les paires ne sont pas identiques chez les mâles et les femelles et qui déterminent le sexe génétique (synonymes: gonosomes, hétérochromosomes).

Chylifère : qualifie un vaisseau lymphatique de l'intestin grêle;

Chylomicron : forme de transport de lipides associés à des protéines se formant dans les entérocytes et permettant leur passage dans le système lymphatique.

Chyme : contenu du tube digestif.

Cirre (du latin "cirrus" = "mèche de cheveux, frange"): filament grêle, parfois en forme de vrille.

Cirrhose : atteinte diffuse du foie caractérisée par une destruction des hépatocytes (nécrose) avec prolifération de tissu fibreux (fibrose) et régénération de nodules (amas d'hépatocytes remplaçant les lobules).

Clairance : rapport entre le débit d'élimination d'une substance et sa concentration sanguine.

Cléistomogamie (du grec "kleistos" = "fermé" et "gamos" = "mariage") : fécondation d'une fleur par son propre pollen à l'intérieur du bouton floral, celui-ci ne s'ouvrant parfois pas.

Clone : ensemble de cellules ou d'organismes strictement identiques sur le plan génétique car issus d'une reproduction asexuée.

CMH : complexe majeur d'histocompatibilité. Ensemble des gènes codant les protéines du système HLA.

CMR : qualifie les substances toxiques cancérigènes, mutagènes ou à risque pour la reproduction.

Coagulation : formation à partir du fibrinogène circulant d'un réseau de fibrine qui emprisonne les éléments figurés du sang.

Codon : groupe de trois nucléotides de l'ADN ou de l'ARNm correspondant au codage d'un acide aminé ou d'un signe de ponctuation (initiation, terminaison).

Colectasie : dilatation du gros intestin (côlon).

Colectomie : ablation d'une partie ou de la totalité du gros intestin (côlon).

Colite : inflammation du gros intestin.

Côlon : gros intestin.

Coloscopie : endoscopie du côlon.

Colostomie : abouchement du côlon à la peau (anus artificiel).

Colotomie : incision du côlon.

Colpocytogramme : frottis des cellules du col de l'utérus et du vagin.

Colposcope : instrument destiné à l'examen visuel du vagin et du col de l'utérus (synonyme : vaginoscope).

Colposcopie : examen du vagin et du col de l'utérus avec un colposcope.

Coma : disparition plus ou moins complète des fonctions de relations tandis que les fonctions de nutrition sont conservées.

Comédon : amas de débris cellulaires et de sébum dans le follicule pilo-sébacé, à extrémité noire du fait de l'oxydation des matières grasses par l'air.

Compartiment liquidien : secteur du milieu intérieur de composition homogène, séparé des autres secteurs par une ou plusieurs membranes.

Complément : ensemble de protéines non spécifiques présentes dans le sérum et participant à certaines réactions immunitaires.

Complexe majeur d'histocompatibilité (CMH) : ensemble de gènes très polymorphes codant les protéines du système HLA.

Complexe QRS : complexe d'ondes visible sur un électrocardiogramme correspondant à la dépolarisation des ventricules.

Condensation : passage physique de l'état gazeux à l'état liquide.

Condensation : réaction chimique organique au cours de laquelle de l'eau est produite.

Cône (n. m.) : cellule photosensible de la rétine, comportant  trois pigments -les photopsines- en proportions très inégales et variables selon le type de cône, et présentant un maximum de sensibilité autour de l'indigo, du vert ou du jaune-vert ; les cônes, relativement peu sensibles, n'opèrent que de jour mais permettent de distinguer les couleurs.

Congestif : qui a rapport à la congestion.

Congestion : excès de sang dans un organe ou une partie d'organe.

Conjonctive : muqueuse transparente recouvrant la face interne des paupières et le globe oculaire.

Contage : phase de contamination d'une maladie infectieuse.

Coproculture : mise en culture des fèces destinée à la mise en évidence des germes qui peuvent s'y trouver.

Coronaire : nom des artères qui irriguent le muscle cardiaque.

Coronarographie : examen radiologique des artères coronaires après injection d'un produit de contraste permettant d'absorber les rayons X (solution contenant de l'iode).

Coxalgie : douleur de la hanche.

Coxarthrose : affection dégénérative des cartilages de l'articulation de la hanche.

CPA : acronyme de "cellule présentatrice d'antigène".

Crétacé : période du mésozoïque, depuis la fin du jurassique, il y a 135 millions d'années, jusqu'à la fin du mésozoïque, il y a 63-65 millions d'années.

Cryothérapie : méthode de traitement utilisant le froid.

Cyanobactérie : bactérie autotrophe photosynthétique, dulçaquicole ou marine.

Cyanophycée : bactérie autotrophe photosynthétique, dulçaquicole ou marine.

Cyanose : coloration bleue de la peau pouvant provenir d'un trouble circulatoire ou de l'hématose et/ou d'une altération de l'hémoglobine.

Cycle cellulaire : succession des phénomènes de l'interphase et de la mitose au cours de la vie d'une cellule. Le nombre de cycles d'un type cellulaire puis sa mort par apoptose sont déterminés génétiquement.

Cystite : inflammation de la vessie.

Cystopexie : opération chirurgicale destinée à fixer la vessie à la paroi abdominale.

Cystoscopie : endoscopie de la vessie.

Cytokines : substances agissant sur des cellules du système immunitaire.

Cytolyse : destruction d'une cellule.

Cytolytique : qui provoque la lyse cellulaire.

Cytoplasme : contenu cellulaire.

Daltonisme (n. m.) : anomalie héréditaire, à transmission sexuelle récessive, de la vision des couleurs, causée par l'absence ou le dysfonctionnement d'un ou de deux des trois pigments photosensibles présents dans les cônes de la rétine humaine.

Débit cardiaque : volume sanguin éjecté du cœur par unité de temps (en litres par minutes).

Défécation: action de déféquer, d'expulser des fèces ou excréments.

Dégranulation : disparition des granulations cytoplasmiques d'une cellule par libération du contenu des vésicules correspondant aux granulations.

Déhiscence (du latin "dehiscere" = "s'entr'ouvrir") : ouverture spontanée par déchirure d'un organe initialement clos, libérant son contenu à maturité.

Délétion : perte d'un ou plusieurs nucléotides ou d'un fragment de chromosome.

Démersal (du latin "demergere" = "plonger dans"): qualifie un organisme aquatique qui vit très près du fond ou sur le fond d'un lac, d'une mer.

Dendrite (n. f.) : prolongement très ramifié du corps d'un neurone, permettant la réception d'influx nerveux en provenance d'autres neurones et la transmission de ces influx nerveux vers le corps du neurone.

Denture : ensemble des dents.

Dentition : ensemble des phénomènes anatomiques et physiologiques conduisant à la mise en place de la denture.

Dénutrition : perte de poids consécutive à une atrophie de tous les tissus due à une carence alimentaire globale.

Dépendance : état psychique et quelquefois physique résultant de l'interaction entre un organisme vivant et une substance chimique se caractérisant par une pulsion à prendre la substance de façon continue ou périodique afin de retrouver ses effets ou d'éviter le malaise de la privation.

Dépolarisation (n. f.) : inversion de la distribution des charges électriques négatives et positives de part et d'autre de la membrane d'un neurone, à proximité immédiate de celle-ci, constituant le potentiel d'action se déplaçant le long du neurone.

Desquamation (du latin "de" = "loin de" et "squama" = "écaille") : perte de cuticule ou d'épiderme par petits lambeaux.

Déterminant antigénique : partie d'un antigène spécifiquement reconnue par les récepteurs immunitaires.

Détritivore (du latin "detritus" = "déchet" et "vorare" = "dévorer") : qui se nourrit de fragments morts ou de débris d'un animal ou d'un végétal (excréments, mues, cadavres,etc.).

Deutérotoque (du grec "deutéros" = "second" et "tokos" = "enfantement"): qualifie une reproduction parthénogénétique engendrant à la fois des individus mâles et des individus femelles.

Dévonien : période du paléozoïque, depuis la fin du silurien, il y a 400 millions d'années, jusqu'au début du carbonifère, il y a 350 millions d'années.

Diabète : affection caractérisée par une polyurie et une polydypsie.

Dialyse : technique de séparation des substances en solution fondée sur l'utilisation d'une membrane semi-perméable.

Diapédèse : passage d'un phagocyte (polynucléaire, monocyte) à travers la paroi capillaire vers la lymphe interstitielle.

Diaphyse (du grec "dia" = "à travers" et "phyein" = "produire, mettre au monde" ou "physa" = "enflure") : fût creux entre les deux épiphyses d'un os long.

Diarrhée (du grec "dia" = "à travers" et "rheein" = "couler") : émission fréquente de selles abondantes et trop liquides.

Diastole : phase de relâchement du myocarde au cours du cycle cardiaque.

Digestion : ensemble de transformations chimiques des aliments qui rendent possible leur absorption intestinale.

Dioïque (du grec "dis" = "deux fois" et "oikos" = "maison") : se dit d'une plante présentant d'une part des plants portant seulement des fleurs mâles, d'autre part des plants portant seulement des fleurs femelles.

Diploïde : se dit d'une cellule qui comporte deux représentants homologues de chaque chromosome.

Disruptif : qualifie des colorations de camouflage, constituées de motifs contrastés (taches et bandes) empêchant l'oeil de distinguer les véritables contours d'un animal ou d'un objet.

Diurèse : excrétion urinaire.

Diurétique : qui augmente l'excrétion urinaire.

Dominance : le fait, pour un allèle, de s'exprimer phénotypiquement à l'état hétérozygote comme à l'état homozygote.

Dominant : se dit d'un allèle qui s'exprime phénotypiquement tant à l'état hétérozygote qu'à l'état homozygote.

Doppler : méthode d'examen ultrasonore des vaisseaux reposant sur l'utilisation de l'effet Doppler (décalage de la fréquence avec l'éloignement) appliqué à une source d'ultrasons se réfléchissant sur le sang en mouvement.

Douleur précordiale : douleur de la région de projection du cœur.

Dulçaquicole (du latin "dulcis" = "doux", "aqua" = "eau" et "colere" = "habiter") : qui vit en eau douce, relatif à l'eau douce.

Dulcicole (du latin "dulcis" = "doux" et "colere" = "habiter") : qui vit en eau douce.

Dure-mère : méninge la plus externe appliquée contre le squelette du crâne et du rachis.

Dysenterie : émissions très fréquentes de selles abondantes et trop liquides

Dyslipidémie : anomalie de la composition du sang en lipides.

Dysménorrhée : troubles des règles.

Dyspepsie : troubles digestifs.

Dysphagie : difficulté à avaler.

Dysphonie : difficulté de la phonation (difficulté à émettre des sons, à parler).

Dyspnée (du grec "dispnoos" = "hors d'haleine, essoufflé, haletant") : difficultés d'inspiration, essoufflement.

Dystocie : accouchement anormal.

Dysurie : difficultés de miction.

Eccrine (du grec "ekkrinein" = "expulser") : se dit d'une glande ou d'une sécrétion dont le produit s'accumule sous la membrane cellulaire puis est émis sans perte de cytoplasme, de sorte que la cellule peut sécréter de cette façon continuellement.

ECG : acronyme d'électrocardiogramme.

Échographie : méthode d'exploration fondée sur l'utilisation d'un faisceau d'ultrasons dont les échos renvoyés par les interfaces entre les structures internes de l'organisme sont enregistrés puis analysés par ordinateur pour reconstruire l'image correspondante sur l'écran.

Échotomographie : méthode d'échographie permettant d'obtenir des images par plans de coupes successifs de l'organe étudié.

Ectoparasite (du grec "ektos" = "à l'extérieur" et "parasitos" = "mangeant à la table d'autrui") : parasite qui vit à l'extérieur de l'organisme.

Ectopique : en position anormale.

EEG : acronyme d'électroencéphalogramme.

Efférent : qui part de (se dit des fibres motrices issues d'un centre nerveux).

Elatère (du grec "elateros" = "disperser") : structure se déformant brusquemment en fonction du degré d'hygrométrie de l'air et permettant ou facilitant la dispersion des spores chez certaines hépatiques et chez les prêles.

Électrocardiogramme : enregistrement graphique à l'aide d'électrodes externes des courants d'action produits par le cœur au cours du temps (activité électrique du cœur).

Électroencéphalogramme : enregistrement graphique à l'aide d'électrodes externes de l'activité électrique de l'encéphale au cours du temps .

Électromyogramme : enregistrement graphique des courants d'action produits par un muscle.

Électrophorèse : technique de séparation des macromolécules fondée sur leurs différences de charge électrique.

Elytre (du grec "elytron" = "gaine") : chez certains insectes, ailes antérieures sclérifiées, recouvrant et protégeant au repos les ailes postérieures membraneuses servant au vol.

Embole : éléments étranger dans l'appareil circulatoire entraînant l'oblitération de la lumière d'un vaisseau.

Embolie : formation d'un caillot à l'intérieur d'un vaisseau sanguin ou d'une cavité cardiaque.

EMG : acronyme d'électromyogramme.

Endémie : présence habituelle d'une maladie infectieuse dans une région donnée ou dans une population humaine.

Endocarde : couche la plus interne des cavités cardiaques constituée d'un endothélium.

Endocardite : inflammation de l'endocarde.

Endocrine : qualifie une glande qui sécrète une substance dans le sang, ou une sécrétion de substances dans le sang.

Endocytose : mécanisme assurant la pénétration intracellulaire d'éléments divers par formation d'une vésicule membranaire autour de l'élément à ingérer.

Endomètre : muqueuse utérine.

Endométrite : inflammation de la muqueuse utérine.

Endoparasite (du grec "endon" = "à l'intérieur" et "parasitos" = "mangeant à la table d'autrui") : parasite qui vit à l'intérieur de l'organisme.

Endoscopie : dispositif d'examen visuel des cavités réalisé en introduisant à l'intérieur du corps un dispositif optique permettant l'observation directe (fibre optique munie d'un système d'éclairage).

Endothélium : épithélium formé de cellules aplaties constituant la couche la plus interne des vaisseaux sanguins.

Endotoxine : toxine bactérienne non sécrétée mais qui peut être libérée après lyse du germe.

Entéral : qui se rapporte à l'intestin.

Entérocyte : cellule absorbante de l'épithélium intestinal.

Entomogamie (du grec "entomon" = "insecte" et "gamos" = "mariage") : fécondation d'une fleur par le pollen d'une fleur d'une autre plante de la même espèce, le pollen étant transporté par un insecte.

Entomologie (du grec "entomon" = "insecte" et "logos" = "discours") : étude des insectes.

Entomotron (du grec "entomon" = "insecte" et "tron" = "outil") : enceinte artificielle dont les conditions variables sont contrôlées par l'Homme et où l'on étudie les réactions et adaptations des insectes qui y sont introduits.

Entorse : lésion traumatique d'une articulation avec élongation ou arrachement ligamentaire sans déplacement permanent des surfaces articulaires.

Enzyme (n. m.) : protéine catalysant une réaction biochimique chez un organisme vivant.

Éocène : époque du tertiaire, depuis la fin du paléocène, il y a 56 millions d'années, jusqu'au début de l'oligocène, il y a 34 millions d'années.

Éosinophile : catégorie de granulocytes.

Épicanthus : repli cutané recouvrant la commissure interne de l'oeil observé notamment dans le syndrome de Down.

Épidémie : apparition ou augmentation du nombre de cas d'une maladie infectieuse.

Épidémiologie : science qui étudie statistiquement les questions liées aux maladies à l'échelle des populations (apparition, évolution et répartition).

Épigastre : région supéro-médiane de l'abdomen située sous le diaphragme et les côtes.

Épiphyse (du grec "épi" = "au-dessus" et "phyein" = "produire, mettre au monde" ou "physa" = "enflure") : extrémité renflée des os longs.

Épiphyse (du grec "épi" = "au-dessus" et "phyein" = "produire, mettre au monde" ou "physa" = "enflure") : glande endocrine située au-dessus de la partie centrale du cerveau, entre les hémisphères cérébraux.

Épistaxis : hémorragie nasale provenant des vaisseaux de la muqueuse nasale.

Épithélium : tissu de recouvrement formé de cellules jointives reposant sur une lame basale.

Épitope : déterminant antigénique.

Érythème (du grec "erythros" = "rouge") : rougeur congestive de la peau qui disparaît sous la pression des doigts.

Érythrocyte : cellule sanguine ayant perdu leur noyau et accumulé de l'hémoglobine au cours de leur maturation (synonymes : hématie, globule rouge).

Érythrocytopathie : affection des globules rouges.

Érythropénie : diminution du nombre de globules rouges.

Érythropoïèse : formation des globules rouges du sang.

Érythrose : coloration rouge de la peau et des muqueuses.

Érythrose palmaire : coloration rouge des paumes de main.

Escarre : nécrose cutanée, notamment celles qui affectent les personnes immobilisées aux points de contact permanent du corps avec le lit.

Essaimage : émigration d'une partie de la population d'une colonie d'insectes, dans le but de fonder une nouvelle colonie ailleurs.

Esthésie : sensibilité.

État de choc : syndrome clinique se traduisant par une chute de la tension artérielle secondaire à une insuffisance circulatoire aiguë.

État de manque : ensemble de symptômes se manifestant chez les toxicomanes pharmacodépendants lorsque s'estompent les effets de leur dernière prise.

Étiologie (du grec "aition" = "cause" et "logos" = "discours"): étude des causes d'une maladie et, par extension (par abus du terme original), causes d'une maladie.

Étiologique : qui se rapporte aux causes d'une maladie.

Eucaryote (du grec "eu" = "vrai" et "karyon" = "noyau") : qualifie une cellule comprenant divers compartiment dont un noyau.

Eutocie : accouchement normal.

Examen biochimique : dosage de substances chimiques dans un liquide biologique de l'organisme.

Exanthème : lésions cutanées caractérisant une fièvre éruptive, fièvre ou maladie éruptive.

Exérèse : ablation chirurgicale d'un tissu, d'un organe ou d'un corps étranger.

Exocrine : qualifie une glande ou une sécrétion de substances dans le milieu extérieur (y compris la lumière du tube digestif).

Exophtalmie : protrusion des yeux hors des orbites.

Exotoxine : toxine élaborée par une bactérie et libérée dans le milieu où elle prolifère.

Facette (diminutif de "face") : un des éléments composant un œil composé.

Fébricule : élévation modérée de la température n'atteignant pas le stade de la fièvre véritable.

Féces : excréments solides de l'Homme et des animaux, formés d'eau, des résidus de la digestion, de bactéries de la flore intestinale et de cellules épithéliales usées.

Fécondation : fusion cytoplasme à cytoplasme et noyau à noyau de deux gamètes.

Fibrine : protéine insoluble formée lors de la coagulation par hydrolyse enzymatique du fibrinogène.

Fibrinogène : protéine plasmatique fabriquée par le foie qui se transforme en fibrine lors de la coagulation.

Fibrinolytique : qui entraîne la dissolution des caillots sanguins.

Fibrogastroscopie : examen de la cavité gastrique par fibroscopie.

Fibrome : tumeur conjonctive bénigne formée de fibroblastes.

Fibroscopie : méthode d'examen visuel des cavités internes du corps à l'aide d'une fibre optique.

Filtration glomérulaire : formation de l'urine primitive par ultrafiltration du plasma à travers les glomérules rénaux.

FIVETE : acronyme pour une technique de procréation médicalement assistée : Fécondation In Vitro Et Transfert d'Embryon.

Flore commensale : flore bactérienne habituellement associée à l'homme et ne lui portant pas préjudice.

Follicule : ensemble formé par l'ovocyte I et les cellules qui l'accompagnent dans l'ovaire (cellules folliculaires et cellules des thèques).

Fracture : rupture traumatique ou spontanée de la continuité d'un os.

Frottis : méthode de préparation d'un échantillon biologique par étalement sur lame en vue d'un examen microscopique.

Galactorrhée : écoulement de lait en dehors de la période de lactation.

Gale : affection contagieuse de la peau, causée par la femelle d'un acarien microscopique, le sarcopte de la gale Sarcoptes scabiei, qui creuse dans l'épiderme des galeries où elle dépose ses œufs, provoquant ainsi l'éruption de vésicules accompagnées de vives démangeaisons nocturnes.

Galle : excroissance de tissu végétal, d'aspect caractéristique et spécifique, produite chez les plantes sous l'influence de certains parasites (insectes, acriens, champignons).

Gamète : cellule sexuelle haploïde impliquée dans la fécondation.

Ganglion lymphatique : organe lymphoïde périphérique disposé sur le trajet des vaisseaux lymphatiques.

Gastralgies : douleurs de l'estomac.

Gastrectomie : ablation de l'estomac.

Gastrite : inflammation de l'estomac.

Gastroentérite : Inflammation de l'estomac et de l'intestin.

Gastrojéjunostomie : mise en communication directe de l'estomac et du jéjunum (partie moyenne de l'intestin grêle).

Gastrorragie : hémorragie de l'estomac.

Gastroscopie : examen endoscopique de l'estomac.

Gastrotomie : incision de la paroi de l'estomac.

Gélose (= agar-agar) : polymère de galactose constituant la paroi cellulaire de certaines algues rouges (rhodophycées), soluble dans l'eau chaude mais se gélifiant à température ambiante, et entrant dans la composition de milieux de cultures bactériens.

Gène : fragment d'ADN transcrit en un ARN, caractérisé par la séquence de ses nucléotides. Les gènes codent la synthèse d'une protéine déterminée ou d'un ARN (ARNt, ARNr).

Gène autosomal : gène dont le locus se situe sur un autosome.

Gène lié au sexe : gène dont le locus se trouve sur un hétérochromosome

Génération spontanée : apparition d'un organisme vivant à partir de matière abiotique.

Gènes indépendants : gènes dont les locus sont situés sur des chromosomes différents, non homologues.

Gènes liés : gènes dont les locus sont situés sur un même chromosome.

Génome : ensemble des gènes, constituant, sous forme d'ADN, le plan de construction et de fonctionnement d'un organisme.

Génotype : ensemble des allèles, exprimés ou non, portés par une cellule ou un organisme, et concernant un caractère.

Gestation : développement intra-utérin de l'embryon et du fœtus chez les mammifères.

Gingivite : inflammation des gencives.

Gitonomogamie (du grec "geiton" = "voisin" et "gamos" = "mariage") : fécondation d'une fleur par le pollen d'une autre fleur de la même plante.

Glande : organe formé d'un ensemble de cellules sécrétrices.

Globule blanc (= leucocyte) : cellule nucléée fabriquée dans la moelle rouge des os et intervenant dans les réactions immunitaires.

Globule rouge (= hématie, érythrocyte) : cellule sanguine ayant perdu son noyau et accumulé de l'hémoglobine au cours de sa maturation.

Glomérule : ensemble de capillaires enveloppé par la capsule de Bowman constituant la première partie du néphron au niveau duquel est formée l'urine primitive.

Glossite : inflammation de la langue.

Glycémie (du grec "glukus"="doux" et "haima"="sang") : taux de glucose sanguin (entre 0,8 et 1 g/litre de sang chez l'Homme).

Glycogénogenèse : biosynthèse du glycogène à partir du glucose.

Glycogénolyse : hydrolyse du glycogène en glucose.

Glycolyse : ensemble de réactions cataboliques assurant la dégradation du glucose en molécules à 3 carbones.

Glycorachie : présence de glucose dans le liquide céphalorachidien.

Glycosurie : présence de glucose dans les urines.

Goître : augmentation du volume de la glande thyroïde.

Gonade : glande reproductrice.

Gonalgie : douleur du genou.

Gonarthrite : inflammation de l'articulation (arthrite) du genou.

Gonarthrose : arthrose du genou

Gonosome : chromosome sexuel (synonyme : hétérochromosome).

Granulocyte : catégorie de leucocytes caractérisée par des granulations cytoplasmiques et un noyau polylobé (synonyme : polynucléaire).

Groupes sanguins : système de marqueurs membranaires portés par les globules rouges.

Gymnote : poisson (Electrophorus electricus)vivant dans les eaux douces d'Amazonie et de Guyane, pouvant atteindre une longueur de 2,5 m et peser 20 kg. Il ne possède pas de nageoire dorsale (selon l'étymologie grecque, "gymnote" signifie "dos nu"). Il est doté d'une double respiration, branchiale et buccale, ce qui lui permet de vivre en eau peu oxygénée. Il remonte régulièrement à la surface pour renouveler la bulle d'air qu'il conserve dans sa bouche richement vascularisée. C'est le seul poisson électrique à posséder à la fois la capacité de foudroyer ses proies et ses ennemis au moyen de fortes décharges (jusqu'à 700 volts et 1,5 ampères) et l'aptitude à émettre des impulsions faibles (20 volts) destinées au sondage électrique du milieu et à la communication.

Gynostème : chez les orchidées, le gynostème est un organe en forme de colonne, provenant de la réunion des pièces florales mâles (=androcée) et du style.

Habitus : comportements, modes de vie, manières d'être etc. d'un sujet qui peuvent donner des informations lors d'un examen clinique.

Haploïde : se dit d'une cellule qui ne comporte qu'un seul exemplaire de chaque paire chromosomique.

Haplotype : génotype haploïde, tel celui des gamètes.

Haptène : substance non antigénique lorsqu'elle est isolée mais qui le devient lorsqu'elle est liée à une molécule porteuse.

Hémagglutination : agglutination des globules rouges par des anticorps.

Hématémèse : saignement par la bouche d'origine digestive.

Hématie : catégorie de cellule sanguine ayant perdu son noyau et accumulé de l'hémoglobine au cours de sa maturation (synonymes : érythrocyte, globule rouge).

Hématome : collection de sang à l'intérieur d'un tissu.

Hématopoïèse : formation des éléments figurés du sang.

Hématose : échanges gazeux entre sang et atmosphère au niveau des poumons.

Hématozoaire : protozoaire parasite se développant dans les globules rouges.

Hématurie : présence de sang dans les urines.

Hème : groupement prosthétique constitué d'un complexe porphyrine- ion ferreux présent dans diverses protéines (hémoglobine, myoglobine, cytochromes).

Hémiparésie : légère paralysie d'une moitié du corps.

Hémiplégie : paralysie d'une moitié gauche ou droite du corps.

Hémizygote : se dit d'un mâle qui exprime un allèle dont le locus du gène appartient à la région propre du chromosome X et n'existe donc qu'en un seul exemplaire dans son génotype.

Hémoculture : mise en culture du sang sur un milieu approprié destinée à la mise en évidence de germes éventuellement présents dans le sang.

Hémoglobine : ferroprotéine contenue dans les globules rouges assurant le transport des gaz respiratoires. Elle est formée de quatre sous unités identiques deux à deux (2a et 2b ). Chaque chaîne d'hémoglobine comporte un groupement hème contenant un atome de fer.

Hémoglobinopathie : maladie liée à une anomalie de l'hémoglobine (Drépanocytose, Thalassémies...).

Hémogramme : analyse qualitative et quantitative des éléments figurés du sang (concentration de chacun des éléments figurés, taux d'hémoglobine, formule leucocytaire).

Hémolyse : lyse des globules rouges libérant l'hémoglobine dans le milieu.

Hémopathie : maladie du sang.

Hémophilie : anomalie héréditaire de la coagulation du sang à transmission récessive liée au sexe.

Hémoptysie : vomissement de sang provenant de l'appareil respiratoire.

Hémorragie : écoulement de sang hors d'un vaisseau sanguin.

Hémostase : ensemble des phénomènes aboutissant à l'arrêt d'une hémorragie. Elle présente deux étapes, l'hémostase primaire comportant un temps vasculaire et un temps plaquettaire et l'hémostase secondaire, temps plasmatique aboutissant à la coagulation.

Hémostatique : qui favorise la coagulation du sang.

Hépatite : inflammation du foie.

Hépatocyte : cellule du foie.

Hépatomégalie : augmentation du volume du foie.

Herbivore (du latin "herba" = "plante verte" et "vorare" = "dévorer") : qui se nourrit de plantes.

Hermaphrodite (du grec "hermaphroditos, le fils d'Hermès et d'Aphrodite" = "combinant les deux sexes") : qualifie un organisme ou une fleur qui produit à la fois des gamètes mâles et des gamètes femelles.

Herpétologie (du grec "herpeton" = "reptile" et "logos" = "discours") : étude des reptiles.

Hétérochromosome : chromosome sexuel

Hétérotrophe (du grec "heteros" = "autre" et "trophe" = "nourriture") : qui trouve sa nourriture en consommant d'autres organismes, vivants ou morts, ou des fragments ou productions d'autres organismes.

Hétérozygote : qui possède deux allèles différents du même gène.

Hexapode : qui possède six pattes, comme les insectes ou les larves d'acariens.

Histologie : science qui étudie les tissus.

HLA : voir système HLA

Holocène : époque du quaternaire, depuis la fin du pléistocène, il y a 10000 ans, jusqu'aujourd'hui.

Holter : enregistrement permanent de l'électrocardiogramme (ECG) sur 12 à 24 heures avec analyse rapide de l'enregistrement.

Homéostasie : maintien des principaux paramètres physiologiques à leur valeur optimale.

Homéotherme : animal qui maintient sa température centrale constante.

Homochromie : phénomène par lequel un animal mimétique présente la couleur de l'élément, vivant ou non, avec lequel il se confond.

Homomorphie : phénomène par lequel un animal mimétique présente la forme de l'élément, vivant ou non, avec lequel il se confond.

Homotypie : phénomène par lequel un animal mimétique présente la couleur et la forme de l'élément, vivant ou non, avec lequel il se confond.

Homozygote : qui possède deux allèles identiques du même gène.

Hormone (n. f.) : substance chimique sécrétée par les cellules d'une glande endocrine, transportée par le sang et agissant sur des cellules cibles spécifiques.

Humoral : qui concerne les liquides ("humeurs") de l'organisme.

Humeurs : liquides de l'organisme (peu usité comme substantif, contrairement à l'adjectif humoral).

Humus : matière organique noirâtre résultant de la décomposition partielle de déchets végétaux et animaux, par les bactéries, les champignons, les acariens et les vers de terre du sol.

Hydrocéphalie (du grec "hydor" = "eau" et "kephale" = "tête") : affection donnant au crâne un aspect disproportionné, avec des bosses frontales ou pariétales, contrastant avec un visage menu, et due à un excès de liquide crânien.

Hydrolyse (du grec "hydror" = "eau" et "lyein" = "dissoudre") : réaction chimique au cours de laquelle une molécule d'eau est utilisée pour permettre la rupture d'une liaison covalente en se dissociant en OH- et H+.

Hydrothermalisme : utilisation thérapeutique des eaux thermales.

Hydrothorax : épanchement pleural.

Hydrozoaires (du grec "hydror" = "eau" et "zoon" = "animal") : classe d'animaux cnidaires regroupant des espèces généralement coloniales présentant une alternance des formes polype et méduse, parfois des espèces solitaires de petite taille et réduites à la forme polype.

Hygrophane : présentant un changement de couleur par dessiccation. La cuticule du chapeau des carpophores de certaines espèces de champignons est hygrophane; elle se comporte comme une peau de chamois: elle est claire et opaque lorsqu'elle est sèche, mais foncée et translucide lorsqu'elle s'humidifie.

Hypercalcémie : taux de calcium sanguin anormalement élevé.

Hypercholestérolémie : taux de cholestérol sanguin anormalement élevé.

Hyperesthésie : sensibilité supérieure à la normale.

Hypergammaglobulinémie : sécrétion excessive d'anticorps.

Hyperglycémie : taux de glucose sanguin anormalement élevé.

Hyperkaliémie : taux de potassium sanguin anormalement élevé.

Hyperleucocytose : augmentation du nombre de globules blancs.

Hypernatrémie : taux de sodium sanguin anormalement élevé.

Hyperplasie : prolifération de cellules normales.

Hypertension : pression artérielle dépassant 15 (ou 16) cm de mercure en systole et 9 cm de mercure en diastole. La pression de diastole supérieure à 9 cm de mercure est très importante pour diagnostiquer l'hypertension, l'hypertension purement systolique étant essentiellement émotive.

Hyperuricémie : taux excessif d'acide urique sanguin.

Hypocalcémie : diminution du taux de calcium sanguin.

Hypochondre : région antéro-latérale de l'abdomen délimitée par le rebord costal et la région épigastrique.

Hypoesthésie : diminution de la sensibilité.

Hypogammaglobulinémie : sécrétion insuffisante d'anticorps.

Hypogastre : région latérale de l'abdomen située sous le diaphragme et les côtes.

Hypogonadisme : syndrome dû à une sécrétion endocrine insuffisante des gonades.

Hyponatrémie : diminution du taux de sodium sanguin.

Hyponatriurie : diminution de la concentration en sodium dans les urines.

Hypophyse : glande endocrine appendue à la face inférieure de l'encéphale et comportant une partie antérieure, l'adénohypophyse ("hypophyse glandulaire") et une partie postérieure, la neurohypophyse ("hypophyse nerveuse").

Hyposidérémie : diminution du taux de fer sanguin.

Hypotension : tension inférieure à la normale.

Hypotension orthostatique : hypotension lors du passage en position debout.

Hypoxémie : diminution de la teneur du sang en dioxygène.

Hypoxie : diminution du taux d'oxygène. En médecine, on emploie anoxie au niveau d'un tissu ou organe, et hypoxie comme synonyme d'hypoxémie, donc au niveau sanguin.

Hystérectomie : ablation de l'utérus.

Hystérographie : examen radiographique de l'utérus après opacification avec un produit de contraste.

Hystérorraphie : suture chirurgicale de l'utérus.

Hystérotomie : incision de la paroi utérine

Iatrogène : provoqué par un traitement médical.

Ictère : coloration jaune des muqueuses et de la peau due à une accumulation de pigments biliaires.

Imago : stade adulte et définitif d'un insecte, arrivé à son complet développement et apte à se reproduire.

Immun : qui est immunisé.

Immuncomplexe : complexe antigènes - anticorps.

Immunité : mécanismes de défense de l'organisme contre les agents étrangers.

Immunité non spécifique : mécanismes de défense de l'organisme contre les agents étrangers ne nécessitant pas la reconnaissance d'un antigène spécifique et ne mettant donc pas en jeu les lymphocytes.

Immunité spécifique : immunité nécessitant la reconnaissance spécifique d'un antigène et mettant donc en jeu les cellules immunitaires pourvues de récepteurs spécifiques aux antigènes (lymphocytes B et T).

Immunocompétence : aptitude des lymphocytes à participer à une réaction immunitaire spécifique.

Immunogène : qui déclenche une réaction immunitaire.

Immunoglobuline : anticorps.

Immunosuppresseur : qui diminue ou supprime les réponses immunitaires spécifiques.

Immunsérum (par simplification "Sérum"): sérum enrichi en anticorps par déclenchement d'une réaction immunitaire.

Imprégnation : apprentissage irréversible, réalisé au cours d'une période sensible, au cours duquel un animal canalise ses préférences sociales pour le long terme; par exemple, un oison considérera comme sa mère le premier objet mobile aperçu à sa naissance, et le suivra comme tel.

Induction (phase d') : se dit de la phase des réactions immunitaires spécifiques au cours de laquelle un clone de lymphocytes spécifiques d'un déterminant antigénique est sélectionné et stimulé déclenchant ainsi l'ensemble de la chaîne de réactions.

Infarctus : nécrose d'origine ischémique provoquée par l'oblitération d'une artère.

Inflammation (du latin "inflammare" = "mettre en feu"): réaction de défense non spécifique à une agression biologique (infection) ou physico-chimique, caractérisée par l'afflux de leucocytes. Elle se traduit par des signes cliniques : fièvre, rougeur, tuméfaction et douleur.

Influx nerveux (n. m.) : déplacement à sens unique du potentiel d'action, de l'onde de dépolarisation électrique, à la surface du neurone, à une vitesse de 0,5 m/s à 10 m/s, jusqu'à 150 m/s lors d'une progression saltatoire de nœud de Ranvier en nœud de Ranvier.

Inguinal : situé au niveau de l'aine.

Inhibition : blocage d'une réaction, d'un processus.

Insuline : hormone protéique hypoglycémiante sécrétée par les cellules b des îlots de Langerhans qui intervient dans la régulation de la glycémie lorsque la concentration en glucose sanguin augmente.

Interleukine : messager chimique assurant la communication entre les cellules du système immunitaire (un des types de cytokines).

Interneurone : neurone d'association assurant la communication entre deux neurones dans un centre nerveux.

Interphase : période du cycle cellulaire située entre deux divisions.

Interrogatoire : partie de l'examen médical au cours de laquelle sont recueillis les signes subjectifs et objectifs d'une maladie.

Intertidal (du latin "inter" = "entre" et de l'anlo-saxon "tid" = "temps") : se dit de la zone de balancement des marées sur un rivage, entre les limites des marées haute et basse; qualifie d'un organisme qui vit dans cette zone.

Irisé (du grec "iris" = "arc-en-ciel") : aux couleurs de l'arc-en-ciel, changeant selon l'angle d'observation.

IRM : acronyme de "imagerie par résonance magnétique nucléaire", méthode d'exploration dans laquelle on utilise la propriété de résonance des atomes d'hydrogène en présence d'un champ magnétique, en appliquant un champ variable dans l'espace de telle sorte que la fréquence de résonance détectée par des bobines réceptrices change d'un point à l'autre de l'objet. Le traitement des données par ordinateur permet de reconstruire une image tridimensionnelle coupe par coupe.

Ischémie : diminution ou arrêt de la circulation artérielle dans un territoire.

Ischémie permanente : ischémie liée à une oblitération importante d'une artère, quasi complète.

Ischémie transitoire : ischémie non permanente qui se révèle en général à l'effort.

Isoenzymes : protéines qui remplissent la même fonction enzymatique mais dont les structures polypeptidiques diffèrent et qui se trouvent sur différents loci (elles ont, par exemple, codées par des gènes dédoublés).

Isomères : molécules de même formule brute.

Jurassique : période du mésozoïque, depuis la fin du trias, il y a 180 millions d'années, jusqu'au début du crétacé, il y a 135 millions d'années.

Kaliémie : taux de potassium dans le sang.

Kaliurèse : débit urinaire de potassium

Kaliurie : concentration en potassium dans les urines.

Kangourou (Au cours du voyage de l'Endeavour commandé par le capitaine Cook, de 1768 à 1771, les botanistes Banks et Solander demandèrent à un aborigène du nord-est de l'Australie, près de l'actuelle Cooktown, le nom d'un curieux animal; celui-ci répondit "Je ne te comprends pas", littéralement "kangourou"): marsupial de la famille des Macropodidae, vivant en Australie, en Tasmanie et en Nouvelle-Guinée, caractérisé par la grande taille des membres postérieurs (d'où le nom de la famille) qui sont adaptés au saut, et par la grande queue puissante, qui sert de balancier durant les bonds et sur laquelle l'animal s'appuie au repos.

Kinésithérapie : méthode thérapeutique utilisant les mouvements.

Koala ("celui qui ne boit jamais" en langue aborigène d'Australie): marsupial (Phascolarctos cinereus) endémique d'Australie et unique représentant de la famille des Phascolarctidae; de 75 cm de long et d'une masse de 5 à 14 kg, cet animal arboricole aux oreilles poilues et au nez glabre noir très bombé ne se nourrit que de feuilles d'eucalyptus, dont il tire tout son apport d'eau, puisqu'il ne boit jamais au cours de sa vie.

Laparoscopie : exploration endoscopique de la cavité abdominale.

Laparostat : instrument destiné à maintenir l'écartement des deux lèvres d'une incision abdominale.

Laparotomie : incision de la paroi abdominale.

Lavement baryté : examen radiologique du côlon effectué après introduction par l'anus d'un liquide de contraste. Le contraste est dû au baryum contenu dans le lavement.

LCR : acronyme de liquide céphalo-rachidien.

Leucémie : maladie néoplasique caractérisée par la prolifération de cellules de la moelle osseuse appartenant à la lignée blanche .

Leucocyte : globules blanc.

Leucopénie : diminution du nombre de globules blancs..

Leucopoïèse : formation des globules blancs dans la moelle rouge des os.

Leucorrhée : pertes blanches.

Liaison hydrogène :  liaison de faible intensité (vingt fois plus faible qu'une liaison covalente), essentiellement électrostatique, entre un atome d'hydrogène polarisé positivement et un atome assez électronégatif (comme l'oxygène par exemple) portant un doublet d'électrons libre et polarisé négativement.

Lien hydrogène : liaison de faible intensité (vingt fois plus faible qu'une liaison covalente), essentiellement électrostatique, entre un atome d'hydrogène polarisé positivement et un atome assez électronégatif (comme l'oxygène par exemple) portant un doublet d'électrons libre et polarisé négativement.

Ligament : courte bande très résistant de tissu conjonctif, reliant ou maintenant l'un près de l'autre deux organes.

Ligand : molécule capable de se lier spécifiquement à une macromolécule.

Lipofuscine (du grec "lipos" = "gras" et du latin "fuscus" = "brun") : pigment brun accumulé avec l'âge dans certaines cellules nerveuses.

Lipome : tumeur bénigne formée par la prolifération de cellules adipeuses au sein du tissu adipeux.

Liquide céphalorachidien : liquide contenu dans les cavités internes de l'encéphale et de la moelle épinière et dans l'espace arachnoïdien des méninges.

Lithiase : présence de corps solides formés par précipitation dans divers canaux ou cavités de l'organisme.

Locus : emplacement occupé par un gène (et donc par ses divers allèles) sur un chromosome.

Lombalgie : douleur de la région lombaire.

Luxation : déplacement des extrémités des os d'une articulation avec perte des rapports normaux entre surfaces articulaires.

Lymphatique : relatif à la lymphe.

Lymphe vasculaire : fraction du liquide extracellulaire circulant dans le système lymphatique.

Lymphe interstitielle : liquide baignant les cellules de l'organisme.

Lymphocyte : catégorie de globules blancs impliqués dans les réponses immunitaires spécifiques. Il en existe deux grandes catégories, les lymphocytes B et les lymphocytes T.

Lymphocyte B : catégorie de lymphocytes caractérisés par la présence d'anticorps membranaires (récepteurs B) et par leur propriété à se transformer en plasmocytes.

Lymphocyte T : catégorie de lymphocytes caractérisés par la présence d'un récepteur T, et capables de détruire une cellule étrangère par un processus cytotoxique, d'attirer les macrophages ou de réguler la transformation des lymphocytes B en plasmocytes.

Lymphoïde : se dit d'un organe où les cellules du système immunitaire naissent ou mûrissent ou agissent.

Lymphopénie : diminution du nombre de lymphocytes circulants.

Lyse (du grec "luein" = "dissoudre") : destruction des bactéries par les virus bactériophages qui les infectent. De façon générale, digestion, destruction d'une molécule ou d'une cellule par un action enzymatique.

Lysosome : organite cellulaire contenant des enzymes hydrolytiques de digestion.

Macrocéphalie : augmentation anormale du volume de la tête.

Macrocytose : présence dans le sang de globules rouges de taille supérieure à la normale.

Macromolécule : molécule polymérique de masse molaire supérieure à 10 000 g.

Macrophage : phagocyte tissulaire issu des monocytes sanguins remplissant aussi la fonction de " cellule présentant l'antigène ".

Malacologie (du grec "malakos" = "mou" et "logos" = "discours") : étude des mollusques.

Malnutrition : état pathologique résultant d'une carence ou d'un excès alimentaires.

Mammalogie (du latin "mamma" = "sein" et du grec "logos" = "discours") : étude des mammifères.

Mammographie : radiographie de la glande mammaire (synonyme : mastographie).

Mastodynie : douleur du sein, uni ou bilatérale, observée notamment avant les règles.

Mastographie : radiographie de la glande mammaire (synonyme : mammographie).

Médiastin : région située dans la partie médiane du thorax entre les deux poumons.

Médiation cellulaire : par l'intermédiaire de cellules. Se dit d'une réaction immunitaire spécifique dont les effecteurs sont des cellules (lymphocytes T cytotoxiques, cellules tueuses).

Médiation humorale : par l'intermédiaire de molécules solubles. Se dit d'une réaction immunitaire spécifique dont les effecteurs sont des molécules solubles (anticorps).

Mégacaryocyte : cellule géante formée dans la moelle osseuse dont la fragmentation donne naissance aux plaquettes.

Méiose : ensemble de deux divisions précédées d'une seule duplication de l'ADN conduisant à 4 cellules haploïdes à partir d'une cellule mère diploïde.

Méléna (Melæna) : sang noir évacué par l'anus souvent mélangé aux selles auxquelles il donne un aspect de goudron.

Membrane (cyto)plasmique : pellicule de 7 à 8 nm d'épaisseur formée de lipides et de protéines qui constitue l'enveloppe de toutes les cellules vivantes (synonyme : plasmalemme).

Mémoire immunitaire : capacité de certains lymphocytes à reconnaître et à réagir plus rapidement contre des antigènes déjà rencontrés que contre des antigènes nouveaux.

Méninge (nom féminin) : chacune des trois enveloppes protectrices entourant le système nerveux central (encéphale et moelle épinière)

Méninges : ensemble de trois enveloppes protectrices entourant le système nerveux central (la pie-mère, l'arachnoïde et la dure-mère).

Méningite : inflammation des méninges.

Ménopause : arrêt naturel des fonctions de reproduction chez la femme autour de cinquante ans.

Ménorragie : écoulement de sang anormalement abondant lors des règles.

Mérocrine (du grec "meros" = "partie" et "krinein" = "séparer") : se dit d'une glande ou d'une sécrétion dont le produit s'accumule sous la membrane cellulaire puis est émis sans perte de cytoplasme, de sorte que la cellule peut sécréter de cette façon continuellement.

Mésozoïque : ère s'étendant de la fin du paléozoïque, il y a 230 millions d'années, jusqu'au début du cénozoïque, il y a 63-65 millions d'années.

Métabolisme : ensemble des réactions chimiques d'un organisme vivant, regroupant l'anabolisme (réactions de synthèses) et le catabolisme (réactions de dégradation).

Métamorphose : transformation faisant passer la larve au stade adulte.

Métastase : transport à distance de produits pathologiques produisant les mêmes lésions que celle d'origine.

Métastase cancéreuse : foyer de prolifération de cellules cancéreuses constitué à distance de la tumeur primitive par migration de cellules néoplasiques.

Métrorragie : hémorragie de l'endomètre en dehors de la période des règles.

Microcéphalie (du grec "mikros" = "petit" et "kephale" = "tête") : petitesse anormale du crâne, souvent accompagnée de cécité et d'arriération mentale.

Microscopique : invisible à l'œil nu.

Microvillosités : replis de la membrane plasmique d'une cellule.

Miction : émission d'urine.

Milieu intérieur : ensemble des liquides de l'organisme subdivisé en liquide intracellulaire et liquides extracellulaires (plasmatique, interstitiel, transcellulaire).

Mimétisme : phénomène par lequel un animal ressemble, pour en tirer profit, à un élément de son environnement, cet élément étant souvent un autre être vivant.

Miocène : époque du tertiaire, depuis la fin de l'oligocène, il y a 25 millions d'années, jusqu'au début du pliocène, il y a 12 millions d'années.

Mitochondrie (du grec "mitos" = "filament" et "chondros" = "grain") : organite en forme de grain allongé, possédant deux membranes, et siège de la respiration cellulaire chez les organismes eucaryotes.

Mitose (du grec "mitos" = "filament"): mécanisme de reproduction conforme d'une cellule mère en deux cellules filles.

Mitrale (valvule) : valvule auriculo-ventriculaire gauche, c'est-à-dire séparant l'oreillette gauche du ventricule gauche.

Monitorage : mesure en continu de paramètres physiologiques (pouls, tension artérielle etc.) et biologiques (gaz du sang etc.).

Monocyte : leucocyte sanguin de grand diamètre à noyau non lobé et réniforme. C'est la forme sanguine d'origine des macrophages tissulaires.

Monoïque (du grec "monos" = "unique" et "oikos" = "maison") : se dit d'une plante présentant sur un même pied des fleurs unisexuées, les unes mâles, les autres femelles.

Monomère (du grec "monos" = "unique" et "meros" = "partie") : substance chimique constituant l'unité d'un polymère, longue molécule faite de l'union de nombreux monomères.

Monosomie : présence d'un chromosome en un seul exemplaire dans une cellule diploïde.

Morphologie (du grec "morphe" = "forme" et "logos" = "discours"): science qui étudie la forme des plantes et des animaux.

Mucoviscidose : affection héréditaire due à une anomalie d'un canal membranaire à chlorure se traduisant notamment par un épaississement généralisé des sécrétions.

Muqueuse : ensemble formé par un épihélium reposant sur du tissu conjonctif.

Muscarine : substance alcaloïde extraite de l'amanite tue-mouche Amanita muscaria (principalement présente dans la cuticule du sporophore, c'est-à-dire du champignon), excitatrice d'un type de neurorécepteur à acétylcholine, et produisant des effets psychotropes hallucinogènes. Elle fut et est encore aujourd'hui consommée au cours de rites chamaniques en Inde, en Sibérie et chez les Indiens d'Amérique du Nord. La substance passe très rapidement dans l'urine, sans être altérée.

Mutation : modification héréditaire de l'information contenue dans l'ADN.

Mutation faux sens : mutation d'un codon de l'ADN conduisant à la mise en place d'un acide aminé différent de celui d'origine.

Mutation non sens : mutation d'un codon de l'ADN conduisant à la formation d'un codon stop.

Myalgie (du grec "mys" = "muscle" et "alges" = "douleur") : douleur musculaire.

Mycophage (du grec "mykes" = "champignon" et "phagein" = "se nourrit") : qui se nourrit d'un champignon.

Mycose : affection due à un champignon.

Mydriase : augmentation de diamètre de la pupille.

Myélite : inflammation de la moelle.

Myéline (Gaine de myéline) (n. f.) : gaine protectrice et électriquement isolante, formée par l'enroulement multiple d'une cellule de Schwann autour de l'axone d'un neurone, d'aspect blanchâtre et de nature essentiellement lipidique.

Myélogramme : numération des types cellulaires présents dans un frottis de moelle osseuse.

Myocarde : muscle cardiaque.

Myome : tumeur bénigne constituée de fibres musculaires.

Myomètre : muscle utérin.

Myopathie : maladie du muscle.

Myosarcome : tumeur maligne comportant principalement des fibres musculaires.

Myosis : diminution de diamètre de la pupille.

Myriapodes (du grec "myrios" = "très nombreux" et "podos" = "pied") : groupe taxonomique d'arthropodes présentant une paire d'antennes, des mandibules, un très grand nombre de pattes (de 22 à 500) et une respiration trachéenne.

Natrémie : taux de sodium dans le sang.

Natriurie : présence de sodium dans les urines (synonyme : natrurie).

Nécrose : processus dégénératif aboutissant à la destruction d'une cellule ou d'un tissu.

Néoglucogenèse : biosynthèse de glucose à partir de molécules non glucidiques (glycérol des lipides et acides aminés des protéines).

Néoplasie : synonyme de tumeur.

Néoténie : fait de pouvoir se reproduire à l'état larvaire.

Néoténique : se dit d'un animal capable de se reproduire tout en conservant son aspect larvaire.

Néphrectomie : ablation d'un rein.

Néphrite : inflammation d'un rein.

Néphron : unité fonctionnelle du rein.

Neurite : prolongement d'un neurone (axone et dendrites).

Neurone : cellule nerveuse.

Neurotransmetteur : substance chimique libérée par un neurone dans une synapse et capable de modifier le potentiel de membrane de la cellule postsynaptique.

Neutrophile : catégorie de granulocytes.

Névralgie : douleur dans le territoire d'un nerf sensitif.

Névrite : inflammation d'un nerf.

Non-soi : molécule dont la synthèse ne résulte pas de l'information génétique de l'organisme et reconnue comme étrangère par le système immunitaire.

Nosocomial (du grec "nosos" = "maladie") : en relation avec l'hospitalisation. Une maladie nosocomiale est contractée lors d'unséjour à l'hôpital.

Nucléoside : unité de construction des acides nucléiques comportant une base azotée et un pentose.

Nucléotide : unité de construction (monomère) des acides nucléiques comportant une base azotée, un pentose et un phosphate (nucléoside monophosphate).

Nymphe : chez les insectes à métamorphose complète, stade immobile transitoire entre la larve et l'imago, dans certains cas enveloppé dans un tégument continu, parfois dans un cocon de soie.

Obésité : accumulation de graisse entraînant un surpoids supérieur à 25 % du poids normal.

Œdème : infiltration de sérosité dans un tissu conjonctif.

Oesophagojéjunostomie : mise en communication directe de l'œsophage et du jéjunum (partie moyenne de l'intestin grêle).

OGM : voir "organisme génétiquement modifié".

Oligocène : époque du tertiaire, depuis la fin de l'éocène, il y a 34 millions d'années, jusqu'au début du miocène, il y a 25 millions d'années.

Oligurie : volume d'urine inférieur à la normale.

Ommatidie (du grec "ommation" = "petit œil" et "idion", suffixe diminutif) : un des éléments composant un œil composé.

Oncogène : qui provoque la formation d'une tumeur.

Onde P : une des ondes visibles sur l'électrocardiogramme, correspondant à la dépolarisation des oreillettes

Onde T : une des ondes visibles sur l'électrocardiogramme, correspondant à la repolarisation des ventricules

Opisthosome (du grec "opisthe" = "derrière" et "soma" = "corps") : partie postérieure du corps des arachnides, soit l'abdomen.

Opsonisation : fixation de protéines sanguines solubles (opsonines) sur des microorganismes augmentant leur susceptibilité à la phagocytose par leur capacité à se lier à des récepteurs membranaires des phagocytes (récepteurs de la région Fc des immunoglobulines et de la fraction C3b du complément).

Oral : par la bouche.

Ordovicien : période du paléozoïque, depuis la fin du cambrien, il y a 500 millions d'années, jusqu'au début du silurien, il y a 430 millions d'années.

Organes lymphoïdes centraux : organes assurant la production et l'acquisition de l'immunocompétence des cellules du système immunitaire (moelle osseuse, thymus).

Organes lymphoïdes périphériques : organes dans lesquels se rencontrent les diverses cellules du système immunitaire et où se déroulent les premières phases des réactions immunitaires spécifiques (rate, ganglions lymphatiques, amygdales etc.).

Organisme génetiquement modifié (=OGM) : organisme vivant comportant un gène étranger introduit artificiellement dans son génome; ce gène étranger confère à l'organisme une nouvelle propriété, comme par exemple la résistance à un herbicide.

Ornithologie (du grec "ornis" = "oiseau" et "logos" = "discours") : étude des oiseaux.

Orthophonie : prononciation correcte de la langue.

Oscilloscope (n. m.) : appareil qui permet d’observer la valeur et les variations d'une différence de potentiel, par déviation d'un faisceau d'électrons passant entre deux plaques métalliques reliées aux électrodes de mesure, placées parexemple de part et d'autre de la membrane d'un neurone.

Ose : sucre simple.

Oside : glucide constitué par l'association chimique de plusieurs oses.

Ostéome : tumeur bénigne des os.

Ostéosarcome : tumeur maligne des os.

Ostéosynthèse : ensemble de procédés permettant de réduire et de contenir une fracture osseuse.

Otorrhée : écoulement de liquide par l'oreille.

Ovariectomie : ablation de l'ovaire.

Overdose : prise d'une substance en quantité excessive (synonyme : surdose).

Ovulation : émission du gamète femelle à la suite de la rupture d'un follicule mûr.

Oxyhémoglobine : hémoglobine liée au dioxygène (forme de transport sanguin du dioxygène).

Paléocène : époque du tertiaire, depuis le début du tertiaire, il y a 63-65 millions d'années, jusqu'au début de l'éocène, il y a 56 millions d'années.

Paléozoïque : ère s'étendant de la fin du précambrien, il y a 570 millions d'années, jusqu'au début du mésozoïque, il y a 225-230 millions d'années.

Palpation : méthode d'examen clinique destinée à recueillir des informations en explorant le corps par le toucher;

Paludisme (malariya en lingala) = malaria : maladie parasitaire fébrile due au développement d'un parasite, un hématozoaire du genre Plasmodium, dans les globules rouges qu'il détruit.

Pancréatite : inflammation du pancréas.

Pancytopénie : diminution du nombre de tous les éléments figurés du sang

Pandémie : épidémie s'étendant à la planète entière.

Parade : comportement formalisé et spectaculaire, intervenant dans les relations sociales, la compétition ou la coopération intraspécifique.

Paraplégie : paralysie de la partie inférieure du corps.

Parasite (du grec "para" = "à côté de" et "sitos" = "nourriture") : qualifie un organisme vivant aux dépens d'un autre organisme, appelé hôte, en ponctionnant sa production.

Parasitose : affection ayant pour origine un parasite.

Parenchyme : tissu fonctionnel d'un organe, assurant une fonction physiologique déterminée, par opposition au tissu conjonctif (soutien et remplissage).

Parentéral : administré par une voie non digestive.

Paresthésies : sensations anormales (fourmillements, brûlures, etc.) en l'absence de stimulation extérieure.

Pariade : succession de comportements et d'attitudes que prend parfois le mâle seul puis qu'adoptent les deux partenaires en réaction l'un à l'autre et dont l'aboutissement est l'accouplement. Le terme est synonyme de parade nuptiale.

Parthénogenèse : reproduction d'un organisme par développement d'un ovule sans fécondation préalable.

Pathogène : qui peut provoque une maladie.

Pathogénie : mécanisme engendrant une maladie.

Pathologie : étude des maladies (souvent utilisé improprement pour désigner un processus pathologique).

PCR : acronyme de "polymerase chain reaction"; méthode d'amplification génétique (la réaction en chaîne de la polymérase) qui permet d'obtenir en quelques heures des millions d'exemplaires d'un fragment d'ADN, in vitro, en laissant simplement l'ADN incuber dans des conditions appropriées en présence de l'enzyme ADN polymérase, et de courts fragments d'acides nucléiques appelés amorces.

Pédipalpe (n.m.) (du latin "pes" = "pied" et "palpare" = "toucher") : chez les arachnides, deuxième appendice, pair et articulé, porté par le céphalothorax, hypertrophié chez certains ordres et même venimeux chez les pseudoscorpions, destiné à la mastication ou la préhension.

Pédipalpes (du latin "pes" = "pied" et "palpare" = "toucher") : ordre tropical et subtropical d'arachnides lucifuges et hygrophiles, aux chélicères pluriarticulées, aux pédipalpes hypertrophiés en forme de pince et à l'abdomen segmenté terminé par un courte tigelle ou un long flagelle pluriarticulés.

Pélagique (du grec "pelagos" = "océan"): qualifie un organisme aquatique qui vit sous la surface ou entre deux eaux d'un lac, d'une mer, d'un océan.

Pentoses (du grec "pente" = "cinq") : monosaccharides, glucides à cinq carbones, de formule C5H10O5, tels l'arabinose, le xylose ou le ribose.

Percussion : méthode d'examen clinique consistant à écouter la transmission du son provoqué par le choc de doigts sur la peau.

Périnèvre (n. m.) : tissu conjonctif dense entourant et protégeant chaque faisceau de fibres nerveuses d'un nerf.

Péritoine : membrane séreuse formée d'un feuillet viscéral appliqué sur les organes et d'un feuillet pariétal appliqué sur les parois des cavités abdominale et pelvienne, l'espace entre les deux feuillets délimitant la cavité péritonéale.

Péritonéal : qui se rapporte au péritoine.

Permafrost (de l'anglais américain "perma(nent)" = "permanent" et "frost" = "gelé") : couche de sol gelée en permanence dans les régions froides. (synonymes: pergélisol, permagel)

Permien : période du paléozoïque, depuis la fin du carbonifère, il y a 280 millions d'années, jusqu'à la fin du paléozoïque, il y 225-230 millions d'années.

pH (du danois "p" pour "potenz" = "puissance") : expression de la mesure de l'acidité d'un milieu (égale à la valeur opposée du logarithme en base 10 de la concentration en ions H+, exprimée en mol/l); dans l'eau, le pH va de 0 (= le plus acide) à 14 (=le plus basique) en passant par 7 (= la neutralité).

Phagocyte : cellule spécialisée dans la phagocytose.

Phagocytose : mécanisme assurant l'endocytose d'éléments figurés, particules ou cellules.

Phagosome : vésicule d'endocytose dans laquelle s'effectuera la digestion des éléments phagocytés.

Phanères (du grec "phaneros" = "visible, apparent") : productions épidermiques apparentes (ongles, poils, plumes, etc.).

Pharmacocinétique : cinétique du devenir d'un médicament dans l'organisme.

Pharmacovigilance : surveillance des conséquences de l'utilisation des médicaments.

Phénétique (du grec "phainein" = "apparaître, sembler) : se dit d'une classification basée sur l'aspect des organismes plutôt que sur l'évolution à partir d'un ancêtre commun.

Phénotype : ensemble des caractéristiques visibles ou détectables d'un individu.

Phénylcétonurie : affection héréditaire du métabolisme de la phénylalanine à transmission autosomale récessive. Seule maladie métabolique pour laquelle il existe un dépistage systématique dès la naissance, elle est due à l'accumulation d'acide phénylpyruvique, toxique pour le système nerveux central en développement et conduisant de ce fait à l'arriération mentale si elle n'est pas traitée.

Phlébite : inflammation d'une veine.

Phlébographie : radiographie d'une veine après injection d'un produit de contraste.

Phlyctène (nom féminin) : soulèvement épidermique rempli de sérosité, consécutif à une brûlure ou à une gelure. (Synonymes: ampoule, cloque).

Phorésie (du grec "pherein" = "porter") : transport d'un organisme non parasite par un autre, comme chez certains insectes.

Phospholipide: lipide issu de la réaction entre un glycérol, deux acides gras et une partie hydrophile comprenant un ion phosphate, composant essentiel des membranes cellulaires. 

Photopsine (n. f.) : un des multiples types de pigments photosensibles présents dans les cônes de la rétine de l'œil; chaque photopsine présente une sensibilité chromatique (= aux couleurs) différente, autour de l'indigo, du vert ou du jaune-vert chez l'Homme.

Photosynthèse (du grec "phos" = "lumière" et "synthesis" = "produisant") : réaction chimique de production d'un glucide par un organisme, avec le dioxyde de carbone comme source de carbone, l'eau comme source doxygène, et la lumière comme source d'énergie.

Phylum (du grec "phylon" = "race" ou "tribu") : première grande subdivision taxonomique des règnes, synonyme d'embranchement (pluriel = phyla).

Physiologie : science qui étudie le fonctionnement des organes et des organismes.

Physiopathologie : science qui étudie les modifications physiologiques induites par les maladies.

Phytophage (du grec "phyton" = "plante" et "phagein" = "se nourrir") : qui se nourrit de végétaux.

Phytoplancton : plancton végétal, photosynthétique.

Phytotron (du grec "phyton" = "plante" et "tron" = "outil") : enceinte artificielle dont les conditions variables sont contrôlées par l'Homme et où l'on étudie les réactions et adaptations des plantes qui y sont introduites.

Pie-mère : méninge la plus interne appliquée contre le tissu nerveux.

Pinocytose : mécanisme d'endocytose par lequel des cellules ingèrent des gouttelettes liquides.

Pituite : liquide glaireux (composé de sécrétions salivaires et œsophagiennes accumulées pendant le sommeil) rejeté le matin à jeun à la suite d'un spasme du cardia.

Placebo : substance prise comme un médicament mais ne contenant aucun principe actif.

Plancton (du grec "plangktos" = "se promenant") : organismes dérivant dans un fluide, dont le déplacement est lié à celui des masses du fluide qui les contiennent.

Plaquette : élément figuré du sang intervenant dans la réaction de coagulation et correspondant à un fragment cellulaire provenant de cellules géantes, les mégacaryocytes, qui se forment dans la moelle osseuse (synonyme: thrombocyte).

Plasma : partie liquide du sang.

Plasmalemme : membrane cytoplasmique.

Plasmocyte : cellule sécrétrice d'anticorps issue de la transformation de lymphocytes B.

Pléistocène : époque du quaternaire, depuis le début du quaternaire, il y a 1,5-2 millions d'années, jusqu'au début de l'holocène, il y a 10000 ans.

Plésiomorphe : se dit d'un caractère ancestral, primitif (par opposition à apomorphe)

Pleural : qui concerne la plèvre.

Plèvre : membrane recouvrant le poumon.

Pliocène : époque du tertiaire, depuis la fin du miocène, il y a 12 millions d'années, jusqu'à la fin du tertiaire, il y a 1,5-2 millions d'années.

Pneumologie : spécialité médicale qui s'occupe des affections du poumon.

Pneumonie : infection du parenchyme pulmonaire.

Pneumothorax : présence d'air dans la cavité pleurale.

Pollakiurie : émission fréquente de petites quantités d'urine.

Polydipsie : soif excessive conduisant à l'absorption d'une grande quantité de liquide.

Polyglobulie : augmentation du nombre de globules rouges.

Polynévrite : dégénérescence simultanée et symétrique des branches terminales de plusieurs nerfs.

Polymère (du grec "polys" = "beaucoup" et "meros" = "partie") : longue molécule constituée d'un grand nombre d'unités répétées, les monomères, unies par des liaisons covalentes lors de la polymérisation.

Polymérisation (du grec "polys" = "beaucoup" et "meros" = "partie") : mécanisme au cours duquel une longue molécule ou polymère est constitué à partir de l'union de nombreuses unités similaires ou monomères.

Polynucléaire : voir granulocyte.

Polynucléose : augmentation du nombre de polynucléaires.

Polypeptide : molécule formée par l'enchaînement covalent d'acides aminés.

Polyphagie : consommation excessive d'aliments.

Polypnée : respiration rapide.

Polyurie : augmentation de la diurèse

Ponction lombaire : prélèvement de liquide céphalo-rachidien avec une aiguille introduite dans le canal rachidien au niveau de la colonne vertébrale lombaire.

Pont hydrogène : liaison de faible intensité (vingt fois plus faible qu'une liaison covalente), essentiellement électrostatique, entre un atome d'hydrogène polarisé positivement et un atome assez électronégatif (comme l'oxygène par exemple) portant un doublet d'électrons libre et polarisé négativement.

Pontage aorto-coronarien : angioplastie permettant de revasculariser chirurgicalement le myocarde.

Porte : se dit d'un système veineux encadré par deux réseaux capillaires.

Précambrien : ère s'étendant de la formation de la terre, il y a 4,6 milliards d'années, jusqu'au début du paléozoïque, il y a 570 millions d'années.

Précordial : en avant du cœur.

Précordialgies : douleurs dans la région située en avant du cœur.

Prédateur : qui capture des proies vivantes.

Présentation (des antigènes) : mécanisme d'expression membranaire, par des cellules spécialisées (cellules présentant l'antigène), des déterminants antigéniques associés avec des protéines spécifiques, qui permet la reconnaissance de l'antigène par les cellules immunocompétentes et l'induction d'une réaction immunitaire spécifique.

Pression partielle : pression exercée par un des gaz au sein d'un mélange gazeux.

Primaire (ère) : ère s'étendant de la fin du précambrien, il y a 570 millions d'années, jusqu'au début du mésozoïque, il y a 225-230 millions d'années.

Primipare : qualifie une femme ou une femelle qui accouche pour la première fois.

Procaryote : cellule formée d'un seul compartiment et, donc, dépourvue de noyau (exemple : bactérie).

Procrastination (du latin "pro" = "devant" dès lors "pour" et "crastinus" = "de demain") : tendance à remettre au lendemain.

Prodrome : signe annonciateur d'une maladie.

Pronostic : évaluation de la gravité et de l'évolution prévisible d'une maladie.

Prophylaxie : ensemble des moyens utilisés pour prévenir les maladies.

Prosome (du grec "pro" = "devant" et "soma" = "corps") : chez les crustacés et les arachnides, région du corps correspondant à la tête et au thorax réunis.

Prosthétique : qualifie une partie d'une molécule de protéine non formée d'acides aminés.

Protéine : polymère d'acides aminés formant une macromolécule constitutive, informative ou catalytique.

Protéine membranaire : protéine incluse dans une membrane cellulaire où elle assure des fonctions de transport, de communication ou de reconnaissance.

Protéinoïde : macromolécule dont la structure est semblable à celle d'une protéine, mais qui n'assure aucune fonction.

Protéinorachie : présence de protéines dans le liquide céphalorachidien.

Protéinurie : présence de protéines dans l'urine.

Protérozoïque : période du précambrien, depuis la fin de l'archéozoïque il y a 2 milliards d'années, jusqu'à la fin du précambrien il y a 570 millions d'années.

Protide : famille de molécules organiques comportant de l'azote.

Protozoaire : animal unicellulaire.

Prurit : démangeaisons.

Psychotrope : substance ayant une action sur le cerveau.

Ptose : déplacement d'un organe vers le bas.

Puberté : période d'acquisition de la maturité sexuelle.

Pyélonéphrite : inflammation du bassinet et du rein.

Pyélotomie : incision du bassinet.

Pylore : orifice reliant l'estomac à l'intestin grêle.

Pyogène : qui produit une suppuration.

Pyorrhée : écoulement de pus (synonyme : pyorragie).

Pyrexie : état de fièvre ou maladie caractérisée essentiellement par un état fébrile.

Pyurie : présence de pus dans les urines.

Quadriplégie : paralysie des quatre membres (synonyme : tétraplégie).

Quaternaire : période du cénozoïque, depuis la fin du tertiaire, il y a 1,5-2 millions d'années, jusqu'aujourd'hui.

Race: groupe d'animaux dont la sélection par l'Homme aboutit à une allure relativement uniforme, héréditaire, qui la distingue des autres races issues de la même espèce sauvage.

Rachis : colonne vertébrale.

Radiographie : méthode d'exploration fondée sur les propriétés des rayonnements, notamment les rayons X.

Radiologique : qui utilise les rayonnements.

Radiothérapie : utilisation thérapeutique des rayonnements ionisants.

Rash : éruption cutanée.

Réaction inflammatoire : réaction de défense non spécifique en réponse à un foyer local d'irritation d'origine biologique ou physicochimique caractérisée par l'afflux de leucocytes au point d'inflammation et par des signes cliniques : chaleur, rougeur, tuméfaction (œdème) et douleur.

Réactions immunitaires non spécifiques : réactions immunitaires dont le déclenchement ne dépend pas de la reconnaissance d'un antigène par un récepteur spécifique.

Réactions immunitaires spécifiques : réactions immunitaires dont le déclenchement dépend de la reconnaissance d'un antigène par un récepteur spécifique.

Récent : époque du quaternaire, depuis la fin du pléistocène, il y a 10000 ans, jusqu'aujourd'hui.

Récepteur : protéine spécialisée capable de se lier spécifiquement à une autre molécule appelée ligand.

Récepteur B : classe d'anticorps membranaires (IgD) propre aux lymphocytes B capable de se lier à un antigène circulant.

Récepteur T : classe de protéines membranaires, propres aux lymphocytes T, capables de reconnaître un déterminant antigénique associé à des molécules du CMH.

Récessif : se dit d'un allèle qui ne s'exprime phénotypiquement qu'à l'état homozygote.

Récessivité : le fait, pour un allèle, de ne s'exprimer phénotypiquement qu'à l'état homozygote.

Rectorragie : hémorragie rectale.

Réflexe : réaction motrice automatique, involontaire et stéréotypée en réponse à une stimulation déterminée.

Réponse primaire (immunité) : réponse immunitaire spécifique développée à la suite d'un premier contact avec un antigène.

Réponse secondaire (immunité) : réponse immunitaire spécifique développée à la suite d'un second contact avec un antigène.

Rétine : couche photosensible tapissant la cavité interne de l'oeil.

Rétinite : inflammation de la rétine.

Rétrocontrôle : mécanisme de contrôle par rétroaction, c'est-à-dire par action en retour de l'effet sur la cause.

Rétrovirus : virus dont l'information génétique est constituée par de l'ARN qui est rétrotranscrit en ADN préalablement à son expression (exemple : VIH).

Révolution cardiaque : cycle de l'activité rythmique du cœur au cours duquel se succèdent systole auriculaire, systole ventriculaire et diastole générale.

Rhinoplastie : opération de chirurgie plastique sur le nez.

Rhinorragie : saignement de nez.

Rhinorrhée : écoulement de liquide par le nez.

Rhodopsine (m. f.) : pigment très photosensible présent dans les bâtonnets de la rétine humaine, synthétisé à partir d'une protéine, la scotopsine, et de rétinal, dérivé de la provitamine A; la séparation de la rhodopsine en scotopsine et  rétinal, causée par la lumière, engendre une réaction à la base d'un influx nerveux.

Ribose (forme altérée de "arabinose"): pentose présent dans l'ARN où il est lié à un ion phosphate et à une base purique ou pyrimidique.

Ribosome (de "ribo" extrait de "acide ribonucléique" et du grec "soma" = "corps") : organite cytoplasmique où s'effectue la synthèse des protéines.

Rubéfaction : rougeur passagère de la peau.

Salpingectomie : ablation des trompes de Fallope.

Salpingite : inflammation des trompes de Fallope.

Saltatoire (du latin "saltatorius" = "adapté au saut") : qualifie, en zoologie, une structure adaptée au saut, ou, en médecine, une maladie qui se manifeste par des mouvements rappelant ceux de la danse.

Sang : tissu liquide comportant des éléments figurés baignant dans un liquide, le plasma.

Saprophage (du grec "sapros" = "pourriture" et "phagein" = "se nourrit") : qui se nourrit de matière organique morte.

Sarcome : tumeur maligne du tissu conjonctif ou des tissus apparentés (sang, os).

Scanographe : appareil de radiographie permettant d'obtenir des images d'un organe par absorption différentielle des rayons X (synonyme : tomodensitomètre).

Scanographie : appelée aussi tomographie X ou tomodensitométrie, cette méthode d'examen est fondée sur l'absorption différentielle des rayons X par les tissus, comme la radiographie. Mais contrairement à cette dernière, on obtient des images de plans de coupes permettant une reconstruction tridimensionnelle et non une image d'une projection globale sur un plan.

Schizonticide ou schizontocide : médicament qui détruit les formes érythrocytaires du Plasmodium.

Scintigraphie : méthode permettant d'obtenir une image d'un organe ayant fixé électivement un isotope radioactif préalablement injecté dans l'organisme.

Sclérifié (du grec "skleros" = "dur") : se dit de tout organe ou tissu, animal ou végétal, qui a durci de façon normale au cours de son développement.

Sclérites (du grec "skleros" = "dur") : plaques chitineuses constituant l'exosquelette des arthropodes.

Sclérotine (du grec "skleros" = "dur") : protéine très résistante présente, entre autres, dans la cuticule des arthropodes.

Scyphozoaires (du grec "skyphos" = "coupe" et "zoon" = "animal") : classe d'animaux cnidaires regroupant des espèces présentant une alternance des formes polype (brève phase) et méduse (phase importante), cette dernière bourgeonnant à l'extrémité supérieure du polype: ce sont les grandes méduses.

Séborrhée (du latin "sebum" = "suif" et du grec "rheein" = "couler") : flux sébacé excessif, dû à une hyperactivité des glandes sébacées.

Secondaire (ère) : ère s'étendant de la fin du paléozoïque, il y a 230 millions d'années, jusqu'au début du cénozoïque, il y a 63-65 millions d'années.

Sélection clonale : sélection d'un clone de lymphocytes spécifiques adaptés à l'antigène lors d'une réponse immunitaire spécifique.

Sémiologie (ou séméiologie) : branche de la médecine qui étudie les symptômes des maladies.

Septicémie : état morbide lié à la multiplication de germes dans le sang.

Séreuse : membrane qui recouvre certains organes mobiles, dont elle facilite le mouvement. (Exemples: plèvre, péritoine, péricarde)

Séroconversion : apparition dans le sérum d'anticorps spécifiques à la suite d'une infection.

Sérodiagnostic : méthode de diagnostic fondée sur la mise en évidence d'anticorps spécifiques dans le sérum.

Sérologie : étude du sérum, notamment des anticorps qui peuvent y être présents.

Sérologie VIH : recherche dans le sang d'anticorps spécifiques anti VIH.

Séropositivité : le fait de posséder les anticorps recherchés lors d'un sérodiagnostic

Séroprophylaxie : traitement prophylactique (préventif) d'un sujet exposé à une maladie contagieuse fondé sur l'utilisation d'un immunsérum spécifique.

Sérosité : liquide contenue dans les cavités séreuses, proche de la lymphe, et qui coagule comme elle; elle remplit les œdèmes et les phlyctènes.

Sérothérapie : méthode thérapeutique fondée sur l'utilisation d'un immunsérum ou d'immunoglobulines administrés immédiatement après une infection.

Sérum (voir aussi "Immunsérum"): plasma débarrassé de son fibrinogène; liquide surnageant les cellules sédimentées, après centrifugation de sang qui a coagulé spontanément.

SIDA : acronyme de "syndrome d'immunodéficience acquise". Syndrome provoqué par le VIH et comportant des manifestations diverses (infectieuses, neurologiques, cancéreuses) liées à la baisse des défenses immunitaires.

Sidérémie : concentration en fer du sérum.

Sigmoïde (valvule) : valvule séparant un ventricule d'une artère qui y prend naissance (valvule aortique par exemple).

Silurien : période du paléozoïque, depuis la fin de l'ordovicien, il y a 430 millions d'années, jusqu'au début du dévonien, il y a 400 millions d'années.

Social : qui vit en société, en colonie.

Soi : ensemble des molécules potentiellement immunogènes résultant de l'expression des gènes d'un individu.

Soi modifié : expression membranaire au sein des molécules du complexe majeur d'histocompatibilité d'antigènes codés par le génome mais différents des marqueurs du soi en raison d'une perturbation (mutation, virus etc.).

Sous-espèce: variété naturelle d'une espèce sauvage, due à un isolement géographique suivi d'une dérive génétique.

Spasme : contraction musculaire involontaire brutale.

Spirométrie : méthode d'examen paraclinique fondée sur la mesure des volumes respiratoires.

Spléno-hépatomégalie : augmentation de volume du foie et de la rate

Splénomégalie : augmentation du volume de la rate.

Squame (du latin "squama" = "écaille") : petit lambeau de cuticule ou d'épiderme perdu.

Stéatorrhée : présence de graisses dans les féces.

Stéatose : surcharge graisseuse.

Sténose : rétrécissement anormal d'un conduit ou d'un orifice de l'organisme.

Stérol : lipide contenant un noyau stérane hydroxylé, à la base de certaines hormones et entrant dans la composition des membranes des cellules. 

Stimulus : stimulation.

Stœchiométrie : étude des rapports de quantité selon lesquels les composés se combinent entre eux au sein d'une réaction chimique.

Stomatite : inflammation de la muqueuse buccale.

Stromatolithes (du grec "stroma" = "couverture" et "lithos" = "pierre") : structures formées par des cyanobactéries dans les eaux marines chaudes et faites de couches calcaires; structures fossiles similaires trouvées dans les roches précambriennes, indiquant une forme de vie à cette ère.

Strychnine : substance alcaloïde très toxique, issue de diverses plantes sud-américaines et du sud-est asiatique du genre Strychnos dont la noix vomique Strychnos nux-vomica, inhibitrice d'un type de récepteur à acétylcholine et ayant dès lors des effets paralysants, en autres au niveau du muscle cardiaque et des muscles respiratoires, en inhibant la plaque motrice et causant donc la mort par asphyxie. 0,2 mg/kg peuvent suffire pour tuer. Anciennement utilisée pour lutter contre les rongeurs, cette substance est actuellement interdite.

Stupéfiant : substance psychotrope inscrite au tableau des stupéfiants de la pharmacopée.

Substitution (génétique) :mutation résultant du remplacement d'un nucléotide par un autre comportant une base azotée différente.

Surdosage : administration d'une dose excessive d'une substance.

Symptomatologie : ensemble des symptômes d'une maladie.

Symptôme : toute manifestation spontanée d'un état pathologique perçue subjectivement par le malade (symptôme subjectif) ou constatée par le médecin (symptôme objectif).

Synapomorphe : se dit d'un caractère dérivé, propre à plusieurs espèces, caractéristique d'un groupe d'espèces descendant d'un ancêtre commun.

Synapse : zone de communication entre deux neurones.

Syncope : brusque perte de conscience.

Syndrome : ensemble de symptômes constituant une entité clinique (mais pas étiologique).

Syndrome pseudogrippal : ensemble de symptômes similaires à ceux d'une grippe mais qui ne sont pas causés par le virus grippal.

Synergie : action simultanée et complémentaire de deux éléments dans la réalisation d'un même effet.

Système HLA : protéines membranaires exprimées par les cellules nucléées de l'espèce humaine et résultant de l'expression des gènes du CMH.

Systole : phase de contraction du myocarde au cours du cycle cardiaque.

Tabagisme : toxicomanie au tabac.

Tachyarythmie : rythme cardiaque trop rapide et irrégulier.

Tachycardie : rythme cardiaque trop rapide.

Tachypnée : rythme respiratoire trop rapide.

Taxonomie : étude qui a pour but de produire un système de classification des organismes reflétant au mieux la totalité de leurs similitudes.

Tellurique (du latin "tellus" = "terre") : qui a rapport avec la terre ou qui en provient.

Télyphonide (du grec "telos" = "extrémité" et "phora" = "portant") : ordre tropical et subtropical d'arachnides lucifuges et hygrophiles, aux chélicères pluriarticulées, aux pédipalpes hypertrophiés en forme de pince et à l'abdomen segmenté terminé par un courte tigelle ou un long flagelle pluriarticulés.

Télyphore (du grec "telos" = "extrémité" et "phora" = "portant") : ordre tropical et subtropical d'arachnides lucifuges et hygrophiles, aux chélicères pluriarticulées, aux pédipalpes hypertrophiés en forme de pince et à l'abdomen segmenté terminé par un courte tigelle ou un long flagelle pluriarticulés.

Tendon : cordon blanc et très résistant de tissu conjonctif, reliant l'extrémité d'un muscle à un os.

Thélytoque ou thélitoque (du grec "thélys" = "femelle" et "tokos" = "enfantement"): qualifie une reproduction parthénogénétique qui n'engendre que des individus femelles, à partir du développement d'un ovule diploïde non fécondé.

Tératogène : qui produit des anomalies du développement embryonnaire ou fœtal.

Ternée : se dit d'une feuille composée de trois folioles approximativement égales, ou à trois segments eux-mêmes encore divisés une ou deux fois en trois parties (feuilles dites alors deux ou trois fois ternées).

Terricole (du latin "terra" = "terre" et "colore" = "habiter") : qui habite dans le sol.

Tertiaire : période du cénozoïque, depuis le début du cénozoïque, il y a 63-65 millions d'années, jusqu'au début du quaternaire, il y a 1,5-2 millions d'années.

Tétraplégie : paralysie des quatre membres.

Thalassothérapie : utilisation thérapeutique de l'eau de mer.

Thérapie génique : traitement de maladies génétiques par incorporation d'un gène correcteur.

Thermalisme : utilisation thérapeutique de sources chaudes.

Thermographie : méthode d'examen paraclinique fondée sur l'enregistrement du rayonnement infrarouge émis par l'organisme.

Thorax : chez les insectes, partie intermédiaire du corps, située entre la tête et l'abdomen, et portant les appendices locomoteurs (pattes et ailes).

Thrombocyte : élément figuré du sang correspondant à un fragment cellulaire provenant de cellules géantes, les mégacaryocytes, qui se forment dans la moelle rouge des os (synonyme : plaquette).

Thrombopénie : diminution du taux des plaquettes dans le sang.

Thrombose : formation d'un caillot à l'intérieur d'un vaisseau sanguin ou d'une cavité cardiaque.

Thymus : organe lymphoïde central dans lequel se fait l'apprentissage de la distinction soi, non-soi par les lymphocytes T.

Tissu : ensemble de cellules de mêmes types contribuant à une même fonction (tissu nerveux, tissu musculaire, etc.).

Tissu conjonctif : tissu formé de cellules non jointives dispersées dans une substance fondamentale.

Tissu nodal : tissu spécialisé du cœur à l'origine de son automatisme.

Tolérance (au soi) : propriété des cellules immunocompétentes de ne pas s'attaquer au soi.

Tolérance : nécessité d'augmenter les doses d'une drogue au cours du temps pour obtenir le même effet.

Tomodensitomètre : appareil de radiographie permettant d'obtenir des images d'un organe par absorption différentielle des rayons X (synonyme : scanographe).

Tomodensitométrie : voir scanographie.

Tomographie : technique d'imagerie médicale dans laquelle sont visualisés des plans de coupe.

Toxicomanie : état d'intoxication engendré par l'abus chronique d'une substance toxique.

Toxine : substance toxique élaborée par un organisme.

Trachéates (du latin tardif "trachia" = "trachée") : groupe taxonomique d'arthropodes possédant des trachées, regroupant les myriapodes et les insectes.

Trachée (du latin tardif "trachia" = "trachée") : petit tube menant, chez les trachéates, l'air de l'extérieur du corps aux organes qui en ont besoin pour la respiration.

Trachélite : inflammation du col de l'utérus (synonyme : cervicite).

Traduction : ensemble des mécanismes moléculaires conduisant à l'expression d'un ARNm en polypeptide.

Transcriptase inverse : enzyme capable de transcrire de l'ARN en ADN.

Transcription : ensemble des mécanismes moléculaires conduisant à la synthèse d'un ARN messager fonctionnel à partir de l'ADN.

Transcription inverse : ensemble des mécanismes moléculaires conduisant à la synthèse d'un ADN à partir d'une matrice ARN.

Translocation : soudure d'un fragment chromosomique sur un chromosome hétérologue.

Transport actif : mécanisme de transport moléculaire à travers une membrane cellulaire contre un gradient de concentration, nécessitant donc une consommation énergétique.

Trauma : blessure ou lésion provoquées par un violent choc extérieur.

Traumatisme : ensemble de perturbations locales et générales engendrées par toute lésion d'une partie limitée de l'organisme due à une violente action extérieure.

Trias : période du mésozoïque, depuis le début du mésozoïque, il y a 225-230 millions d'années, jusqu'au début du jurassique, il y a 180 millions d'années.

Tricuspide (valvule) : valvule auriculo-ventriculaire droite, c'est-à-dire séparant l'oreillette droite du ventricule droit.

Triglycéride : lipide issu de la réaction entre un glycérol et trois acides gras, constituant des réserves alimentaires ou un isolant thermique; ce sont les huiles et les graisses aimentaires. 

Trilobites (du latin "tres" = "trois" et "lobus" = "lobe") : sous-phylum d'arthropodes fossiles marins du paléozoïque, dont chaque segment est divisé en trois lobes: un lobe médian et deux lobes latéraux.

Trisomie : présence de 3 chromosomes homologues dans une cellule diploïde (la trisomie 21 est responsable du syndrome de Down ou Mongolisme).

Trithérapie : traitement spécifique associant trois médicaments.

Trombidiose : affection cutanée, caractérisée par de violentes démangeaisons et un érythème localisé, provoquée par les larves d'acarien du genre Trombidium.

Tumeur : néoformation tissulaire à croissance anarchique.

Tumeur bénigne : tumeur à croissance lente ne s'étendant que localement, souvent limitée par une capsule et ne donnant ni métastases, ni récidives locales après exérèse.

Tumeur maligne : tumeur s'accroissant localement et envahissant aussi les tissus voisins et les vaisseaux et donnant habituellement des métastases.

Urémie : concentration du sang en urée.

Uricémie : concentration du sang en acide urique.

Urine primitive : filtrat dépourvu de protéines résultant de la filtration du sang glomérulaire par la capsule de Bowman.

Uropyge (du grec "oura" = "queue" et "pyge" = "croupe") : ordre tropical et subtropical d'arachnides lucifuges et hygrophiles, aux chélicères pluriarticulées, aux pédipalpes hypertrophiés en forme de pince et à l'abdomen segmenté terminé par un courte tigelle ou un long flagelle pluriarticulés.

Vaccin : substance induisant une réaction immunitaire spécifique protectrice vis à vis d'un agent déterminé.

Vaccination : immunisation contre un agent infectieux réalisée en déclenchant une immunité spécifique par l'administration d'antigènes dépourvus de pouvoir pathogène.

Valvule : dispositif vasculaire s'opposant au retour sanguin.

Valvule connivente : repli centimétrique transversal de l'intestin grêle.

Valvule mitrale : valvule cardiaque située entre l'oreillette et le ventricule gauches.

Valvule sigmoïde : valvule cardiaque située au départ d'une artère.

Valvule tricuspide : valvule cardiaque située entre l'oreillette et le ventricule droits .

Varice : dilatation pathologique d'une veine.

Veine : tout vaisseau qui ramène le sang d'un organe vers le cœur.

Veine cave : veine ramenant le sang vers l'oreillette droite du cœur.

Veine pulmonaire : veine ramenant le sang des poumons vers l'oreillette gauche.

Veinite : inflammation d'une veine.

Vermiforme : en forme de ver.

Vie : ensemble des points communs à tous les êtres vivants (mêmes réactions chimiques pour produire l'énergie, même code génétique, constitution sous forme de cellule(s), etc.), à l'exclusion des différences et particularités.

VIH : acronyme de "virus de l'immunodéficience humaine", responsable du SIDA.

Villosité intestinale : repli millimétrique de la muqueuse intestinale.

Virémique : qualifie un hôte qui abrite un virus.

Virus : parasite intracellulaire obligatoire constitué d'un acide nucléique entouré par une enveloppe protéique, dépourvu de métabolisme propre et incapable de se reproduire seul.

Vitesse de sédimentation globulaire : temps mis par les globules rouges contenus dans du sang incoagulable pour sédimenter lorsqu'ils sont placés dans un tube adéquat.

Volémie : volume du sang circulant.

Xanthome : dépôt de cholestérol sous forme de tache jaune.

Xénogreffe : greffe réalisée avec un greffon provenant d'une espèce différente de celle du receveur.

Xylophage (du grec "xylon" = "bois" et "phagein" = "se nourrir") : qui se nourrit de bois.

Zooplancton : plancton animal, hétérotrophe.

Zygote (du grec "zygotos" = "joint, uni" ou "zygon" = "joug") : cellule résultant de la fécondation du gamète femelle par le noyau du gamète mâle; ovule fécondé chez les animaux, o(v)oqsphère fécondée chez les plantes.

 

Posté par PS95600 à 11:22 - - Permalien [#]
Tags : ,

12 juin 2019

Les présidents de la République

 

  • Les présidents de la République en France
IIème République  
Louis Napoléon Bonaparte 1848-1851
IIIème République  
Adolphe Thiers 1871-1873
Patrice de Mac Mahon 1873-1879
Jules Grévy 1879-1887
Sadi Carnot 1887-1894
Casimir-Perier 1894-1895
Félix Faure 1895-1899
Emile Loubet 1899-1906
Armand Fallières 1906-1913
Raymond Poincaré 1913-1920
Paul Deschanel 1920-1920
Alexandre Millerand 1920-1924
Gaston Doumergue 1924-1931
Paul Doumer 1931-1932
Albert Lebrun 1932-1940
Albert Lebrun 1940-1946.
IV ème République  
Vincent Auriol 1947-1954
René Coty 1954-1958
Vème République  
Charles de Gaulle 1958-1966
  1966-1969
Georges Pompidou 1969-1974
Valéry Giscard d'Estaing 1974-1981
François Mitterrand 1981-1988
  1988-1995
Jacques Chirac 1995-2002
  2002-2007
Nicolas Sarkozy 2007-2012
François Hollande 2012-2017
Emmanuel Macron 2017-

 

  • Les présidents des Etats-Unis d'Amérique
George Washington 1789-1797
John Adams 1797-1801
Thomas Jefferson 1801-1809
James Madison 1809-1817
James Monroe 1817-1825
John Quincy Adams 1825-1829
Andrew Jackson 1829-1837
Martin Van Buren 1837-1841
William Henry Harrison 1841
John Tyler 1841-1845
James Polk 1845-1849
Zachary Taylor 1849-1850
Millard Fillmore 1850-1853
Franklin Pierce 1853-1857
James Buchanan 1857-1861
Abraham Lincoln 1861-1865
Andrew Johnson 1865-1869
Ulysses S. Grant 1869-1877
Rutherford B. Hayes 1877-1881
James A. Garfield 1881
Chester A. Arthur 1881-1885
Grover Cleveland 1885-1889
Benjamin Harrison 1889-1893
Grover Cleveland 1893-1897
William McKinley 1897-1901
Theodore Roosevelt 1901-1909
William H. Taft 1909-1913
Woodrow Wilson 1913-1921
Warren Harding 1921-1923
Calvin Coolidge 1923-1929
Herbert Hoover 1929-1933
Franklin D. Roosevelt 1933-1945
Harry S Truman 1945-1953
Dwight D. Eisenhower 1953-1961
John F. Kennedy 1961-1963
Lyndon B. Johnson 1963-1969
Richard M. Nixon 1969-1974
Gerald R. Ford 1974-1977
Jimmy Carter 1977-1981
Ronald W. Reagan 1981-1989
George Bush 1989-1993
William J. Clinton 1993-2001
George W. Bush 2001 - 2009
Barak H. Obama 2009 - 2016
Donald Trump 2016 -

Posté par PS95600 à 19:11 - - Permalien [#]
Tags : , ,

11 juin 2019

Grand débat national : déchiffrer des lettres, tendances d’orthographe

 

Par Sibylle Vincendon 10 juin 2019 à 19:56
  •  Un cahier de doléances mis à disposition par la mairie de Denain (Nord), lors du grand débat national. (Aimée Thirion pour Libération)

Les contributions de plus d’un million de personnes ont révélé des tendances d’orthographe, et immanquablement des erreurs.

Pensé par Emmanuel Macron comme une trouvaille politique pour se sortir de l’épisode des gilets jaunes, le grand débat national s’est révélé d’emblée comme une matière scientifique inespérée. Le 8 février, deux jours après la date limite de dépôt des contributions, le gouvernement répondait à la demande des chercheurs et mettait l’ensemble des textes en données ouvertes («open source»). L’Agence nationale de la recherche a ensuite lancé un appel à manifestation d’intérêt pour les exploiter.

Petite start-up grenobloise spécialisée dans l’amélioration de la communication écrite, Orthodidacte a siphonné sans attendre les 170 millions de mots. Car, avant même d’analyser l’occurrence des exaspérations de près d’un million et demi de Français (plus âgés et plus éduqués que la moyenne de la population), le corpus permet de mesurer leur degré d’éventuelle brouille avec l’orthographe.

Malheureusement, personne n’a eu l’idée de mettre sur la même plateforme l’ensemble des écrits de la presse sur la même période et sur le même sujet. Pas sûr que les gagnants auraient été là où on pense…

Mêlant la linguistique au traitement informatique d’analyse du langage, la société fondée par Michael Hiroux développe des exercices d’entraînement à la maîtrise du français, destinés aux entreprises. «Nous analysons la production des salariés et nous construisons les cours à partir des erreurs qu’ils font», explique-t-il. Avec le grand débat, «nous nous sommes trouvés face au seul corpus d’écrits du quotidien de cette taille», dit Michael Hiroux. Certes, ce n’est pas le reflet exact de l’orthographe des Français, analyse-t-il : «Le cadre de la consultation oriente un peu : les gens font attention, ils ont souvent rédigé à plusieurs.»

Résultat : 1,8 % de mots avec une «erreur» linguistique - terme qui remplace la moralisante «faute». Un bon score ? «Cela reste une erreur tous les 50 mots, ce qui fait 2 ou 3 erreurs par courriel», nuance Hiroux. C’est dit sans jugement de valeur. «La liberté d’expression passe avant l’orthographe !» peut-on lire en conclusion de l’étude.


Accents

Il faut vraiment de l’opiniâtreté pour maîtriser les accents. Dans le corpus du grand débat, l’accent entraîne 78 % des erreurs. Il est manquant ou faux dans 680 000 mots et la seule absence du petit aigu sur les «e» entraîne 460 000 erreurs. C’est d’autant plus fâcheux (circonflexe) que les contributions évoquent souvent l’Etat (98 006 fois «etat») et l’éducation (24 049 «education»). Accents les plus piégeux (par ordre décroissant) : ô, ê, è et â. La coexistence d’accents aigus et graves dans la même langue, voire dans le même mot, est un raffinement de cruauté (1 771 «trés»). A la décharge des scripteurs, l’étude pointe «l’inadéquation des outils d’écriture tels que les claviers d’ordinateurs, de smartphones et de tablettes. Faute d’outils réellement adaptés à l’écriture des accents (qu’ils soient difficiles à produire ou tout simplement inaccessibles), ceux-ci sont sacrifiés».

Muettes

Encore une des grandes perversités de la langue française : certains mots comportent des lettres muettes, celles que l’on ne prononce pas. Sans doute conscients du risque de la muette manquante, les scripteurs du grand débat ont tendance à ajouter une lettre là où il n’en faut pas. On relève 1 992 «soit» disant (au lieu de «soi-disant»), mais aussi une bonne fréquence de «parmis» ou «chaques». Les suppressions de muettes existent également dans le corpus. Exemples : «interdir», «moin». Mais que celui qui ne s’est jamais demandé si l’on écrivait «exorbitant» ou «exhorbitant» jette le premier Bescherelle aux malheureux contributeurs.

73%

En français, les accords les plus casse-binette ne sont pas ceux qu’on pense, à savoir le célèbre accord du participe passé avec l’auxiliaire «avoir». Trouver le sujet dans une phrase afin d’accorder le verbe n’est pas toujours simple. Exemples : c’est «cela qui les poussent» ou bien ce sur quoi «porte les dépenses». Plus étonnant encore, près des trois quarts des erreurs d’accord trouvées dans les contributions (73 %) concernent le banal accord autour du nom. Ainsi 250 000 adjectifs ne sont-ils pas accordés en fonction du nom qui les précède. Exemples : «de manière direct», «les bénéfices important», «sa situation social», «les hommes politique». Pareil pour les déterminants qui font valser le singulier et le pluriel : «la discriminations», à «deux vitesse», soit 150 000 erreurs. Les auteurs de l’étude, bons princes, attribuent ce type de bourde à «l’inattention» et estiment qu’elles «auraient pu être évitées par une simple relecture».

14 000

Les pléonasmes représentent 14 % de l’ensemble des erreurs recensées dans les contributions du grand débat national. C’est assez conséquent mais cette façon d’ajouter «une répétition (consciente ou inconsciente) à ce qui a été énoncé», comme la définit le Centre national de ressources textuelles et lexicales, est peut-être vécue comme un moyen pour le scripteur d’être sûr qu’on l’a bien compris. On participe au grand débat pour convaincre. Néanmoins, le pléonasme le plus utilisé dans les contributions est le «tri sélectif», repéré 14 000 fois. Mais les pouvoirs publics ayant consacré l’expression, peut-on reprocher une erreur aux citoyens qui l’emploient ? Et par ailleurs, est-ce vraiment un pléonasme ? Un tri peut être aléatoire et rester un tri quand même…

NLMP

Dans quel cas oublie-t-on de doubler les consonnes ? Ou, au contraire, dans quel cas place-t-on une consonne de trop ? Cette chausse-trappe (ou trape) du français, qui fait que l’on écrit «chariot» mais aussi «charrette», n’a finalement pas trop piégé les contributeurs.«29 000 erreurs impliquant des consonnes doubles : cela semble assez peu en comparaison des autres erreurs sur l’orthographe des mots», notent les auteurs de l’étude. Parmi les consonnes à doubler (ou pas), le «n» est le plus périlleux, avec 6 638 erreurs. Soit il est surnuméraire, quand il est question de «carbonne», soit il manque quand il s’agit de «proportionelle». Et comme le grand débat a beaucoup abordé l’un et l’autre, le risque de se tromper était accru d’autant.

Trait d’union

On ignore le nombre exact de citoyens qui ont contribué au grand débat mais une chose est sûre : tous ont affronté le problème du trait d’union. Rond point ou rond-point (le bon) ? Après six mois de crise des gilets jaunes, même les journalistes hésitent parfois. Dans le corpus des contributions, c’est l’absence de trait d’union qui domine le champ des erreurs avec, en tête de liste, «au delà» (11 256 fois), puis «vis à vis», «au dessus», «ci dessus» ou «centre ville». A peu près tous les départements perdent leur «div», comme disent les correcteurs, de même que les «Etats Unis» ou les «Pays Bas». En revanche, d’autres termes en gagnent une («parce-que», «entre-eux»). A quoi il faut ajouter les mots victimes d’un tronçonnage indu («plate forme», «main mise»).

«Coup de la vie»

Le voilà, le piège absolu de la langue française : l’homophone. Cela s’entend pareil mais ne s’écrit pas pareil. Et la différence tient parfois à peu de chose : avec ou sans accent, «a» ne dit pas la même chose. D’où 140 000 erreurs de «a» et «à» dans les contributions au grand débat, score suivi de loin par «des» et «dès» (35 000 erreurs). Comme toujours dans les histoires d’accents graphiques, «difficile de savoir quelles sont réellement la part d’erreur et la part de négligence», écrivent les auteurs de l’étude. Toutefois, l’homophone a une qualité inattendue : il ouvre la porte à la poésie et à l’inconscient réunis. La «voix publique» ne dit-elle pas parfaitement qu’il fallait s’emparer de la «voie» pour faire entendre sa «voix» ? Quant au «coup de la vie», n’est-ce pas l’excellente synthèse de la façon dont les fins de mois difficiles cabossent les existences ?

130 millions

Sur le paquet total des 130 millions de mots des contributions, comment les 2,39 millions d’erreurs se répartissent-elles ? Presque à égalité, entre les fautes d’orthographe lexicale (36 %) et celles d’accord (34 %). Côté orthographe lexicale, les vrais pièges comme les consonnes doublées ou les lettres muettes sont assez marginales et représentent moins de 4 % des erreurs. Ce sont les accents qui plantent massivement les scripteurs. Côté accords, même surprise : les participes passés, les accords sujet-verbe et les confusions entre «er» et «é» - tout ce qui en fait baver à l’école - n’a généré qu’un quart de l’ensemble.

54

Les contributions du grand débat national, telles qu’on les trouve sur la plateforme gouvernementale des données ouvertes, représentent 170 millions de mots. Après avoir supprimé les contributions en double, on en récupère 130 millions. L’équivalent de 250 fois les Misérables. Dans ce total, combien d’erreurs ? 2,39 millions. Soit 1,8 % des mots. Dit de cette façon, cela paraît peu mais la probabilité de commettre une erreur n’est pas si faible : 1,8 % égale une bévue tous les 54 mots. A l’échelle des phrases, si l’on considère qu’il y a 10 mots en moyenne par phrase, on en trouve donc une toutes les 5 à 6 phrases.

Paronyme

Le paronyme, c’est le principe du mot pour un autre qui, poussé à l’extrême, a donné la Belle Lisse Poire du Prince de Motordu avec lequel Pef a fait rigoler des générations de mômes. Dans un genre moins drôle, on trouve dans les contributions au grand débat des lois à «éditer» quand il faudrait les édicter et des impôts à «recouvrir» quand il conviendrait de les recouvrer. Mais qu’on se rassure : une simple recherche dans la file d’actualités de Google relève une bonne quantité d’impôts à «recouvrir», même sous la plume de médias ayant pignon sur rue.

Posté par PS95600 à 15:44 - Permalien [#]
Tags :

08 juin 2019

Rois des Francs et Rois de France



-  
Les Mérovingiens
Mérovée Né en ??? - Mort en 458 Roi en 447  
Childéric Ier Né en 435 - Mort en 481 Roi en 458  
Clovis Ier Né en 467 - Mort en 511 Roi en 481  
Clothaire Ier Né en 500 - Mort en 562 Roi en 558  
Caribert Né en 522 - Mort en 566 Roi en 562  
Chilpéric Ier Né en 539 - Mort en 584 Roi en 566  
Clothaire II Né en 584 - Mort en 628 Roi en 584  
Dagobert Ier Né en 602 - Mort en 637 Roi en 628  
Clovis II Né en 634 - Mort en 655 Roi en 637  
Clothaire III Né en 650 - Mort en 668 Roi en 655  
Childéric II Né en 650 - Mort en 674 Roi en 668  
Thierry III Né en 653 - Mort en 691 Roi en 674  
Clovis III Né en 680 - Mort en 695 Roi en 691  
Childebert II Né en 684 - Mort en 711 Roi en 695  
Dagobert III Né en 700 - Mort en 716 Roi en 711  
Chilpéric II Né en 670 - Mort en 721 Roi en 716  
Thierry IV de Chelles Né en 715 - Mort en 737 Roi en 721  
Chidéric III Né en 731 - Mort en 754 Roi en 743  Déposé en 751 par Pépin.
Carolingiens
Pépin le Bref Né en 715 - Mort en 768 Roi en 751  
Charlemagne Né en 743 - Mort en 814 Roi en 768  
Louis Ier le Débonnaire / Le Pieux Né en 778 - Mort en 840 Roi en 814  
Charles II le Chauve Né en 823 - Mort en 877 Roi en 840  
Louis II le Bègue Né en 843 - Mort en 879 Roi en 877  
Louis III Né en 863 - Mort en 882 Roi en 879 Règne avec son frère
Carloman Né en ??? - Mort en 884 Roi en 879 Règne avec son frère
Charles II Le Gros Empereur Né en 839 - Mort en 888 Roi en 884  
Eudes comte de Paris Né en 858 - Mort en 898 Roi en 888  
Robert Ier comte de Paris Né en 865 - Mort en 923 Roi en 922  
Charles III le Simple Né en 879 - Mort en 929 Roi en 898  
Raoul Né en ? - Mort en 936 Roi en 923  
Louis IV d'Outremer Né en 918 - Mort en 954 Roi en 936  
Lothaire Né en 941 - Mort en 986 Roi en 954  
Louis V Né en 967 - Mort en 987 Roi en 986  
Capétiens
Hugues Capet Né en 938 - Mort en 996 Roi en 987  
Robert II le Pieux Né en 971 - Mort en 1031 Roi en 996  
Henri Ier Né en 1004 - Mort en 1060 Roi en 1031  
Philippe Ier Né en 1052 - Mort en 1108 Roi en 1060  
Louis VI le Gros Né en 1081 - Mort en 1137 Roi en 1108  
Louis VII le Jeune Né en 1119 - Mort en 1180 Roi en 1137  
Philippe II Auguste Né en 1165 - Mort en 1223 Roi en 1180  
Louis VIII le Lion Né en 1187 - Mort en 1226 Roi en 1223  
Louis IX (St Louis) Né en 1215 - Mort en 1270 Roi en 1226  
Philippe III le Hardi Né en 1245 - Mort en 1285 Roi en 1270  
Philippe IV le Bel Né en 1268 - Mort en 1314 Roi en 1285  
Louis X le Hutin Né en 1289 - Mort en 1316 Roi en 1314  
Philippe V le Long Né en 1293 - Mort en 1322 Roi en 1316  
Charles IV le Bel Né en 1294 - Mort en 1328 Roi en 1322  
Les Valois
Philippe VI Né en 1293 - Mort en 1350 Roi en 1328  
Jean II le Bon Né en 1320 - Mort en 1364 Roi en 1350  
Charles V Né en 1337 - Mort en 1380 Roi en 1364  
Charles VI Né en 1368 - Mort en 1422 Roi en 1380  
Charles VII le Victorieux Né en 1402 - Mort en 1461 Roi en 1422  
Louis XI Né en 1423 - Mort en 1483 Roi en 1461  
Charles VIII Né en 1470 - Mort en 1498 Roi en 1483  
Louis XII Père du peuple Né en 1462 - Mort en 1515 Roi en 1498  
François Ier Né en 1494 - Mort en 1547 Roi en 1515  
Henri II Né en 1518 - Mort en 1559 Roi en 1547  
Francois II Né en 1543 - Mort en 1560 Roi en 1559  
Charles IX Né en 1550 - Mort en 1574 Roi en 1560  
Henri III Né en 1551 - Mort en 1589 Roi en 1574  
Les Bourbons
Henri IV Né en 1553 - Mort en 1610 Roi en 1594  
Louis XIII Né en 1601 - Mort en 1643 Roi en 1610  
Louis XIV Né en 1638 - Mort en 1715 Roi en 1643  
Régence
Phillipe d'Orléan, l'abbé Dubois
  1715 - 1723  
Louis XV Né en 1710 - Mort en 1774 Roi en 1715  
Louis XVI Né en 1754 - Mort en 1793 Roi en 1774 Renversé en 1792
Louis XVIII Né en 1755 - Mort en 1824 Roi en 1814  
Charles X Né en 1757 - Mort en 1836 Roi en 1824 Renversé en 1830
Les Orléans
Louis-Philippe Ier Né en 1773 - Mort en 1850 Roi en 1830  Renversé en 1848

Posté par PS95600 à 16:22 - - Permalien [#]
Tags : , ,

04 juin 2019

Verbes irréguliers anglais

 Verbes irréguliers anglais

 

Anglais ( Infinitif )PrétéritParticipe passéFrançais ( Infinitif )
abide abode abode souffrir, suporter
arise arose arisen survenir
awake awoke awoken se réveiller
be was, were been être
bear bore borne / born porter / supporter
beat beat beaten battre
become became become devenir
beget begat / begot begotten engendrer
begin began begun commencer
bend bent bent plier / se courber
bereave bereft / bereaved bereft / bereaved déposséder / priver
bet bet bet parier
bid bid / bade bid / bidden offrir
bite bit bitten mordre
bleed bled bled saigner
blow blew blown souffler / gonfler
break broke broken casser
breed bred bred élever (des animaux)
bring brought brought apporter
broadcast broadcast broadcast diffuser / émettre
build built built construire
burn burnt / burned burnt / burned brûler
burst burst burst éclater
buy bought bought acheter
can could could pouvoir
cast cast cast jeter / distribuer (rôles)
catch caught caught attraper
chide chid chiden gronder
choose chose chosen choisir
cling clung clung s’accrocher
clothe clad / clothed clad / clothed habiller / recouvrir
come came come venir
cost cost cost coûter
creep crept crept ramper
cut cut cut couper
deal dealt dealt distribuer
dig dug dug creuser
dive dived dived / dove plonger
do did done faire
draw drew drawn dessiner / tirer
dream dreamt / dreamed dreamt / dreamed rêver
drink drank drunk boire
drive drove driven conduire
dwell dwelt dwelt / dwelled habiter
eat ate eaten manger
fall fell fallen tomber
feed fed fed nourrir
feel felt felt se sentir / ressentir
fight fought fought se battre
find found found trouver
flee fled fled s’enfuir
fling flung flung lancer
fly flew flown voler
forbid forbade forbidden interdire
forecast forecast forecast prévoir
forget forgot forgotten / forgot oublier
forgive forgave forgiven pardonner
forsake forsook forsaken abandonner
forsee foresaw foresawn prévoir / présentir
freeze froze frozen geler
get got gotten / got obtenir
give gave given donner
go went gone aller
grind ground ground moudre / opprimer
grow grew grown grandir / pousser
hang hung hung tenir / pendre
have had had avoir
hear heard heard entendre
hide hid hidden cacher
hit hit hit taper / appuyer
hold held held tenir
hurt hurt hurt blesser
keep kept kept garder
kneel knelt / knelled knelt / kneeled s’agenouiller
know knew known connaître / savoir
lay laid laid poser
lead led led mener / guider
lean leant / leaned leant / leaned s’incliner / se pencher
leap leapt / leaped leapt / leaped sauter / bondir
learn learnt learnt apprendre
leave left left laisser / quitter / partir
lend lent lent prêter
let let let permettre / louer / laisser
lie lay lain s’allonger
light lit / lighted lit / lighted allumer
lose lost lost perdre
make made made fabriquer
mean meant meant signifier
meet met met rencontrer
mow mowed mowed / mown tondre
offset offset offset compenser
overcome overcame overcome surmonter
partake partook partaken prendre part à
pay paid paid payer
plead pled / pleaded pled / pleaded supplier / plaider
preset preset preset programmer
prove proved proven / proved prouver
put put put mettre
quit quit quit quitter
read read read lire
relay relaid relaid relayer
rend rent rent déchirer
rid rid rid débarrasser
ride rode ridden monter (vélo, cheval)
ring rang rung sonner / téléphoner
rise rose risen lever
run ran run courir
saw saw / sawed sawn / sawed scier
say said said dire
see saw seen voir
seek sought sought chercher
sell sold sold vendre
send sent sent envoyer
set set set fixer
shake shook shaken secouer
shed shed shed répandre / laisser tomber
shine shone shone briller
shoe shod shod chausser
shoot shot shot tirer / fusiller
show showed shown montrer
shut shut shut fermer
sing sang sung chanter
sink sank / sunk sunk / sunken couler
sit sat sat s’asseoir
slay slew slain tuer
sleep slept slept dormir
slide slid slid glisser
slink slunk / slinked slunk / slinked s’en aller furtivement
slit slit slit fendre
smell smelt smelt sentir
sow sowed sown / sowed semer
speak spoke spoken parler
speed sped sped aller vite
spell spelt spelt épeler / orthographier
spend spent spent dépenser / passer du temps
spill spilt / spilled spilt / spilled renverser
spin spun spun tourner / faire tourner
spit spat / spit spat / spit cracher
split split split fendre
spoil spoilt spoilt gâcher / gâter
spread spread spread répandre
spring sprang sprung surgir / jaillir / bondir
stand stood stood être debout
steal stole stolen voler / dérober
stick stuck stuck coller
sting stung stung piquer
stink stank stunk puer
strew strewed strewn / strewed éparpiller
strike struck stricken / struck frapper
strive strove striven s’efforcer
swear swore sworn jurer
sweat sweat / sweated sweat / sweated suer
sweep swept swept balayer
swell swelled swollen / swelled gonfler / enfler
swim swam swum nager
swing swung swung se balancer
take took taken prendre
teach taught taught enseigner
tear tore torn déchirer
tell told told dire / raconter
think thought thought penser
thrive throve / thrived thriven / thrived prospérer
throw threw thrown jeter
thrust thrust thrust enfoncer
tread trod trodden piétiner quelque chose
typeset typeset typeset composer
undergo underwent undergone subir
understand understood understood comprendre
wake woke woken réveiller
wear wore worn porter (avoir sur soi)
weep wept wept pleurer
wet wet / wetted wet / wetted mouiller
win won won gagner
wind wound wound enrouler / remonter
withdraw withdrew withdrawn se retirer
wring wrung wrung tordre
write wrote written écrire

Posté par PS95600 à 11:08 - - Permalien [#]
Tags : , ,

30 mai 2019

Verbes du 3ème groupe

Abattre
Abigotir
Abscondre
Absoudre
Abstenir
Abstraire
Accourir
Accroire
Accroître
Accueillir
Acquérir
Adduire
Adjoindre
Admettre
Advenir
Aglétir
Allégérir
Aller
Apercevoir
Apparaître
Apparoir
Appartenir
Appendre
Appondre
Apprendre
Ardoir
Ardre
Ascendre
Assaillir
Assavoir
Assentir
Asseoir
Astreindre
Atteindre
Attendre
Attenir
Attraire
Autodétruire
Autodissoudre
Autoproduire
Aveindre
Avenir
Avilenir
Battre
Bienvenir
Blétir
Boire
Bouillir
Braire
Bruire
Ceindre
Chaloir
Choir
Circoncire
Circonduire
Circonscrire
Circonvenir
Clore
Codétenir
Combattre
Comparaître
Comparoir
Complaindre
Complaire
Comprendre
Compromettre
Concevoir
Conclure
Concourir
Condescendre
Condouloir
Conduire
Confire
Confondre
Conjoindre
Connaître
Conquérir
Consentir
Construire
Contenir
Contondre
Contraindre
Contrebattre
Contredire
Contrefaire
Contrefoutre
Contretenir
Contrevenir
Convaincre
Convenir
Coproduire
Correspondre
Corrompre
Coudre
Courir
Courre
Couvrir
Craindre
Croire
Croître
Cueillir
Cuire
Débattre
Débouillir
Déceindre
Décevoir
Déchoir
Déclore
Décommettre
Déconfire
Déconstruire
Découdre
Découvrir
Décrire
Décroître
Décuire
Dédire
Déduire
Défaillir
Défaire
Défendre
Déjoindre
Démentir
Démettre
Démordre
Départir
Dépeindre
Dépendre
Déplaire
Dépourvoir
Déprendre
Dépromettre
Dérompre
Désapprendre
Descendre
Désinscrire
Desservir
Déteindre
Détendre
Détenir
Détordre
Détruire
Devenir
Dévêtir
Devoir
Dire
Disconvenir
Discourir
Disjoindre
Disparaître
Dissoudre
Distendre
Distordre
Distraire
Dormir
Douloir
Duire
Ébattre
Ébouillir
Échoir
Éclore
Éconduire
Écrire
Élire
Embattre
Émettre
Émoudre
Émouvoir
Empreindre
Enceindre
Enclore
Encourir
Endormir
Enduire
Enfuir
Enjoindre
Enquérir
Ensuivre
Entendre
Entr'apercevoir
Entr'apparaître
Entr'ouvrir
Entrapercevoir
Entre-détruire
Entre-luire
Entre-nuire
Entre-suivre
Entrebattre
Entrecueillir
Entredétruire
Entrelire
Entreluire
Entremettre
Entrenuire
Entreprendre
Entresuivre
Entretenir
Entrevoir
Entrouvrir
Épandre
Épartir
Éperdre
Époindre
Épreindre
Éprendre
Équivaloir
Ester
Éteindre
Étendre
Étreindre
Exclure
Extraire
Faillir
Faire
Falloir
Feindre
Fendre
Férir
Fondre
Forclore
Forfaire
Forpaître
Foutre
Frire
Fuir
Geindre
Gésir
Inclure
Induire
Infondre
Inscrire
Instruire
Interdire
Interrompre
Intervenir
Introduire
Issir
Joindre
Lire
Luire
Mainmettre
Maintenir
Malfaire
Maudire
Mécomprendre
Méconduire
Méconnaître
Médire
Méfaire
Mentir
Méprendre
Mésadvenir
Mésavenir
Mésentendre
Mésoffrir
Messeoir
Mettre
Mévendre
Mi-partir
Mordre
Morfondre
Moudre
Mourir
Mouvoir
Naître
Nuire
Obtenir
Obvenir
Occire
Occlure
Offrir
Oindre
Omettre
Ouïr
Ouvrir
Paître
Paraître
Parcourir
Parfaire
Parfondre
Partir
Parvenir
Peindre
Pendre
Percevoir
Perdre
Permettre
Plaindre
Plaire
Pleuvoir
Poindre
Pondre
Portraire
Pourfendre
Poursuivre
Pourtraire
Pourvoir
Pouvoir
Préconcevoir
Précontraindre
Précuire
Prédire
Prendre
Prescrire
Pressentir
Prétendre
Prévaloir
Prévendre
Prévenir
Prévoir
Produire
Promettre
Promouvoir
Proscrire
Provenir
Quérir
Rabattre
Raire
Rappondre
Rapprendre
Rasseoir
Ratteindre
Ravoir
Réacquérir
Réadmettre
Réapparaître
Réapprendre
Réasseoir
Rebattre
Reboire
Rebouillir
Recevoir
Reclure
Recomparaître
Reconduire
Reconnaître
Reconquérir
Reconstruire
Recoudre
Recourir
Recouvrir
Récrire
Recroître
Recueillir
Recuire
Redécouvrir
Redéfaire
Redescendre
Redevenir
Redevoir
Redire
Redormir
Réduire
Réécrire
Réélire
Réémettre
Réentendre
Refaire
Refendre
Refondre
Refoutre
Refuir
Réinscrire
Réintroduire
Rejoindre
Relire
Reluire
Remettre
Remordre
Remoudre
Renaître
Rendormir
Rendre
Renduire
Rentraire
Rentrouvrir
Réouvrir
Repaître
Répandre
Reparaître
Reparcourir
Repartir
Repeindre
Rependre
Repentir
Reperdre
Repleuvoir
Répondre
Repourvoir
Reprendre
Reproduire
Requérir
Résoudre
Ressentir
Resservir
Ressortir
Ressouvenir
Restreindre
Reteindre
Retendre
Retenir
Retondre
Retordre
Retraduire
Retraire
Retranscrire
Retransmettre
Retreindre
Revaloir
Revendre
Revenir
Revêtir
Revivre
Revoir
Revouloir
Rire
Rompre
Rouvrir
Satisfaire
Savoir
Secourir
Séduire
Semondre
Sentir
Seoir
Servir
Sortir
Soubattre
Soudre
Souffrir
Souloir

Sourdre
Sourire
Sous-entendre
Sous-tendre
Souscrire
Soustraire
Soutenir
Souvenir
Stupéfaire
Subvenir
Suffire
Suivre
Surcroître
Surcuire
Surfaire
Surprendre
Surproduire
Surseoir
Surtendre
Surtondre
Survendre
Survenir
Survivre
Suscrire
Suspendre
Taire
Teindre
Télétransmettre
Tendre
Tenir
Tistre
Tondre
Tordre
Traduire
Traire
Traluire
Transcrire
Transmettre
Transparaître
Tréfondre
Vaincre
Valoir
Vendre
Venir
Vêtir
Viendre
Vivre
Voir
Vouloir

Posté par PS95600 à 23:56 - - Permalien [#]
Tags : ,

25 mai 2019

Verbes du 2ème groupe

Abalourdir
Abasourdir
Abâtardir
Abeaudir
Abêtir
Ablatir
Abolir
Abonnir
Abougrir
Aboutir
Abréagir
Abroutir
Abrutir
Accalmir
Accomplir
Accouardir
Accourcir
Accroupir
Adoucir
Affadir
Affaiblir
Affainéantir
Affermir
Affolir
Affranchir
Agaillardir
Agir
Agonir
Agrandir
Aguerrir
Ahurir
Aigrir
Alâchir
Alangourir
Alanguir
Alentir
Alestir
Allégir
Allotir
Allouvir
Alourdir
Alouvir
Alunir
Amaigrir
Amatir
Amerrir
Ameublir
Amincir
Amochir
Amoindrir
Amollir
Amortir
Amuïr
Anéantir
Anoblir
Anonchalir
Apâlir
Apiétrir
Aplanir
Aplatir
Apoltronnir
Appâlir
Appauvrir
Appesantir
Applaudir
Appointir
Aquatir
Arrondir
Assagir
Assainir
Assauvagir
Asservir
Assolir
Assombrir
Assortir
Assotir
Assoupir
Assouplir
Assouvir
Assujettir
Attendrir
Atterrir
Attiédir
Autodéfinir
Avachir
Avertir
Aveulir
Avilir
Avir
Bannir
Barrir
Bâsir
Bâtir
Baudir
Bénir
Blanchir
Blêmir
Blettir
Bleuir
Blondir
Blottir
Bondir
Bonir
Bonnir
Bouffir
Bourrir
Brandir
Brédir
Brondir
Brouir
Bruir
Brunir
Calmir
Candir
Catir
Chancir
Charpir
Chauvir
Chérir
Chevir
Choisir
Clapir
Clatir
Compatir
Compétir
Cônir
Conjouir
Convertir
Cotir
Cramoisir
Crépir
Crochir
Cronir
Croupir
Débâtir
Débêtir
Débleuir
Débrunir
Débrutir
Décatir
Décrépir
Définir
Défléchir
Défleurir
Défraîchir
Dégarnir
Dégauchir
Déglutir
Dégourdir
Dégrossir
Déguerpir
Démaigrir
Démolir
Démunir
Dénantir
Dénoircir
Dépérir
Dépolir
Déraidir
Désamortir
Désarrondir
Désassortir
Désembrunir
Désemplir
Désengourdir
Désenlaidir
Désenorgueillir
Désensevelir
Désépaissir
Désétablir
Désinvestir
Désobéir
Dessaisir
Dessertir
Désunir
Déverdir
Dévernir
Divertir
Doucir
Ébahir
Ébarouir
Ébaubir
Ébaudir
Éblouir
Ébroudir
Écatir
Échampir
Éclaircir
Écrapoutir
Écrouir
Effleurir
Éjouir
Élargir
Élégir
Embellir
Emboutir
Embrunir
Emplir
Empuantir
Enchérir
Endolorir
Endurcir
Enforcir
Enfouir
Engloutir
Engourdir
Enhardir
Enlaidir
Ennoblir
Enorgueillir
Enraidir
Enrichir
Ensevelir
Entre-haïr
Envahir
Envieillir
Épaissir
Épanouir
Époutir
Équarrir
Esbaudir
Espoutir
Estourbir
Établir
Étourdir
Étrécir
Évanouir
Faiblir
Farcir
Feuillir
Finir
Flapir
Fléchir
Flétrir
Fleurir
Florir
Forbannir
Forcir
Forhuir
Fouir
Fourbir
Fournir
Fraîchir
Franchir
Frémir
Froidir
Garantir
Garnir
Gauchir
Gaudir
Gémir
Glapir
Glatir
Grandir
Grinchir
Grossir
Guérir
Haïr
Havir
Hennir
Honnir
Hourdir
Huir
Impartir
Infarcir
Infléchir
Interagir
Intervertir
Intravertir
Introvertir
Invertir
Investir
Jaillir
Jaunir
Jouir
Languir
Lotir
Louchir
Maigrir
Matir
Mégir
Meurtrir
Mincir
Moisir
Moitir
Mollir
Mugir
Munir
Mûrir
Nantir
Néantir
Noircir
Nordir
Nourrir
Obéir
Obscurcir
Ourdir
Pâlir
Parfournir
Pâtir
Périr
Permanoir
Pervertir
Pétrir
Polir
Pourrir
Prédéfinir
Préétablir
Prémunir
Punir
Rabêtir
Rabonnir
Rabougrir
Raboutir
Raccourcir
Racornir
Radoucir
Raffermir
Raffolir
Rafraîchir
Ragaillardir
Raidir
Rajeunir
Ralentir
Ramentevoir
Ramollir
Rancir
Raplatir
Rapointir
Rappointir
Rassir
Rassortir
Ravilir
Ravir
Réagir
Réapplaudir
Réassortir
Rebâtir
Rebaudir
Rebénir
Reblanchir
Reblandir
Rebondir
Rechampir
Reconvertir
Recrépir
Redéfinir
Redémolir
Réenvahir
Réfléchir
Refleurir
Refraîchir
Refroidir
Regaillardir
Regarnir
Régir
Regrossir
Réinvestir
Rejaillir
Réjouir
Rélargir
Rembrunir
Remplir
Renchérir
Rendurcir
Renforcir
Renformir
Renfouir
Rennoblir
Renoircir
Repétrir
Replanir
Repolir
Resarcir
Resavoir
Resplendir
Ressaisir
Ressurgir
Resurgir
Rétablir
Retentir
Rétrécir
Rétroagir
Réunir
Réussir
Reverdir
Revernir
Revomir
Roidir
Rondir
Rosir
Rôtir
Rougir
Rouir
Roussir
Roustir
Rugir
Saillir
Saisir
Salir
Sancir
Saurir
Serfouir
Sertir
Sévir
Sous-refroidir
Subir
Subvertir
Superfinir
Surenchérir
Surgir
Surinvestir
Surir
Surnourrir
Tapir
Tarir
Tartir
Ternir
Terrir
Tiédir
Toussir
Trahir
Transir
Travestir
Tripolir
Unir
Vagir
Verdir
Vertir
Vieillir
Vioquir
Vrombir

Posté par PS95600 à 17:09 - - Permalien [#]
Tags : ,

20 mai 2019

Liste des épices

  • Ail
  • Aneth
  • Anis
  • Badiane
  • Basilic
  • Cacao
  • Cannelle
  • Cardamome
  • Carvi
  • Colombo
  • Coriandre
  • Cumin
  • Curcuma
  • Curry
  • Fenouil
  • Fenugrec
  • Galanga
  • Garam Masala
  • Gingembre
  • Girofle
  • Kororima
  • Macis
  • Mahaleb
  • Moutarde graines
  • Muscade
  • Nigelle
  • Paprika
  • Pavot
  • Piment
  • Poivre
  • Ras el Hanout
  • Réglisse
  • Safran
  • Sésame
  • Sumac
  • Vanille

Posté par PS95600 à 15:55 - - Permalien [#]
Tags : ,

15 mai 2019

Eléments chimiques (atomes)

logo-kemi-fr[1]

 

 

tableau-periodique-kemi-fr-500px



Voir http://kemi.fr

  Nom Symbole Année Découvreur(s) Lieu
1 Hydrogène H 1766 Henry Cavendish Grande-Bretagne
2 Hélium He 1895 Jules Janssen/ Joseph Norman Lockyer Grande-Bretagne
3 Lithium Li 1817 Johan August Arfwedson Suède
4 Béryllium Be 1798 Louis-Nicolas Vauquelin France
5 Bore B 1808 Louis Joseph Gay-Lussac/ Louis Jacques Thénard/ Humphry Davy France et Grande-Bretagne
6 Carbone C Antiquité
7 Azote N 1772 Daniel Rutherford Écosse
8 Oxygène O 1774 Carl Wilhelm Scheele/ Joseph Priestley Grande-Bretagne et Suède
9 Fluor F 1886 Henri Moissan France
10 Néon Ne 1898 Morris William Travers/ William Ramsay Grande-Bretagne
11 Sodium Na 1807 Humphry Davy Grande-Bretagne
12 Magnésium Mg 1775 Joseph Black Écosse
13 Aluminium Al 1827 Hans Christian Ørsted Danemark
14 Silicium Si 1824 Jöns Jacob Berzelius Suède
15 Phosphore P 1669 Hennig Brandt Allemagne
16 Soufre S Antiquité
17 Chlore Cl 1774 Carl Wilhelm Scheele Suède
18 Argon Ar 1894 William Ramsay/ John William Strutt Rayleigh
19 Potassium K 1807 Humphry Davy Grande-Bretagne
20 Calcium Ca 1808 Humphry Davy Grande-Bretagne
21 Scandium Sc 1879 Lars Fredrik Nilson Suède
22 Titane Ti 1791 William Gregor Grande-Bretagne
23 Vanadium V 1901 Andrés Manuel del Río Suède
24 Chrome Cr 1797 Louis-Nicolas Vauquelin France
25 Manganèse Mn 1774 Ignatius Gottfried Kaim/ Johan Gottlieb Gahn Suède
26 Fer Fe Antiquité
27 Cobalt Co 1735 Georg Brandt Suède
28 Nickel Ni 1751 Axel Frederik Cronstedt Suède
29 Cuivre Cu Antiquité
30 Zinc Zn Antiquité
31 Gallium Ga 1875 Paul-Émile Lecoq de Boisbaudran France
32 Germanium Ge 1886 Clemens Winkler Allemagne
33 Arsenic As ~1250 Albert le Grand
34 Sélénium Se 1817 Johan Gottlieb Gahn/ Jöns Jacob Berzelius Suède
35 Brome Br 1826 Leopold Gmelin/ Antoine-Jérôme Balard France
36 Krypton Kr 1898 Morris William Travers/ William Ramsay Grande-Bretagne
37 Rubidium Rb 1861   Allemagne
38 Strontium Sr 1790 William Cruickshank Écosse
39 Yttrium Y 1794 Johan Gadolin Finlande
40 Zirconium Zr 1789 Martin Heinrich Klaproth Allemagne
41 Niobium Nb 1801 Charles Hatchett Grande-Bretagne
42 Molybdène Mo 1778 Carl Wilhelm Scheele Suède
43 Technétium Tc 1937   Italie
44 Ruthénium Ru 1844 Jędrzej Śniadecki Russie
45 Rhodium Rh 1803 William Hyde Wollaston Grande-Bretagne
46 Palladium Pd 1803 William Hyde Wollaston Grande-Bretagne
47 Argent Ag Antiquité
48 Cadmium Cd 1817 Karl Samuel Leberecht Hermann/ Friedrich Stromeyer Allemagne
49 Indium In 1863   Allemagne
50 Étain Sn Antiquité
51 Antimoine Sb ~1000 Jabir Ibn Hayyan
52 Tellure Te 1783   Roumanie
53 Iode I 1811 Bernard Courtois France
54 Xénon Xe 1898   Grande-Bretagne
55 Césium Cs 1860   Allemagne
56 Baryum Ba 1808 Carl Wilhelm Scheele Grande-Bretagne
57 Lanthane La 1839 Carl Gustaf Mosander Suède
58 Cérium Ce 1803   Suède
59 Praséodyme Pr 1885   Autruche
60 Néodyme Nd 1885   Autruche
61 Prométhium Pm 1985   États-Unis
62 Samarium Sm 1879   France
63 Europium Eu 1901   France
64 Gadolinium Gd 1880   Suisse
65 Terbium Tb 1843   Suède
66 Dysprosium Dy 1886   France
67 Holmium Ho 1878 Per Teodor Cleve/ Jacques-Louis Soret/ Marc Delafontaine Suède
68 Erbium Er 1842   Suède
69 Thulium Tm 1879   Suède
70 Ytterbium Yb 1878   Suisse
71 Lutécium Lu 1907   France et Allemagne
72 Hafnium Hf 1923 George de Hevesy/ Dirk Coster Danemark
73 Tantale Ta 1802   Suède
74 Tungstène W 1783   Espagne
75 Rhénium Re 1925   Allemagne
76 Osmium Os 1803   Grande-Bretagne
77 Iridium Ir 1803   Grande-Bretagne et France
78 Platine Pt 1735 Antonio de Ulloa Italie
79 Or Au Antiquité
80 Mercure Hg Antiquité
81 Thallium Tl 1861   Grande-Bretagne
82 Plomb Pb Antiquité
83 Bismuth Bi 1753 Jabir Ibn Hayyan France
84 Polonium Po 1898
Marie Curie/ Pierre Curie
France
85 Astate At 1940   États-Unis
86 Radon Rn 1900   Allemagne
87 Francium Fr 1939   France
88 Radium Ra 1898 Pierre Curie/ Marie Curie France
89 Actinium Ac 1899   France
90 Thorium Th 1828   Suède
91 Protactinium Pa 1913   Grande-Bretagne
92 Uranium U 1789   Grande-Bretagne
93 Neptunium Np 1940   États-Unis
94 Plutonium Pu 1940 Arthur Wahl/ Edwin McMillan/ Glenn Theodore Seaborg/ Joseph W. Kennedy États-Unis
95 Américium Am 1944   États-Unis
96 Curium Cm 1944   États-Unis
97 Berkélium Bk 1949   États-Unis
98 Californium Cf 1950 Albert Ghiorso/ Glenn Theodore Seaborg États-Unis
99 Einsteinium Es 1952 Albert Ghiorso États-Unis
100 Fermium Fm 1952   États-Unis
101 Mendélévium Md 1955   États-Unis
102 Nobélium No 1958   Suède et États-Unis
103 Lawrencium Lr 1961   États-Unis
104 Rutherfordium Rf 1964   Russie et États-Unis
105 Dubnium Db 1967   Russie et États-Unis
106 Seaborgium Sg 1974   Russie et États-Unis
107 Bohrium Bh 1981   Allemagne
108 Hassium Hs 1984   Allemagne
109 Meitnérium Mt 1982   Allemagne
110 Darmstadtium Ds 1994   Allemagne
111 Roentgenium Rg 1994   Allemagne
112 Copernicium Cn 1996   Allemagne
113 Ununtrium Uut      
114 Flérovium Fl 1998    
115 Ununpentium Uup 2004    
116 Livermorium Lv 2000    
117 Ununseptium Uus 2010    
118 Ununoctium Uuo      



Actinium
Aluminium
Américium
Antimoine
Argent
Argon
Arsenic
Astate
Azote
Baryum
Berkélium
Béryllium
Bismuth
Bohrium
Bore
Brome
Cadmium
Calcium
Californium
Carbone
Cérium
Césium
Chlore
Chrome
Cobalt
Copernicium
Cuivre
Curium
Darmstadtium
Dubnium
Dysprosium
Einsteinium
Erbium
Étain
Europium
Fer
Fermium
Flérovium
Fluor
Francium
Gadolinium
Gallium
Germanium
Hafnium
Hassium
Hélium
Holmium
Hydrogène
Indium
Iode
Iridium
Krypton
Lanthane
Lawrencium
Lithium
Livermorium
Lutécium
Magnésium
Manganèse
Meitnérium
Mendélévium
Mercure
Molybdène
Néodyme
Néon
Neptunium
Nickel
Niobium
Nobélium
Or
Osmium
Oxygène
Palladium
Phosphore
Platine
Plomb
Plutonium
Polonium
Potassium
Praséodyme
Prométhium
Protactinium
Radium
Radon
Rhénium
Rhodium
Roentgenium
Rubidium
Ruthénium
Rutherfordium
Samarium
Scandium
Seaborgium
Sélénium
Silicium
Sodium
Soufre
Strontium
Tantale
Technétium
Tellure
Terbium
Thallium
Thorium
Thulium
Titane
Tungstène
Ununoctium
Ununpentium
Ununseptium
Ununtrium
Uranium
Vanadium
Xénon
Ytterbium
Yttrium
Zinc
Zirconium

Posté par PS95600 à 23:26 - - Permalien [#]
Tags : ,

10 mai 2019

Liste d'outils

 

  • Aérographe
  • Affiloir
  • Agrafeuse
  • Aiguille
  • Alêne
  • Alésoir
  • Arrosoir
  • Auge
  • Balai
  • Bambane
  • Banc à étirer
  • Baratte
  • Barre à mine
  • Batée
  • Batte
  • Bêche
  • Bédane
  • Bétonnière
  • Bigorne
  • Binette
  • Brosse
  • Brouette
  • Burin
  • Bussetto
  • Chalumeau
  • Cisaille
  • Ciseaux
  • Clé
  • Cliquet
  • Cognée
  • Coin
  • Compas
  • Cordeau
  • Coupe bordure
  • Coupe-plaque
  • Couteau
  • Craie
  • Crayon
  • Cric
  • Cutter
  • Diable
  • Disqueuse
  • Doloire
  • Doucine
  • Drille
  • Echenilloir
  • Ecouvillon
  • Egoïne
  • Elagueuse
  • Elastique
  • Emousseur
  • Enclume
  • Encolleuse
  • Equerre
  • Escargot
  • Etau
  • Faucille
  • FAUX
  • Fendeur de bûches
  • Fer à souder
  • Fiche
  • Filière
  • Foret
  • Fourche
  • Fraise
  • Fusil
  • Gaufroir
  • Gomme
  • Gouge
  • Gradine
  • Grattoir
  • Greffoir
  • Griffe
  • Guillaume
  • Guimbarde
  • Hache
  • Hachette
  • Herminette
  • Herse
  • Houe
  • Inclinomètre
  • Lamelleuse
  • Lampe
  • Langue de chat
  • Lime
  • Marqueur
  • Marteau
  • Martelette
  • Masse
  • Merlin
  • Mètre
  • Meule
  • Motobineuse
  • Motoculteur
  • Niveau
  • Pelle
  • Perceuse
  • Pied à coulisse
  • Pied-de-biche
  • Pince
  • Pinceau
  • Pioche
  • Pistolet
  • Plane
  • Plantoir
  • Platoir
  • Pochoir
  • Poinçon
  • Pointerolle
  • Polka
  • Pompe
  • Presse
  • Rabot
  • Raclette
  • Racloir
  • Ramponneau
  • Râpe
  • Rapporteur
  • Rasoir
  • Râteau
  • Règle
  • Rifloir
  • Rouet
  • Sarcloir
  • Scalpel
  • Scarificateur
  • Scie
  • Sécateur
  • Semoir
  • Serfouette
  • Seringue
  • Serpe
  • Serpette
  • Serre-joints
  • Soufflet
  • Spatule
  • Stabilo
  • Stylo
  • Taillant
  • Taille haie
  • Taloche
  • Tamis
  • Tampon
  • Tamponnoir
  • Taraud
  • Tarière
  • Tenaille
  • Têtu
  • Tourne-à-gauche
  • Tournevis
  • Tranchet
  • Transplantoir
  • Tronçonneuse
  • Truelle
  • Trusquin
  • Tyrolienne
  • Varlope
  • Vilebrequin
  • Visseuse
  • Vrille
  • Wastringue

Posté par PS95600 à 19:38 - - Permalien [#]
Tags : ,

05 mai 2019

Listes d'Instruments de musique

 

A

aboès
accordéon
accordéon diatonique
accordina
adjalin
aérophon
agogô
alboka
alghoza
allun
alto
angklung
antsiva : conque malgache
appeau
archiluth
arghoul ou argol
atabaque
autoharpe

B

baglama Ce lien renvoie vers une page d'homonymie
balafon
balalaïka
bandola
bandonéon
bandoura : cithare ukrainienne
bangdi ou bangdí : piccolo chinois
banjo
banshrî
barbitos : instrument antique à cordes
baryton
basson
batá : percussions cubaines (3 tailles : okolo, itotele, rya)
bâton de pluie
batterie
batterie électronique
bayan : accordéon russe
béchonnet : cornemuse auvergnate
bendir : tambour à timbre
benju ou dulcimer japonais
berimbau
biniou : cornemuse bretonne
birbyne : instrument à vent lituanien
biwa : luth japonais
bobre
bodega : cornemuse du Languedoc
bodhrán : tambour irlandais
boha : cornemuse de Gascogne
bombarde
bombardon
bombo : percussion d'Amérique du Sud
bongo(s) : percussion d'Amérique du Sud (2 tailles : hembra et macho)
bourdon
bouzouki
bratsch ou braci ou brace ou contrã : violon à 3 cordes roumain
bugle
bulbultara : sud de l'Inde


C

Cabasa
cabrette : cornemuse auvergnate
caisse claire
caixa : percussion brésilienne
cajón : percussion d'Amérique latine
calebasse
carémère ou caramèra : clarinette de Gascogne
carillon
carillon à vent
carillon tubulaire
carnyx
castagnettes
caval : flûte roumaine
cavaquinho
caxixi
Cécilium
célesta
cellulophone
chabrette : cornemuse du Limousin
chalemie
chalumeau
chapeau chinois
chapey
charango : 3 tailles : waylacho, charango et ronrocco
chitarra battente
chitarrone
choro
cialamella
cistre
cithare
clairon
clarinette
clarinette basse
clavecin : famille de plusieurs instruments dont le clavecin.
claves
clavicorde : a évolué vers le piano-forte
clavicytherium : famille des clavecins
clavinet
clavi harp
cloche
cloches tubulaires
cobza : luth roumain
colachon : luth italien du XVIIe
concertina
congas (3 tailles : quinto, tumba et conga)
conque : instrument à base de coquillage
contrebasse
contrebasse à vent
contrebasson
cor anglais
cor d'harmonie ou cor moderne
cor de basset
cor de chasse
cor des Alpes
cor naturel
cornamuse
corne
corne de brume
cornemuse
cornet à bouquin
cornet à pistons
cornu
cosmophone
courtaud
cricket
cristal Baschet
cromorne : instrument à vent
c++routh ou crwth : instrument à cordes
cuatro : Venezuela
cuica : tambour à friction brésilien
cuillers
cumbus
cura : instrument proche du bouzouki
cymbale
cymbales antiques
cymbalum


D

dabakan : tambour philippin
daf
dâmâna
danbolino
danhoun
danyen
dap : percussion arménienne
darbouka ou darbuka ou darbuqqa
darvyra
def : percussion kurde
dehol : tambour caucasien
diapason
didgeridoo : tube soufflé australien
dimplito : caucasien
dízi : flûte horizontale chinoise
djembé
djozé
doedelzak
dolcian ou dulcian : instrument à vent allemand du XVIe
domra
dòngxiao : flûte verticale chinoise
dou-co ou cài-nhi
doudouçaine : hautbois grave du Moyen Âge
doudouk : hautbois arménien
Dubreq Stylophone : instrument de musique électronique miniature
duda (en) : cornemuse hongroise
dulcimer
Dulcitone
dulzaina ou dultzania : hautbois aragonais
dum dum ou dunun : percussion mandingue

E

Eigenharp
épinette
épinette des Vosges
erhu ou èrhú
erkencho
Euphone
euphonium

F

fifre
flabuta
flageolet ou flajol
flaviol
flexatone
flûte
flûte à bec
flûte basse
flûte de Pan
flûte en sol
flûte harmonique
flûte irlandaise
flûte traversière
flûte traversière baroque
frestel
fujara
fût


G

gadoulka
gaïda : cornemuse bulgare
gaita : hautbois du Pays basque, et cornemuse espagnole
gaita gallega : cornemuse espagnole
galoubet
gambri, gumbri, guinbri, guenbri, gembri ou gunbri
gamelan
ganza
gardon : percussion hongroise
garmon
gasbâ : flûte tunisienne
geige
gemshorn : flûte en corne
gigue
gita : calebasse avec cauris
glassharmonica
glockenspiel
gong
graïle : hautbois du Languedoc
grelots
grosse caisse
guimbarde
++++ güiro
guitare
guitare acoustique
guitare baroque
guitare baryton
guitare basse
guitare classique
guitare électrique
guitare électro-acoustique
guitare flamenca
guitare folk
guitare-harpe
guitare hawaïenne
guitare portugaise
guitarrón
guiterne
guqin (cithare chinoise à cordes pincées)
gusli ou gusle
guzheng (cithare chinoise)
guzla (vièle yougoslave)

H

hackbrett
hang
harmonica :
Harmonica de verre
harmoniflûte
harmonium : orgue
harpe :
harpe à pédales
harpe celtique
harpe chinoise
harpe d'Afrique
harpe des Pahouins
harpe paraguayenne
harpe indienne, harpe des Andes ? voir l'article générique harpe
harpu : sorte de psaltérion finlandais à cinq cordes
hautbois
hautbois baryton
hautbois d'amour
heckelphone
hegelung
hélicon
héliophone
hiachi-riki ou hichiriki
hochet
hochet à grelots
horn bugle
shornpipe : corne
+ huayllaca
húqín : viole à 2 cordes chinoise
hwang chong tché
hwang-teih


I

ichigenkin
inanga
ingomba
insibi

J

jabisen
jagajhampa
ja-kin'rh
jaleika : hautbois touareg
jamblock
jarana
jejy voatavo
jenbe : tambour à une peau
jeu de timbre
jouhikko

K

ka : tambour des Caraïbes
kabosse (appelé aussi kabossy ou kabosa) : guitare malgache
kacapi
kacha-vînâbossy
kachapî-vînâ
kagoura-fouye
kaïrâta-vînâ
kalimba
kamalen kòni
kamanja
kandang indien
kânih : de la Sierra Leone
kankangui : trompette du Bénin
kanoon ou qânon
kanoun : cithare du Proche-Orient
kantele : cithare finlandaise
kanyahte'ka'nowa ou hochet-tortue
kao kao javanais
kara : soudanais
karabid
karkabet
karna
kass : égyptien
kasso : harpe du Sénégal et de Gambie à vingt cordes
kattyauma-vînâ
kaval : flûte oblique bulgare
kayamb : des Mascareignes ou maravane de l'île Maurice
kazoo ou mirliton : instrument membranophone
kemaçe : violine kurde
kemângeh à gouz
kemângeh-roumy
kena : flûte
kesbate : algérien
kese kese
keseng keseng
kétipoeng : javanais
kétjapi
kette drums : tambours rastas nyabinghi jamaïcains (funde, repeater, bass drum)
kharatala
khên : laosien
khol
khoradah
khurdra kattyauna-vînâ
kîn
kin-kon
kinan : harpe chinoise
king ou pien king
kinnari-vînâ
kinnery
kîringie : Sierra Leone
kissar : lyre éthiopienne
klaxon
klentony
koant-tsé : genre de flûte de Pan chinoise
kobza : type bandoura, (Ukraine)
koholo : genre de trompette indienne
kokiou : genre de violon chinois
kònkòni
kora ou cora : harpe africaine
kotek
koto : cithare japonaise
kou
koundyeh
kousser
kpanouhoun
kpézin
krar : lyre éthiopienne et érythréenne
kuitra : genre de guitare arabe à quatre cordes
kulintang : gong
kunjerry


L

langeleik : cithare / épinette des Vosges norvégienne
lapa
laya bansi
lira da braccio
lirone ou lira da gamba
lithophone
lituus
lo ou yang
lo kou : chinois
lokombi : congolais
loure
lu tchun
lung-tao-ty
luth
lyre : lyre antique, lyre éthiopienne, lyre du Moyen Âge
lyro-guitare (en)
lyrone

M

ma-ca-doi
madiumba : congolais
magondi
magrouna
maha-mandira
mahati-vînâ
mainty kely
malakat
mandira : indien
mandoline
mandoline country
mandoloncelle
mandolute
mandore
mandurria : indien
manichordion
maracas : hochet d'Amérique du Sud
maravanne : de l'île Maurice ou kayamb des Mascareignes
marddala ou madala
marimba
marouvané
Matrémine
mattauphone
mayuri ou tayuc
mazhar : instrument arabe
m'bira : piano à pouce africain
medylenara
megyoung
meia-lua
mellophone
mellotron
mélodica
merline
métronome
mezoued : cornemuse tunisienne
mina-sarangi
mirliton ou kazoo : instrument membranophone
mizmar : égyptien
mochanga
mon yu ou mon ye
moraharpa
Morin khuur
mridang
mridangam
muselaar : famille des clavecins
musette

N

nacaire
nadeshvara-vînà
nafir
nagara : indien du Bengale
nagelgeige Allemagne ou nail violin Angleterre ou
nagelharmonica ou violon de fer France
nagharats : Tunisie
naï ou muscal : flûte de Pan roumaine
nanga
napura
nay ou nay châch ou ney : flûte orientale
néo-cor
n'goni : Afrique de l'Ouest
nhac
nicolo
nihoîhagi
nimfali ou ninfali
nira
nixenharfe ou nickelharfe : suédoise
nkwanga ou swanga
noordische balk
n'tama
nyâstaranga
nyckelharpa : vièle suédoise

O

ocarina
ocean drum
octobasse
octoblock
olifant
ombi
omerti
omni
ondes Martenot
ongo : trompe centrafricaine
ophicléide
organistrum
orgue
orgue de Barbarie
orgue électronique
orgue numérique
orphéon
orphica
otamatone
ottavino
oud : luth arabe

P

pakhâwaj
pandeiro
pandereta
pandore
pandurina
patola
pedal steel
pee : siamois
pennywhistle
percuphone
phorminx
piano
piano électrique
piano à queue
piano à tangentes
piano droit
piano-forte
piano numérique
pibrock
piccolo
Pipa (instrument) ou pípa : luth chinois
pipeau
planche à laver
psaltérion
pu?ili : Hawaï
pung
pungi
pyrophone

Q

qanun
qarnay : ouzbek
qilaut : tambour
qin
quena
Quinton

R

rabâb : vièles et luths
rauschpfeife
ravanastron
reactable
rebec (instrument)
régale
repinique
rhombe (bull-roarer en anglais)
riqq : percussion basque ou arabe
roulèr

S

sabar
sacqueboute : Moyen Âge
sagat : égyptien
salamouri : caucasien
salpinx : sorte de trompette utilisée en Grèce antique
sambucca ou sambuque
san-heen ou samm-jin ou samm-sinn ou samhine
sânâi ou sani
sangé
santir
santour
sanyogi
sanza : piano à pouces africain
sarala-bensi
sârangî : vièle indienne
sarciros
sarod
sarou : Sierra Leone
sarrussophone
satârâ
sato : percussion
saung : birman
saw dorang : siamois
saw-duang
saw-tai
saxhorn
saxophone
saxophone alto
saxophone baryton
saxophone basse
saxophone contrebasse
saxophone sopranino
saxophone piccolo
saxophone soprano
saxophone ténor
saxotromba
saz : luth turc et caucasien
Scabellum
schalmey : instrument à vent allemand
schiguene : instrument à cordes pincées japonais
schiti-gekkin ou schikenkin
schlagzither
scho ou Scho-no-fouge : japonais
schofar
schoko
schounga
scie musicale
sciotang ou lebel
seaou-po : chinois
selantan
selompret
serdam
serinette
serpent
setâr
shakuhachi ou siaku-hachi : flûte japonaise
shamisen
sharadiya-vina ou sharode
shekere
shehnai
sheng : orgue à bouche et à anche chinois
shophar
showktica-vina
shuang-kin
siao
sifflet
sigou-mbarva
sigou-nihou
siku : 4 tailles : tayka, malta, liku et chuli
silbote
sinbi ou sinbiòw
siyotantka (le bâton qui chante) : flûte d'amour des Indiens des plaines
sira ou yabara
sistre : à ne pas confondre avec cistre
sitar : sorte de grand luth indien
sodina, sody, soly, antsoly ou antsody : flûte malgache
sona
sonaja
sopilka : flûte ukrainienne
sorna
soubassophone ou sousaphone
soudzou
souffârrah
soug
souma-koto : japonais
soung-king
sounnaïa : Turkestan
souqqarah
sourdine
sousounou
souzabone
spitzharfe
sringa
sruti-vina
stamentien-pfeiffe
steel-drum
stick
stock-horn
stopf-trumpet
streich-zither : autrichien
stretch machine
suka
suling ou souling : flûte indonésienne
suona ou suonà : trompe de cérémonie chinoise
sur-bahara : indien
sur-vâhâra : indien
sur-vina : indien
surdo
swedish bagpipe : suédois
synthétiseur
syntophone
sze-hou-hsien

T

ta huang hou kin : chinois
taakan
taarija
tablâ : percussion
tablat
taiko : percussion
taïsene
taki-koto
talain ou talan
tam-tam
tama : percussion
tambin
tamborim : percussion, brésilien
tambour : tambour baghlamah, tambour basque ou panderoa, tambour d'eau
tambourin : tambourin à cordes (ou ttun-ttun au Pays basque et tamborin en Gascogne), orsater ou tambourin béarnais, tambourin provençal
Tambûr
tan-tan
tao-kou
tarogato
tapan : percussion
târ : luth Iran
tarambouka
tarole
tarqa (ou tarka)
tasa
tashepoto : apparenté à une cithare, indien et peut-être japonais
tatchoota
tawaya : Vanuatu
tbal : tambour
tchang-kou : tambourin japonais
tché : flûte chinoise
tchengue : harpe double persane
tchogor ou tchoger : mandoline persane
tchong
tchong-tou
tchou
té-tchong : chinois
tebashoul : algérien
tebilats
tebloun ou tebol : touareg
telharmonium : instrument électromécanique
tembour : luth kurde
tenora : hautbois espagnol
terab-enguiz
terpodion : anglais
terr
tet-jer : Java
thar
thari : caucasien
théorbe
thérémine : instrument de musique électronique
thumgo-tuapan
thurnerhorn
ti-kin : chinois
tien-kou : chinois
tilinca : flûte roumaine
timba
timbale
timbales, et timbalitos et timbalon
timple
tin whistle
tiple
tjé-tjé : japonais
tohona
tombah : Sierra Leone
tombak : iranien
tom
to rung (percussion, Viêt-Nam)
toumourah
tournebout
tourti ou tourryi
toutsoumi : japonais
trawanga
tres
triangle
tritantri-vina : indien
tritare
trombone
troccola : italien Sicile
trompe de chasse
trompette
trompette de poche
trompette marine
trompette piccolo
tseng
tsikadraha ou faray ou racle
tsou-kou
tsou toung hou-kin
tsouma-koto
tsouzoumi
tuba
tuba corva
tuba wagnérien
tubilattes ou tobillets
tubri
tubular bells
tumburu-vina
turi
turr
txalaparta : Pays basque
txanbela
txirula : flûte du Pays basque, utilisée en Soule
txistu : flûte du Pays basque
ty
tympanon

U

ukulélé
udu

V

venu : flûte traversière indienne
veuze : cornemuse de Haute-Bretagne
vibraphone
vibraslap, fouet vobrant
vièle
vielle à roue
vihuela
vînâ : indien
viole
viole d'amour
viole de gambe
violon
violon à pavillon : roumain
violoncelle
violone
virginal : famille des clavecins
voix
Vuvuzela


W

wakrapuku : trompe péruvienne
waterphone
wood-block

X

xaphoon
xiao
xun
xylophone

Y

yabara ou sira
yang ou Lo
yueqin

Z

zampoña
zarb : tambour persan
zurna

 

Posté par PS95600 à 18:41 - - Permalien [#]
Tags : ,

30 avril 2019

Liste des genres de dinosaures

A

B

C

D++

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T